AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

Les risques de la montagne... [Pv Sötu Mihawk]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Je m'appelle Akisada Miki et je suis un ninja.


avatar

Nukenin de rang B



Messages : 70
Date d'inscription : 01/05/2011
Age : 27



Fiche du Shinobi
Ryos: 110


MessageSujet: Les risques de la montagne... [Pv Sötu Mihawk]   Ven 3 Juin - 2:17

  • Montagnes de Kumo, moment présent…

    Encore une mission qui avait mal tourné ! Enfin là, c’était un peu de sa faute. Miki avait voulu s’attaquer à du gros gibier. Planant dans les airs comme un oisillon tentant d’échapper à un rapace, le Tengu essayait en vain de semer son poursuivant. D’habitude, il lui suffisait simplement de prendre son envol pour arriver à quitter le combat en cas de pépin. Malheureusement, l’invocation de chauve-souris que venait de réaliser son ennemi n’avait pas été mentionné dans les informations qu’il avait reçu sur lui. Mais, pour comprendre comment il en était arrivé là, il fallait revenir quelques jours plus tôt.

    Ame, boutique du Corbeau, quelques jours avant…

    Pourquoi ce nom ? Miki n’en savait strictement rien. Tout ce qui l’intéressait c’était qu’à l’arrière de cette boutique qui vendait simplement de la nourriture pour animaux se tenait le bureau d’un des meilleurs informateurs du continent. On le surnommait le Corbeau. Peut-être à cause de ce masque étrange qu’il portait constamment pour ne pas dévoiler son identité.

    Peu importe son apparence en fait, Miki ne venait pas pour parler esthétique. Il venait aux nouvelles ! Cela faisait un petit moment qu’il n’avait pas effectuer de mission pour lui et en ce moment les caisses étaient vides. L’homme était une sorte de lien entre les demandeurs et les chasseurs comme lui. La plupart du temps, les clients étaient des riches bourgeois qui ne souhaitaient pas avoir à faire directement avec les personnes qui se chargeaient de tuer leurs cibles. Il arrivait même que les demandes viennent des nations. Ainsi, moyennant récompense et une petite part du butin, il jouait un peu le rôle de messager. Cette manière de procéder arrangeait tout le monde puisque les assassins ne souhaitaient pas tellement se faire connaître de tous aussi. Le Tengu était maintenant un habitué des lieux et se dirigea directement vers son but en saluant d’un signe de tête la personne qui surveillait le comptoir. En passant sous un rideau noir, il se souvint de la première fois où il était venu ici. C’était il y a un an, grâce à un autre nukenin qui lui avait conseillé de venir ici s’il avait du mal à trouver de quoi survivre. Le prix à payer était parfois la vie mais quand on n’a pas le choix, on fait avec. Ainsi, avec toute son innocence d’antan, il était venu négocier son premier contrat. Pas vraiment compatissant, c’était pas le genre de la maison, le Corbeau lui avait donné comme cible un petit trafiquant d’arme qui agissait entre Takumi et Suna. Sacré mission, pensa Miki en se remémorant cette nuit mémorable où il avait fini le travail avec un kunai planté dans la cuisse droite.
    Quand il entra dans le bureau, le Corbeau était assis dans la pénombre, sur une vieille chaise en bois.


    Il ne parlait jamais. Pas même un son. Il savait d’ailleurs déjà à qui il avait à faire et connaissait son niveau. Lorsqu’il aperçut Miki entrer, il le salua de la tête et prit une feuille dans le coffre qui se tenait derrière lui. Presque de façon robotique, il la posa sur la table face cachée et la fit glisser vers le jeune ninja. C’était le protocole. Sans le quitter du regard, le Tengu prit le papier et le lit. La cible était un autre nukenin du nom de Eboshi. Cela arrivait parfois que les déserteurs deviennent trop gênants. En l’occurrence, celui-ci avait assassiné la fille d’un haut dignitaire du pays du Feu et l’homme était prêt à tout pour venger sa descendante. Apparemment, il avait déjà alerté le village de Konoha mais au vue de leur lenteur, il avait préféré se tourner vers une solution moins conventionnelle mais bien plus efficace. En effet, les déserteurs se connaissent entre eux, tout comme ils connaissent les cachettes et autres méthodes de fuite. Manipulateur du Doton et expert en Taijutsu, il était classé au rang B, tout comme Miki. Sur le coup, il hésita un peu mais accepta. La prime était intéressante. Pour signaler son accord, il plia la papier et le garda. Comme preuve, il devait ramener non pas sa tête, comme cela arrivait parfois, mais une bague en argent qui parait-il ne vaut pas grand-chose mais suffirait. Sobrement, il ressortit. La chasse commençait…

    Montagnes de Kumo, moment présent…

    Tentant de voler de gauche à droite pour échapper aux assauts répétés d’Eboshi, Miki planait dans le ciel. La nuit commençait à tomber et quelques étoiles commençaient à apparaître. Le Tengu devait trouver rapidement une solution pour se sortir de là. D’autant plus qu’il était déjà mal en point. En effet, surpris par une attaque doton venant du sol, il ne put anticiper un pic de terre qui vint lui entailler la jambe sur une bonne vingtaine de centimètre. Dans cette région montagneuse, il était clairement à son avantage et le jeune homme avait omis cet aspect. Rien de très grave à priori mais il avait senti que ça tournait mal et avait jugé judicieux de prendre du recul pour récupérer. Mais là, c’était raté. Désormais, il était poursuivi par une chauve-souris géante chevauchée par un nukenin qui tentait de le déstabiliser en lui balançant des salves de terre par dizaine. Grâce à plusieurs acrobaties aériennes, Miki arrivait à esquiver pour l’instant. Or, il fut pris dans un piège superbement bien réalisé. Le fourbe avait accroché un parchemin explosif sur l’un de ses projectiles terreux et ce n’est qu’au dernier moment que le garçon vit le stratagème. Instinctivement il replia ses ailes sur lui-même et évita le pire. Malheureusement, abimée fortement par le choc, sa transformation était hors d’état de fonction et il échoua lourdement au sol. Il tenta vainement de battre des ailes pour amortir le choc mais la chute fut tout de même lourde et brisa son poignet gauche. Au sol, il vit que son ennemi commençait à redescendre. Apparemment, il n’avait pas décidé de fuir lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Sötu Mihawk et je suis un ninja.


avatar

Nukenin de rang A



Messages : 21
Date d'inscription : 24/05/2011



Fiche du Shinobi
Ryos: 110


MessageSujet: Re: Les risques de la montagne... [Pv Sötu Mihawk]   Ven 3 Juin - 14:38

Tout était calme, pas un chat, dans ces terres montagneuses. La nuit commençait à tomber et rapidement un voile sombre et inquiétant recouvra la terre entière. Mais dans cette masse ténébreuse brillait ici et là quelques étoiles sources de lumière et d'espoir pour les voyageurs. Du haut d'un plateau, un homme fixait l'horizon de ces yeux perçants, habillé de façon sinistre et portant un chapeau des plus élégant, il semblait être pensif. Sa lame noir accroché dans son dos, était la seul allié capable de le comprendre. Le nom de cet homme était assez connu : Sötu Mihawk, Nukenin de rang A, surnommé "Oeil de faucon" à cause de ces yeux similaires à ceux du majestueux rapaces. Pourquoi était il ici ? Il n'y avait pas vraiment de raison particulière, comme à son habitude, l'enfant prodige des Sötu, vagabondait, étant un homme agissant sur l'instinct et non pas en planifiant des plans inutiles. Mais en réalité, il y avait peut être une raison qui l'avait poussé à venir ici, étant un Nukenin, Mihawk était légèrement différent des autres criminels, car lui était en même temps chasseur de déserteur, c'était un bon moyen pour se faire de l'argent, mais surtout pour essayer de trouver un adversaire digne de valeur pour "Oeil de faucon", en effet, le jeune homme ne trouvait personne capable de lui fournir un peu d'interet... La vie était d'un ennui mortel. Or donc, si il était venu ici, c'était parce que depuis quelques jours, un déserteur avait fait parler de lui...

*Début flashback*

Mihawk se trouvait à la frontière du pays du feu, pays reconnu pour être le plus puissant des cinq grandes nations. Ici vivait les habitants du village caché de la feuille : Konoha. Ils étaient animés par ce qu'ils nommaient : la flamme de la volonté. Respectant les croyances de chacun, Mihawk n'avait rien à dire sur ce sujet, mais il se demandait souvent ce que désignait cette flamme de la volonté... Quelque chose que le jeune homme au coeur de glace ne comprendrai sûrement jamais. Or, il était ici pour affaire, arrivant dans un bâtiment à première vu désaffecté, il entra par la porte d'entrée, il n'y avait personne, et les lieux étaient poussiéreux, avançant de quelques pas, pour arriver dans le fond de ce qui avait du être par le passé un magasin, il se dirigea vers les toilettes de ce lieu. Il ne fallait pas croire que Mihawk venait ici pour pouvoir soulager sa vessie, oh non, il parcouru la petite salle sombre avec contre les murs de nombreux urinoirs, il s'approcha de l'un de et appuya sur un petit mécanisme bien caché sur le coté d'un de ces urinoirs. Un passage s'ouvrit soudainement dans le mur, et "Oeil de faucon" s'y engouffra. Parcourant quelques mètres, il arriva dans une autre salle un peu plus éclairé cette fois, avec une table d'opération en son sein. Un homme masqué se trouvait à coté de cette même table, il se leva en voyant le Nukenin de rang A et s'exclama :

"Et bien dis donc, en voila une surprise ! Le grand "Oeil de Faucon"... Sa faisait un moment qu'on ne t'avait pas vu."

Comme à son habitude, Mihawk ne prononça pas un mot. L'homme qui était en face de lui, gérait ce que l'on appelait dans le monde Shinobi, le marché noir. L'homme en face de lui ainsi que d'autres dans le monde s'occupaient de récupérer les corps de certaines personnes importantes, ou récupéraient des informations importantes en échange d'argent. Ces planques étaient des points stratégiques pour les déserteurs. Il n'y avait que ici qu'on pouvait récupérer des sommes d'argents importantes, par exemple le membre de l'Akatsuki, Kakuzu, qui était un chasseur de prime hors pair venait souvent dans ce genre d'endroit récupérer de l'argent. Hélas, l'homme de la lune rouge avait quitté ce monde...
Mihawk fouilla dans sa poche quelque chose et en tira un parchemin, qu'il donna à l'homme masqué.


"Voici le parchemin contenant les derniers secrets de mon clan, ils sont codés, j'ai besoin de toi pour pouvoir me les traduire..."

L'homme masqué prit le parchemin et le scruta quelques secondes avant de montrer d'un signe de tête qu'il acceptait d'aider "Oeil de Faucon", celui ci avait déjà tellement fait de contrat pour l'homme masqué, qu'il lui devait bien cette faveur. N'étant pas un homme qui s'attarde pour rien, Mihawk voulut prendre congé, tournant le dos à l'homme masqué, il se dirigea vers la sortie, mais celui qui vivait ici lui dit :

"Oh une seconde... Je ne sais pas ou tu vas, mais je pense que le décryptage du parchemin prendra au moins une grosse semaine, je dois parler à certains contactes. Si tu as du temps à perdre, on raconte qu'un Nukenin de rang B fait beaucoup parler de lui, il serait connu sous le nom de Eboshi, et aurait tué il y a peu la fille d'un haut dignitaire du pays du feu, sa tête à mise à prix, sa pourrai t'occuper un peu, même si je sais que tu n'aime pas de déplacer pour rien.

Mihawk avait bien entendu chacune des paroles de l'homme masqué, il continua à marcher vers la sortie et juste avant de quitter les lieux il dit :

"Je vais voir ce que je peux faire... On se voit dans une semaine."

*Fin flashback*

Or donc depuis quelques jours, il traquait un déserteur, qui était sans réel importance pour lui mais, disons que Mihawk n'avait que ça à faire pour passer le temps. Depuis maintenant quatre jours, il cherchait sa proie et ces pas, et les quelques informations qu'il avait pu avoir, l'avait conduit dans cette zone perdu du pays des nuages ou se trouvait le puissant village de Kumo. Mihawk inspira un bon coup, et dans le ciel, un faucon poussa un hurlement, là dessus, "Oeil de faucon" sauta du plateau ou il se trouvait et toucha le sol s'enfonçant dans un labyrinthe de roches et de montagnes. Sa cible était toute proche, et il accéléra le pas, commençant sa course, de façon furtive. Soudain, soulevant la tête, il vit une ombre voler dans le ciel, une sorte de grosse chauve souris... Tiens donc... Etait ce le fameux Eboshi ?! Mais ce qui était plus surprenant encore, c'était que la créature de la nuit semblait poursuivre quelqu'un, un autre homme volait dans le ciel, grâce à une technique qui semblait peu commune. Ainsi donc, Mihawk n'était pas le seul sur cette affaire de déserteur ? Cela n'avait pas d'importance, "Oeil de faucon", déciderai plus tard quoi faire de l'autre ninja. Soudain, il y eut une explosion, et le corps d'un des deux combattants tomba en direction du sol. Cachant sa présence, et sautant de roche en roche, "Oeil de faucon" se dirigea vers le lieu du crash n'ayant pu se rapprocher, il vit un homme au sol, n'y prêtant pas attention, observant le ciel, Mihawk vit que le ninja sur la chauve souris descendait avec sa créature, en direction de sa proie au sol. Fonçant vers sa victime, Mihawk incanta rapidement, et un blizzard violent s'installa sur la zone, frappant de plein fouet Eboshi et sa chauves souris, qui paralysé par le froid s'écrasa vers le sol avec son maitre sur son dos, non loin de l'autre ninja qui semblait s'être blessé dans sa chute. Le blizzard continuait à tomber, et la zone n'allait pas tarder à gelé petit à petit, même les montagnes étaient impuissantes contre le froid. Mihawk était un des rares utilisateurs du Hyôton... Se montrant, Mihawk ouvrit la bouche :

"Eboshi... Le faucon ta prit en chasse, et il est temps pour toi de mourir."

"Oeil de faucon" de son regard froid et perçant regarda l'autre homme au sol, celui ci n'était pas un problème pour le moment, et donc, Mihawk n'y prêta pas attention. La question était, Eboshi était il mort à cause de sa chute avec sa créature chauve souris ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Les risques de la montagne... [Pv Sötu Mihawk]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Foire de la montagne : mettre en valeur les potentialités
» La douleur de la montagne.
» Installation d'un comite de gestion des risques pour l'Ouest
» A travers la montagne. [PV Peintre]
» Les risques du pet leveling a egeha...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kigen No Setsuwa  :: « LE MONDE DES SHINOBIS » :: Kumogakure no Sato :: Monts rocheux-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit