AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

• Cellule 2 : La vaste jungle. [Kabuto Yakushi | Moetirf Kuzo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Je m'appelle [PNJ] Jigôku Mayûri et je suis un ninja.


avatar

Maître du Jeu | PNJ




Messages : 26
Date d'inscription : 23/03/2011





MessageSujet: • Cellule 2 : La vaste jungle. [Kabuto Yakushi | Moetirf Kuzo]   Mer 1 Juin - 16:59

Bienvenue dans votre première épreuve. Ici se déroulera votre RP qui consiste à chercher les trois pierres. Mais avant de poster quoi que ce soit, lisez les règles, mon livre, ainsi que ce guide important .

L'ordre est le suivant : Moetirf Kuzo > Kabuto Yakushi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Kabuto Yakushi et je suis un ninja.


avatar

Le Fossoyeur | Allié à Madara| Disciple de la Vengeance




Messages : 732
Date d'inscription : 16/03/2011
Age : 98
Localisation : Le monde des personnes déviérgées.



Fiche du Shinobi
Ryos: 368


MessageSujet: Re: • Cellule 2 : La vaste jungle. [Kabuto Yakushi | Moetirf Kuzo]   Jeu 2 Juin - 2:08

Le soleil radieux éclairait cette sombre forêt . Me voilà perdu dans un lieu tropical, neutre de toute vie humaine. Les sources végétales de cet endroit n'étaient pas très communes dans les régions de ma provenance, voire quasi-inexistantes. J'ai identifié les bruits de certains mammifères qui rôdaient à proximité de ma personne. Un atmosphère macabre régnait. Cette brève présentation décrit ma situation actuelle, qui est assez délicate. De loin, je voyais une silhouette ténébreuse s'approcher pas à pas régulier vers moi. Il y avait quelque chose de bizarre à son propos, comme si son énergie était irréelle. Cependant, une chose est sûre, c'était bel et bien un être humain. L'homme masqué m'a tendu un parchemin. En l'ouvrant, on pouvait nettement constater diverses informations et indications. C'était peut-être la Map qui me guidera vers l'objet que je recherche?.

« La première étape de votre périple. Elle consiste à amasser trois pierres pour briser un Genjutsu qui enveloppe cet environnement tropical. Plusieurs créatures non identifiées rôdent, sans oublier les criminels aux rangs admirables. Chaque pierre est protégée par un Nuke-nîn de rang B. Son affinité est liée à la roche en question. Pour la procurer, il faut le défier en combat. Une fois les trois éléments unifiés, un rouleau vous sera attribué afin de vous libérer de ce sort. Bonne chance à vous et votre équipier, ainsi que le reste des participants. » dit le narrateur.

Après une lecture profonde des instructions soulignées plus haut, un sourire carnassier vint habiter mon visage afin d'exprimer mes intentions malsaines vis à vis mes futurs rivaux. Ma queue reptilienne était toute agitée. Le serpent blanc qui sommeille en moi va bientôt se réveiller. À peine eu le temps de faire mon premier pas, un autre individu s'annonçait de loin. Sa présence ne donnait pas un air menaçant, mais il fallait quand même se méfier des événements à suivre. Je m'attendais à une réaction quelconque de sa part.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Moetirf Kuzo et je suis un ninja.


avatar

Gennin de Kiri



Messages : 352
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 49



Fiche du Shinobi
Ryos: 320


MessageSujet: Re: • Cellule 2 : La vaste jungle. [Kabuto Yakushi | Moetirf Kuzo]   Jeu 2 Juin - 13:42

« Pourquoi je suis là ? Et c'est où ''là'' ? Hého, répondez les amis !
Pourquoi y a que des arbres autour de moi ? Et pourquoi i' fait beau ?
C'pas bon ça. C'même très mauvais. 'Vais pas pouvoir utiliser mes super pouvoirs.
Ouhlala, mais dans quel bouse j'me suis fourré ?! »


Cela faisait bien une petite heure que Moetirf était arrivé sur cette île immense. Toujours emmitouflé dans ses habits bleus, il avait été comme téléporté sur ce petit bout de terre facilement qualifiable d'inhospitalier. Autour de lui, le vert régnait en maître. Les arbres, lianes et fougères s'assemblaient et empiétaient les uns sur le autres à qui mieux mieux. Cette stupide compétition donnait une forêt touffue et impénétrable avec des branches partant dans tous les sens. L’impénétrabilité de ce lieu était renforcé par le bruissement des buissons alors que qu'il n'y avait pas de vent. Comme il ne connaissait pas l'origine des bruissements, Moetirf avait sagement préféré s'écarter de cet environnement, préférant avancer sur le petit chemin miraculeusement tracé. En haut, le soleil brillait comme jamais, ce qui n'arrangeait pas vraiment les affaires du garçon. Sans eau, il ne pouvait se défendre face aux forces du mal qui habitaient sur cette île. Les monstres comme ceux qui l'avaient amené.
Après avoir observé le paysage, il s'était résigné à avancer et chercher quelqu'un qui pourrait l'aider dans ce monde inconnu et hostile. Au bout d'un moment de marche, il vit enfin un homme. Ou plutôt deux. Les voyant de dos, il ne pouvait pas déterminer s'ils avaient l'air amis ou ennemis. Tout ce qu'il vit, c'était qu'un disparut dans un nuage de fumée alors que l'autre venait de se retourner. Moetirf le voyait donc maintenant de face. Et ce qu'il voyait ne lui faisait vraiment plaisir. Un rictus très malveillant était collé sur son visage et ne semblait pas vouloir s’effacer. Le jeune ninja hésita un peu avant de continuer son chemin, ce qui signifiait se rapprocher du sombre homme qui semblait l'attendre. Alors que Moetirf continuait d'avancer à un rythme régulier, l'autre n'eut aucune réaction, ce qui obligea le nouveau-venu à débuter la conversation. Ne sachant pas trop quoi dire, et ne voulant pas trop faire ami-ami avec cet individu qui visiblement ne le voulait pas non plus, il commença sobrement.
«  - B'jour. Appelle-moi Moe. 'Suis un shinobi, comme toi, j'en suis sûr. Euh, sinon, t'fais quoi d'beau ici ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Kabuto Yakushi et je suis un ninja.


avatar

Le Fossoyeur | Allié à Madara| Disciple de la Vengeance




Messages : 732
Date d'inscription : 16/03/2011
Age : 98
Localisation : Le monde des personnes déviérgées.



Fiche du Shinobi
Ryos: 368


MessageSujet: Re: • Cellule 2 : La vaste jungle. [Kabuto Yakushi | Moetirf Kuzo]   Jeu 2 Juin - 19:24

« Ce n'est qu'un gamin... » Dit le vil serpent à voix inaudible.

Une petite touffe blonde se tenait en face de moi. Il était dressé d'un vêtement bleuâtre, accompagné de quelques accessoires pour aboutir son allure enfantine. Il s'est introduit en utilisant sa voix nasillarde. Le message que j'ai reçu impliquait la présence d'un certain « équipier ». Était-ce lui, ou tout simplement une nuisance à éliminer?. Lisez la suite de ce contexte afin de le découvrir. J'ai glissé mes deux bras avec furtivité pour retirer ma capuche, laissant le jeune homme admirer mon visage serpentin.

« Je m'appelle Yakushi Kabuto, médecin confirmé à la solde de moi-même. Tu ne l'as sûrement pas remarqué à cause de tes connaissances basiques, mais nous sommes emprisonnés dans un Genjutsu perpétuel. Le seul moyen de s'en défaire est de trouver trois pierres de natures différentes, d'après ce parchemin. Je vais bientôt me mettre en route. Libre à toi de te joindre à moi ou pas. Un aide de plus ne me fera pas de mal. »

Je m'attendais à une réponse immédiate. En attendant, j'ai sorti un rouleau de ma manche gauche. Il y avait plusieurs cases chiffrées à l'intérieur. Ces nombres représentaient l'âge précis de chaque entité ressuscitée. En insufflant une quantité plus ou moins importante de mon Chakra dans les cercles, plusieurs cadavres se sont élevés de la terre. Je compte les utiliser pour des fins purement stratégiques. Tout de suite après, j'ai mis mon pouce ensanglanté sur la terre ferme. Un énorme serpent blanc s'est résulté de cette invocation de haut niveau. Moetirf Kuzo possède désormais un ami sur qui il pouvait compter.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Moetirf Kuzo et je suis un ninja.


avatar

Gennin de Kiri



Messages : 352
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 49



Fiche du Shinobi
Ryos: 320


MessageSujet: Re: • Cellule 2 : La vaste jungle. [Kabuto Yakushi | Moetirf Kuzo]   Jeu 2 Juin - 22:46

« Wow, j'y crois pas !
Ce mec-serpent fait sortir des morts et des serpents de terre !
Et en plus, il m'en offre un. Je sens qu'il veut être mon ami !
Mais, au fait, vous savez si c'est bon le snake grillé ? »


Après s'être rapidement présenté, quoiqu'un peu froidement, Kabuto avait enchaîné sur un élément essentiel à la survie de son coéquipier : ce qu'il fallait faire pour sentir de cet enfer. Il fallait trouver des pierres, qui, combinées, pourraient rompre un puissant genjutsu étendu sur la totalité de l'île, visiblement composée exclusivement d'arbres. Ce qu'en avait retenu Moetirf, c'était que cette créature mi-homme mi-serpent lui proposait de devenir une sorte de compagnon, ou en tout cas une aide. Ça l'impressionnait et le laissait sans voix.
Ce qui l'impressionnait et le laissait également sans voix, c'était la technique que venait d'accomplir son nouveau compagnon. Une véritable petite armée de morts-vivants s'étaient élevées de sous-terre, apparemment invoqués par Kabuto ! Puis, alors que Moetirf était encore abasourdi par la soudaineté de ces apparitions, un serpent aussi grand que lui était apparu ! En plus d'avoir la particularité d'être blanc comme son invocateur, il avait deux têtes. Il s'approcha lentement de Moetirf et se dressa devant lui, comme s'il l'invitait à monter sur lui. Le genin ne se fit pas prier et le chevaucha sans attendre.
« - Euh, hum. Kabuto Yakushi hein. Très bien. Moi, Moetirf Kuzo, jeune combattant inexpérimenté, suis prêt à tout faire pour sortir de cet enfer, avec toi. »
Une fois son passager à bord et ces quelques phrases prononcées, le serpent se cabra. Ne sachant que faire, Moetirf le laissa avancer. L'extrémité de ses deux têtes pointaient dans une seule et unique direction, et c'était là qu'il se rendait, comme s'il avait ''flairé'' quelque chose d'important.
« - Wouaw ! Wouaw wouaw wouaw même ! Bon, Kabuto, je te laisse, le devoir m'appeeeeeeelle ! »


Moetirf, Sanzô et Kanzô avançaient à vive allure. Enfin, une vive allure pour un serpent bicéphale long de deux mètres et portant sur lui un enfant de dizaines de kilos. Au bout d'une minute de ce rythme soutenu, l'animal ralentit, puis s'arrêta enfin. Moetirf en profita pour descendre et vomir sur le côté du chemin de terre. Les rampements, ce n'était définitivement pas pour lui. Le serpent ne sembla pas s'en soucier, et profita de cette petite pause pour se présenter.
«  - Yo, ici Kanzô.
- Je suis Ssssssssssanzô, fait pour vous sssssservir.
- Hahah, vous parlez ? C'cool les mecs, c'cool ... Euh, humhum, j'suis Moetirf Kuzo, votre maître. Et, euh, sinon, on va où là ?
- J'sais pas trop. Tout à l'heure, j'ai senti quelque chose par là-bas, et donc 'me suis dit qu'ça s'rait marrant d'y aller.
- Il dit vrai. On sssssssent une force, une boule d'énergie enflammée, vers cet endroit. Et comme on sait vous cherchez des pierres élémentaires, on ssssss'est dit qu'çççça pourrait être quelque chose d'intéressssssant. »
Après avoir totalement récupéré de son petit trajet, Moetirf remonta tout doucement sur le dos de sa créature. Alors qu'il était à moitié dessus, ladite créature lui échappa des mains et s'enfuit vers les buissons qui bordaient le chemin. Moetirf se retrouva par terre en un clin d’œil sans rien comprendre.
«  - Mais nan les gars, c'pas sympa d'me laisser tom- … Oh put- ! »
Kanzô et Sanzô avaient disparu. Moetirf était à terre. Le gardien de la pierre s'avançait.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle [PNJ] Jigôku Mayûri et je suis un ninja.


avatar

Maître du Jeu | PNJ




Messages : 26
Date d'inscription : 23/03/2011





MessageSujet: Re: • Cellule 2 : La vaste jungle. [Kabuto Yakushi | Moetirf Kuzo]   Jeu 2 Juin - 22:56

Vous sentez une présence maléfique. L’atmosphère devient chaud tout d'un coup. En effet, le Nukenin protégeant la première pierre entre dans la pièce, s'approchant de l'inconnu. Tel un monstre maléfique venant d'être réveillé par un insecte désagréable, le gardien de Scortch Rock fixait l'étranger. Le gardien était plutôt grand, totalement masqué, habillé comme tout ninja normal. Ce dernier observa celui qui allait être son adversaire, ce n'était qu'un gamin. Oui, un enfant, tout ce qu'il y a de plus banal et innocent. Le Nukenin soupira à travers son masque, puis il prit la parole :

"Tss, brûle misérable.."


Son ton n'était pas des plus accueillants, il voulait en finir vite. Il effectua quelques signes, avant de sourire à son interlocuteur. Tout sourire derrière son masque, il était serein, attendant avec hâte de lui montrer ce que l'Enfer lui réserve.

" Goukakyuu no Jutsu"


Plaçant deux doigts de sa main droite vers sa bouche, il souffla dessus, faisant par la même occasion apparaître une énorme boule de feu venant s'écraser vers le gamin. En même temps que cet avant goût, il fit un bond en arrière, avant d'enchaîner.

" Housenka no Jutsu"


Quatre boules de feu vinrent à jaillir une nouvelle fois, se divisant et se dispersa sur les deux côté de l'énorme boule de feu créer précédemment. Le combat était lancé, le gardien attendait de voir comment son adversaire allait réagir.


Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Moetirf Kuzo et je suis un ninja.


avatar

Gennin de Kiri



Messages : 352
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 49



Fiche du Shinobi
Ryos: 320


MessageSujet: Re: • Cellule 2 : La vaste jungle. [Kabuto Yakushi | Moetirf Kuzo]   Ven 3 Juin - 16:02

« Maman, le feu, c'est chaud ! »



Moetirf était toujours à terre quand le nukenin était apparu. Ce dernier dégageait une aura malveillante ainsi qu'une chaleur surnaturelle, ce qui fouetta le pauvre genin qui se relevait. Mal alaise, il se recula pour mettre une distance de sécurité entre lui et l'homme masqué. Ce dernier le fixait avec des yeux de monstres, puis soupira à travers son masque.
« - Tss, brûle misérable. »
On ne pouvait faire plus clair. Moetirf savait que ce personnage ne serait pas son ami, mais il ne voulait pas croire qu'ils devraient se battre. Il se savait plutôt proche de la nullité dans ce domaine, et aurait préféré que ce déserteur passe tranquillement son chemin au lieu de venir l'agresser sans raison. Pendant que le jeune ninja se lamentait intérieurement et maudissait celui qui l'avait amené sur cette île, son adversaire exécuta quelques signes des mains puis fit apparaître une énorme boule de feu qui plongeait vers Moetirf. Réagissant du tac au tac, il joignit ses mains tout en se concentrant.
« - Mizu no Tsubame, chuchota-t-il. »
Grâce à la distance qu'il avait pris avant d'être attaqué, Moetirf eut le temps de former trois hirondelles d'eau qui foncèrent elles aussi en ligne droite et rencontrèrent la boule de feu quelques secondes plus tard. Comme l'avait prévu l'utilisateur de Suiton, les petits oiseaux réussirent à réduire la taille de la boule enflammée des trois-quart, ce qui permit à la cible de l'éviter d'un petit pas sur le côté. Une fois cette belle esquive effectuée, il voulut regarder le shinobi masqué en face pour lui montrer qu'il était toujours en vie. Mais la seule chose qu'il vit, c'était quatre boules de feu divisées en deux groupes de deux lui fonçant sur lui. Il était foutu !


Les petites boules de feu étaient beaucoup trop proches pour que Moetirf puisse réutiliser ses hirondelles, ou toute autre technique d'eau pouvant éteindre les projectiles. Totalement concentré sur le Gokakyuu, il n'avait ni vu ni entendu son adversaire se reculer pour lancer sa nouvelle attaque. Totalement paralysé par la vue de ces petits démons, le jeune Kuzo ne du son salut qu'à un éclair de lucidité. S'il ne pouvait bouger, il devait disparaître, tout simplement. Se concentrant pendant la seconde qu'il lui restait avant que que ses vêtements ne s'enflamment, il cria de toutes ses forces.
« - Suika no jutsu ! »
Suite à ce cri de détresse, tout son corps se liquéfia d'un coup. Enfin, pas vraiment tout son corps … Comme la plupart de ses techniques, son Suika avait un effet atténué quand il faisait chaud, et presque doublé en milieu favorable. Malheureusement, ici, il faisait chaud et sec. Cet environnement eu raison de sa technique, et seulement son buste ainsi que son bras gauche devinrent transparents, laissant son bras droit exposé au feu. Moetirf retint un gémissement de peur avant d'enlever sa veste carbonisée et la jeter derrière-lui. Sa peau blanche était légèrement brûlé au niveau de son avant-bras. Le fait de ne prendre que deux boules et la protection de son manteau avait apparemment atténué le coup.
Sentant que c'était le moment d'attaquer, Moetirf analysa le terrain de quelques coups d’œils. S'il devait représenter la scène de combat par un schéma, Moetirf aurait mis les combattants face à face, mais avec au moins cinq bons mètres d'espace entre les deux. En prenant le gardien de la pierre comme Nord, on pouvait aussi placer les serpents embusqués Sanzô et Kanzô au sud-est, mais ça, ledit gardien ne le savait pas. Moetirf sentait qu'ils serviraient dans ce combat. Et le plus tôt serait le mieux. Après avoir marqué le terrain dans sa tête, il détailla le nukenin. A part l'aura malfaisante qui émanait toujours de lui, il se rendit compte qu'au combat au corps à corps, il n'aurait aucune chance : son frêle corps ne pourrait jamais rivaliser avec celui de cet homme !
Grâce à cette simple déduction, il mit en place dans sa tête un plan d'action qui, s'il se réalisait sans accrocs, devait le mener à la victoire.


« Mec, tu vas mourir ici et maintenant ! déclara-t-il tout en joignant ses doigts devant sa bouche et en faisant un grand saut en avant. Mizuame Nabara ! »
Une étendue d'eau issue de la bouche de Moetirf couvrit les trois ou quatre mètres qui séparaient maintenant les deux shinobi. Si le jeune ninja avait du s'avancer, c'était pour que la surface à remplir soit plus petite, afin que moins de chakra soit utilisé dans cette technique. Parce que oui, c'était une technique. Cette grosse flaque n'était pas constituée d'une vulgaire eau, mais d'une sorte de colle liquide qui accrochait tout homme ou animal qui rentrait en contact avec elle. Elle s'étendait sur toute la largeur du chemin tracé à travers la flore touffue, et la seule façon de ne pas y tomber était de la contourner en passant par les arbres de la forêt, à droite ou à gauche. Mais pendant qu'un se déplaçait dans un sens, l'autre pouvait en faire de même dans l'autre. Le corps à corps était impossible dans cette situation de course poursuite en rond.
L'objectif de Moetirf était simple : arriver à faire déplacer son adversaire vers le serpent à deux-têtes, puis laisser l'animal s'amuser. Mais comment obliger le déserteur à tomber dans le guet-apens ? Voilà le problème qui se posait maintenant à Moetirf, qui voulait de plus en plus que tout ceci ne fut qu'un rêve. Il fouilla rapidement et trouva une dizaine de kunaï. Il en prit deux dans sa main gauche pendant que deux doigts de sa main droite se plaçaient devant sa bouche. Tout problème a une solution.
« Dagan no jutsu. »
Une série de quatre boules d'eau sortirent de la bouche de Moetirf. Elles n'étaient pas faites pour tuer ou blesser gravement, mais la vitesse à laquelle elles allaient obligeaient la cible à les éviter. Dès que toutes les boules furent envoyés, Moetirf fit un petit bond vers sa gauche et se prépara à lancer ses deux kunaï. Le but des boules d'eau étaient de faire déplacer l'homme. S'il allait vers sa gauche, il se rapprocherait du serpent sans le savoir. En revanche, s'il évitait par sa droite, et se rapprochait donc de Moetirf, il se prendrait deux kunaï lancés à la perfection dans le cœur.
Dur de choisir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle [PNJ] Jigôku Mayûri et je suis un ninja.


avatar

Maître du Jeu | PNJ




Messages : 26
Date d'inscription : 23/03/2011





MessageSujet: Re: • Cellule 2 : La vaste jungle. [Kabuto Yakushi | Moetirf Kuzo]   Ven 3 Juin - 17:37

Alors que le gardien souriait sournoisement derrière son masque, il observait les faits et gestes de son adversaire. Il entendit une technique, réduisant l'énorme boule de feu lancée précédemment, et admirait son subterfuge qui fonctionnait. L'ennemi dut se hâter de retirer sa cape en feu. Le gardien riait face à la peau légèrement brûlée du gamin lui faisant face. Toujours en continuant de l'observer, le Nukenin se plaça en position de combat, attendant l'offensive du ninja lui faisant face. Cette dernière ne tarda pas à arriver. Après quelques menaces, le Kirijin lança une étendue d'eau au sol, eau qui semblait cacher quelque chose, le gardien s'en doutait, il ne bougea donc pas.

"Tes efforts seront vains !"


La suite des évènements allaient se faire bien plus rapidement que le début de combat. Le gamin pris en tout quatre kunai, puis lança quatre boules d'eau, avançant rapidement vers le gardien. La contre attaque était préparé dans la tête du Nukenin, il s'apprêtait à frapper plus fort. Avant que les boules d'eau n'arrivent vers lui, il fit un bond en arrière se distançant donc encore un peu plus de son adversaire. Effectuant quelques signes et plaçant ses doigts devant sa bouche une nouvelle, il s'écria :

" Kasumi Enbu no Jutsu"


Un grand brouillard avait sondé les alentours du Scortch détenteur. Ainsi ses gestes étaient invisibles, il était évident que les boules d'eau étaient un piège, mais il pensait que le réel piège était l'étendue d'eau. Cependant le brouillard n'était pas là pour stopper les boules d'eau, de ce fait, la gardien ne se déplaça sur aucun côté, choisissant de contrer cette faible attaque. Quelques secondes à peine se passa entre les deux techniques, le gardien enchaînait les deux techniques :

"Shinkyuu Goukakyuu no Jutsu"


Une énorme boule de feu, encore plus grande que la première fit son apparition sur la zone de combat. La réserve de chakra de Scortch détenteur diminuait de plus en plus. Il se trouvait désormais à six, sept mètres de son ennemi, qui lui, se retrouvait face à une énorme boule de feu, avançant vers lui.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Moetirf Kuzo et je suis un ninja.


avatar

Gennin de Kiri



Messages : 352
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 49



Fiche du Shinobi
Ryos: 320


MessageSujet: Re: • Cellule 2 : La vaste jungle. [Kabuto Yakushi | Moetirf Kuzo]   Sam 4 Juin - 2:43

« Papa, j'ai peur des grosses bouboules ! »




Après avoir lancé les quatre boules d'eau et s'être mis en position pour lancer les kunaï, tout s'était très rapidement enchaîné. Avant que lesdites boules ne puissent atteindre leur cible, le gardien cria quelque chose puis créa un grand brouillard opaque qui le cachait. Moetirf ne savait comment réagir face à ce retournement de situation. Il n'eut que le temps de s'avancer tout en se décalant vers la gauche une nouvelle fois pour pouvoir encore mieux ajuster son lancer.
«  Shinkyuu Goukakyuu no jutsu , dit une voix dans le brouillard. »
A peine le pas effectué, une énorme sphère enflammée, bien plus grosse que la première qu'il avait éteinte, apparut devant lui. Les quatre Dagan disparurent au contact du Shinkyuu Goukakyuu, sans en diminuer la puissance. Une nouvelle fois, le Kuzo était pris pour cible. Et une nouvelle fois, il ne savait comment réagir. Les hirondelles seraient sûrement inefficaces face à ce monstre, et la liquéfaction ne tiendrait pas avec la chaleur ambiante. Elle avait déjà failli une fois, et si cela se répétait, ce ne serait pas deux petites boules qui s'écraseraient sur son corps ... Moetirf déglutit. Il ne restait que quelques secondes avant l'impact, et qu'est-ce qu'il lui restait comme solution ? L'art shinobi ne pouvant l'aider dans sa défense, il choisit de privilégier l'instinct. C'était une technique ancestrale qui avait sauvé des milliers et des milliers d'hommes avant lui, et qui en sauverait encore un paquet après lui. Cet art, connu de tous mais renié par certains, était très simple à exécuter, comme son nom était simple à énoncer. La Fuite !


La cible de l'attaque se ramassa sur elle-même puis sauta agilement vers la gauche, seul côté non ''piégé''. Malheureusement, il était trop tard, et Moetirf s'en rendit compte pendant qu'il était encore en l'air. Il avait sous estimé la vitesse de la boule qui lui lécha allègrement sa jambe droite. Lorsqu'il retomba lourdement à terre, elle lui faisait horriblement mal, comme si des centaines d'aiguilles étaient enfoncées à l'intérieur. Ne voulant pas s'exposer à une nouvelle technique, il tenta d'oublier momentanément la douleur pour se concentrer sur la riposte qu'il avait imaginé un peu plus tôt, dans le cas où son plan A ne marcherait pas. Il aurait préféré ne pas l'utiliser, mais dans la position où il était, il n'avait pas vraiment le pouvoir de faire la fine bouche.
Se stabilisant du mieux qu'il pouvait – en gros, il s'assit péniblement, Moetirf lança dix des onze kunaï que contenait son sac très vite les uns à la suite des autres. Au début, il visa l'endroit où il avait entendu le nom de la technique avec trois de ses kunaï, puis il quadrilla la zone cachée par le brouillard surnaturel. Où que fut le nukenin, il était impossible qu'il ne se prenne pas au moins deux ou trois kunaï en pleine poire, vu qu'il ne devait pas voir grand chose de ce qui se passait ou traversait l'écran de fumée. Pendant que ses kunaï volaient en direction de son adversaire, il se concentrait avec sa main droite sur l'étendue d'eau gluante.
« - Suigadan, souffla-t-il. »
Tous les kunaï lancés n'étaient qu'une diversion, ou du moins du gagne-temps. Son vrai but était la formation de pieux dans l'étendue aqueuse. Eux aussi serviraient de projectiles, mais cette fois à double usage : s'ils ne transperçaient pas le gardien, ils pourraient toujours piéger le terrain, et faire de ce dernier une proie facile pour le serpent qui attendait patiemment son heure dans les buissons. Le seul problème de son Suigadan était qu'il prenait du temps pour se ''former'', et qu'il drainait énormément de chakra. Après ce jutsu, se battre avec l'art ninja serait compliqué vu le faible débit de chakra lui restant. Mais c'était l'attaque de la dernière chance ! Dès que le nukenin se sera montré, il prendra pas moins d'une dizaine de pieux mortels dans le bide, et on verra alors qui rigolera !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle [PNJ] Jigôku Mayûri et je suis un ninja.


avatar

Maître du Jeu | PNJ




Messages : 26
Date d'inscription : 23/03/2011





MessageSujet: Re: • Cellule 2 : La vaste jungle. [Kabuto Yakushi | Moetirf Kuzo]   Sam 4 Juin - 15:36

Le plan du gardien était bien réalisé, mais il ne se doutait pas que son adversaire gardait quelques ressources. Enfermé dans le brouillard, aucun des deux hommes ne voyaient quelques chose. Entendant un bruit ferré, le gardien courait dans tous les sens en diagonale vers l'endroit où sa boule de feu avait été envoyée. Ne pensant pas recevoir autant de kunais à la fois, il ne put en voir venir que quelques uns, et voir son bras gauche planté, sa jambe droite recevant deux frôlement lui ouvrant légèrement la peau, et il esquiva de peu un lui arrivant en pleine figure, ne lui faisant qu'une énorme plaie sur sa joue droite. Plutôt énervé, il courut à vive allure vers l'adversaire, dans un brouillard de moins en moins épais..

"Tu vas crever !!!"


Le gardien s'arma de trois kunai dans chaque main, les lançant dans divers endroits que la boule de feu n'avait pas atteint. Avec un brouillard encore un peu présent sur la terrain, c'était le moment où jamais de se resservir d'une technique, seul problème, il n'avait qu'un bras, les signes seraient donc bien plus long. Il décida de ralentir et d'effectuer sa longue série de mundra, une fois finit, il porta sa main sur le sol avant de crier :

" Kaijuu"


Son Chakra dans le sol, suivait le chara adverse, une fois trouvé, un chien de flammes sortait de la terre. Bien que peu puissante, cette technique permit surtout au gardien de voir le placement de son ennemi. Lors de la recherche souterraine, il avait préparé d'autres choses..

"Karyuudan"


L'attaque la plus puissante du gardien, un grand jet de flamme déflagrant toute la zone jusqu'à son ennemi fut lancée à une grande vitesse. Un sourire narquois sur les lèvres, il ne se rendit pas compte que se sera sa dernière offensive, le brouillard levé, c'est collé au sol dans la mare précédemment mise par l'adversaire, que le Scortch finit empalé par une dizaines de pieux. Le jeune Kirijin, une fois le nom de la dernière technique entendue, lança ces quelques pieux, subterfuge malin et efficace, le corps du gardien n'avait plus qu'à disparaître et laisser la Scortch Rock sur place.

Spoiler:
 





[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Moetirf Kuzo et je suis un ninja.


avatar

Gennin de Kiri



Messages : 352
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 49



Fiche du Shinobi
Ryos: 320


MessageSujet: Re: • Cellule 2 : La vaste jungle. [Kabuto Yakushi | Moetirf Kuzo]   Dim 5 Juin - 2:19

« Les gentils serpents sont tes amis pour la vie ~ »


Moetirf était toujours en train de se concentrer sur son ultime technique quand soudainement, un chien de flammes sortit de terre, accompagné quelques secondes plus tard par un immense jet de flamme. D'ailleurs, le jet de flammes était tellement puissant qu'il engloutit littéralement le pauvre chien. Enfin, ce n'était pas comme s'il était perdu : c'était une sorte de réincarnation dans un corps bien plus fort. La classe. Pas comme la situation du Kirijin.
Certes, il avait réussi, dès que son adversaire s'était montré, à exécuter son plan à la perfection, et le corps du gardien reposait maintenant inerte sur l'eau collante, transpercé par une demi-douzaine de pieux. A côté de lui luisait une assez grosse pierre couleur feu, de laquelle émanait une grande chaleur, comme celle qui s'était installée à l'arrivée du gardien. Moetirf s'était réjoui un instant d'avoir accompli avec brio sa mission, avant de se rendre compte que l'Enfer se rapprochait à grand pas vers lui ...
Il était toujours cloué à terre, et n'avait plus aucune force pour combattre. Ce n'était pas que mourir lui posait un réel problème ou lui faisait peur – depuis dix minutes, il jouait autour de la frontière fatidique avec ce mystérieux combattant. Mais mourir ici, quelques instants seulement après avoir tué son ennemi, c'était tellement rageant qu'il ne pouvait s'y résigner. Il chercha rapidement des yeux le serpent qui l'avait amené tout droit dans la gueule du loup. Pourquoi diable l'avait-il laissé faire ? Ah oui, pac'que c'était un cadeau de cet enfoiré de Kabuto, qui n'avait finalement fait que l'utiliser pour récupérer la pierre.
* Il pourrait au moins se racheter et apparaître pour m'sauver de la mort imminente et douloureuse qui m'attend ! Oh, mais que vois-je ? Il ... Il est là ! Oui, c'est lui ! ... ... P'tain, mes hallu' sont quand même ultra-réalistes ! *
En réalité, elles n'étaient pas surréalistes, car il n'hallucinait pas. Kabuto était bien là.


Ce qu'ignorait Moetirf pendant tout le combat, c'est que Sanzô et Kanzô n'avaient jamais été embusqués afin de l'aider à tuer son agresseur. Dès que le combat avait été lancé, ils avaient compris que le jeune ninja ne gagnerait pas, mais que son adversaire détenait quelque chose d'essentiel pour la survie de leur vrai maître, le Yakushi. Sans s'éterniser sur le lieu du combat, ils étaient rapidement allés chercher leur invocateur afin de lui rapporter les faits. Ce dernier avait alors laissé ses zombies continuer de chercher le deuxième gardien pour les suivre. Était-ce pour aider son nouveau coéquipier, ou pour plus simplement s'assurer que la pierre serait bien récupéré ? Quand Moetirf le vit, il s'en foutait éperdument. Il était sauvé !
En effet, au moment où Kabuto entra dans son champ de vision, un gigantesque serpent blanc d'au moins trois mètres de longueur apparut dans un écran de fumée. C'était à coup sûr une invocation, et une invocation très utile même. Le serpent encaissa le Karyuudan sans broncher, puis disparut finalement de la même manière qu'il était apparu : dans un grand pouf accompagné d'un écran de fumée. Tout le monde était sauvé dans le meilleur des mondes.
Kabuto semblait quelque peu étonné de trouver son compagnon vivant et le déserteur mort dans une flaque d'eau. Enfin, c'est ce qui sembla à Moetirf. Peut-être se trompait-il, mais rien que le fait qu'il voyait ça montrait que s'il avait appris quelque chose sur cette île, c'était qu'il fallait se méfier des autres, et particulièrement des hommes à gueule de serpent. Avant ce combat et ce sauvetage in-extremis, il se serait sûrement adressé à son coéquipier avec quelque chose comme ''Wow ! Quand je serai grand, je serai comme toi, avec les serpents et les morts-vivants !''. Mais maintenant, sa méfiance le guidait.
« Yo mec. Le blessé, c'est ici. Et la surprise, là-bas. Fais-toi plaisir, mais n'oublie pas. C'moi qu'ai tué c'gars ... »



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Kabuto Yakushi et je suis un ninja.


avatar

Le Fossoyeur | Allié à Madara| Disciple de la Vengeance




Messages : 732
Date d'inscription : 16/03/2011
Age : 98
Localisation : Le monde des personnes déviérgées.



Fiche du Shinobi
Ryos: 368


MessageSujet: Re: • Cellule 2 : La vaste jungle. [Kabuto Yakushi | Moetirf Kuzo]   Dim 5 Juin - 23:36

« Il a donc trouvé le premier gardien...»

Les jumeaux ont fait le rapport concernant le combat de mon jeune compagnon face à un brigand de haute renommée. Il était peut-être temps d'aller lui prêter main forte. Je ne suis pas du genre souciant à propos des mes comparses, mais si il arrive à lui tenir tête , je vais probablement l'utiliser ultérieurement pour atteindre des buts plus complexes. D'abord, je dois préserver le reste de mon Chakra. Les entités ressuscitées par mon rouleau se sont dissipées sous un nuage de fumée blanche. Me voici à présent en direction vers le champ de bataille. Après plusieurs mètres de marche, un bruit strident se faisait entendre non loin de ma location. C'était bel et bien mon coéquipier qui prenait des coups...D'un geste agile et rapide, je me suis téléporté aux côtés de Moetirf. Une vipère blanche s'est glissée de ma manche afin de parer le Katon du Scortch détenteur. L'affrontement est terminé, nous sommes les heureux gagnants.

« Si tenace et audacieux...ce type, pas comme les autres. »

Gravement amoché, Kuzo était allongé par terre, entrain d'attendre mes soins. Mais avant, je me suis chargé du corps vide de notre adversaire en lui sévissant ses dernières goûtes de Chakra, et ce, en le soulevant par ma queue serpentine. J'ai passé mon bras sur les cellules endommagées du jeune homme. Son énergie intérieure est quasiment vide, mais on peut quand même guérir les blessures externes et internes. Voilà, il brille comme un sous neuf.

« Je pense qu'il est temps pour moi de passer aux choses sérieuses. Toi, tu ferais mieux de t'abriter quelque part, les événements à venir risquent de ne pas te plaire..»

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Moetirf Kuzo et je suis un ninja.


avatar

Gennin de Kiri



Messages : 352
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 49



Fiche du Shinobi
Ryos: 320


MessageSujet: Re: • Cellule 2 : La vaste jungle. [Kabuto Yakushi | Moetirf Kuzo]   Lun 6 Juin - 20:53

« T'as pas d'amis ? Prends un snaky ! »



Après avoir (enfin) été guéri par Kabuto, Moetirf rayonnait. Mais pas seulement parce qu'il venait de gagner l'un des combats les plus importants et risqués de sa vie. Enfin, ça jouait aussi dans son sourire, mais ça ne l'expliquait pas totalement. Il espérait que, désormais, son coéquipier le prenait au sérieux, ou en tout cas faisait attention à lui. Il avait fallu pour cela qu'il se brûle une jambe et tue un mec qu'il ne connaissait pas, mais bon, c'était la vie.
Maintenant que la première pierre était en leur possession, ils se doutaient tous les deux que les ennuis allaient vite arriver. Serait-ce encore un gardien qui les attaquerait ? C'était très probable. Mais quel caractéristique et quel niveau aura-t-il ? Il était évident que le ninja qu'avait affronté Moetirf était spécialisé dans les attaques Katon, ce qui avait beaucoup aidé le jeune Kirijin. Il n'aurait sûrement pas cette chance deux fois ...


Tranquillement assis contre le tronc d'un des nombreux arbres que comptait l'île, le jeune shinobi admirait le travail de ce Kabuto. Une chose était sûre, il n'avait pas menti. Un médecin confirmé, c'était bien ce qu'il était. Confirmé et mystérieux plus précisément. Enfin, le principal était que sa jambe était complètement remise du combat, ce qu'on ne pouvait malheureusement pas dire de ses réserves de chakra, proches du zéro absolu ... Seulement là, seul le temps pouvait l'aider. Dommage qu'il n'en ait pas !
Sanzô et Kanzô, dit ''Les Traîtres'', étaient eux aussi près de l'arbre, tous les sens en alerte. Ils semblaient sonder les environs avec leurs yeux, probablement pour détecter le prochain adversaire de leur maître. Moetirf les tenait pour responsable de la mauvaise tournure qu'avait pris son combat, qu'il avait finalement du finir à bout de souffle. Un jour, il le ferait payer. Mais pas tant que Kabuto était là.
D'ailleurs, ce dernier était également assis. Moetirf tourna quelques secondes sa tête pour l'observer et finalement se rendre compte qu'il ne savait rien de lui. Et franchement, mettre sa vie entre les mains d'un inconnu qui porte un capuchon et qui joue avec des serpent, ça ne lui plaisait pas vraiment.
« - Hum. Écoute Kabuto, si tu veux qu'on survive, faudrait p'tete que tu m'dises c'que t'es capable et pas capable de faire, c'que t'aimes et hais, d'où tu viens, pourquoi t'es là, … C'pas qu'j'veux être ton pote, mais j'aimerais faire ... Connaissance. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Contenu sponsorisé et je suis un ninja.












MessageSujet: Re: • Cellule 2 : La vaste jungle. [Kabuto Yakushi | Moetirf Kuzo]   

Revenir en haut Aller en bas
 

• Cellule 2 : La vaste jungle. [Kabuto Yakushi | Moetirf Kuzo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Voyage dans la jungle [CLos]
» [UPTOBOX] Cellule 211 [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Le Livre de la jungle [DVDRiP]
» CELLULE INVISIBLE
» JBL, Welcome to the jungle !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kigen No Setsuwa  :: Jigôku Jaishûu [Mini ~ Event] :: The Wide Jungle-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit