AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

Training or fight ? That's the question !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Je m'appelle Moetirf Kuzo et je suis un ninja.


avatar

Gennin de Kiri



Messages : 352
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 48



Fiche du Shinobi
Ryos: 320


MessageSujet: Training or fight ? That's the question !   Mer 15 Juin - 21:14

~ Kumo / Terrain d'entraînement
~ Direct Live
~ Pv. Tomaya Sakuza



Quand Tomaya lui avait proposé de s'entraîner, Moetirf avait de suite pensé ''combat !'', et cela pour deux raisons. La première était qu'il avait déjà souffert d'un entraînement avec Mei Terumi, et que ça ne lui avait pas franchement plu. Et la seconde, c'était qu'il brûlait de savoir comment son nouveau ''protecteur'' combattait, et surtout s'il était fort. Quelques secondes avant la proposition qui les avait menés où ils étaient, il prenait Tomaya pour un mec un peu trop sympa avec les enfants, et pensaient surtout à trouver un coin tranquille où il pourrait repenser aux maigres informations que lui avait fourni ce dernier. Il aurait donc pu poliment refuser la proposition du chuunin pour accomplir son souhait initial, mais son arrogance l'en avait dissuadé. Que disait son père avant la révolte des femmes dans la maison familial ? Ah oui. ''Un Kuzo ne fuit pas quand il sait qu'il va gagner !'' Et bien pour une fois, Moetirf avait décidé d'obéir à son paternel qu'il n'avait pas revu depuis de nombreuses années. Il allait gagner !
Moetirf se posa sur le sol juste avant Tomaya. Depuis que la décision d'effectuer un entraînement avait été prise, rien ne s'était dit entre les deux. Le Kirijin ne voulait plus parler mais passer aux actes, afin de le plus rapidement possible évaluer son niveau et celui d'un de ses alliés. Si le Konohajin disait vrai, l'heure était grave, et il n'avait aucune envie de crever comme un plouc sur le champ de bataille. Le silence qui s'était installé était rythmé par les envols des deux ninja. En effet, il avait préféré voyager en sautant de toits en toits pour rejoindre les grands terrains d’entraînement de Kumo qui lui étaient un peu familiers. Descendre pour se mêler une nouvelle fois à la foule nombreuse aurait pris plus de temps, et était bien plus chiant.
Ils étaient donc arrivés en un rien de temps sur le théâtre de leur affrontement amical. Il était plutôt neutre, puisque Moetirf ne connaissait pas le style de combat de son adversaire. Il avait la forme d'un immense rectangle s'étendant sur plusieurs mètres en longueur et largeur. A l'intérieur, il avait quelques pierres par-ci par-là, des arbres à la bordure et quelques flaques d'eau crées par la fine pluie qui sévissait depuis le matin. Un temps idéal pour se battre pour le jeune genin qui se retourna en face de son adversaire pour le prochain quart d'heure.
« - Bon, ben je pense qu'on est arrivé, hahaha, débuta-t-il un peu tendu. Alors, euh, vu que tu veux tester mes capacités, j'ai pensé qu'un petit combat d'entraînement ne nous ferait pas de mal. Et puis, j'pense que c'est l'domaine où tu pourrais le plus m'aider ! s'esclaffa-t-il, en cachant à peine qu'il se moquait du Sakuza. Des questions ? »
Sans laisser le temps à Tomaya de répondre, il s'éloigna grâce à plusieurs bonds en arrière. Une fois arrivé à une bonne distance pour esquiver ou se défendre, c'est à dire environ six mètres, il se mit en position de combat, mais sans avoir l'air de vouloir commencer. Non pas qu'il avait peur, mais son père lui avait appris une autre chose pendant les rares moments qu'ils avaient passé ensemble. ''Les plus faibles d'abord. Toujours, toujours, toujours !'' Normalement, cela signifiait que les Kuzo avaient le droit de faire ou d'avoir tout avant les autres, puisqu'ils se considéraient eux-mêmes comme faibles. Mais aujourd'hui, Moetirf ne se considérait pas comme faible, et il allait le faire savoir !
« - Hum. Et bien, à toi l'honneur, cher compagnon de Konoha ! s'esclaffa-t-il, toujours avec le même ton moqueur. »




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Tomaya Sakuza et je suis un ninja.


avatar

Chunnin de Konoha



Messages : 67
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 30
Localisation : Belgique



Fiche du Shinobi
Ryos: 400


MessageSujet: Re: Training or fight ? That's the question !   Jeu 16 Juin - 13:27

Ce gamin, bien que turbulant, me fascine. Il est devant moi, son kunai à portée de main pour vouloir en découdre avec moi. Je n'ai pas envie de le blesser, ni de le tuer d'ailleurs. Le lieu qu'il a choisit me convient bien. Assez d'arbres pour me protéger, une grande surface pour me déplacer et aussi cet éléments qui me donne un avantage. Enfin, a lui aussi.



- La premiere chose, c'est l'analyse de la situation. Premièrement, ton adversaire. Tu es un ninja de Kiri, donc tu dois être un utilisateur de Suiton. Tu t'es éloigner de moi, donc tu n'es pas un fanatique du combat au corp à corp. Ta pose me suggère que tu attends mon mouvement avant d'opérer.


Je vis qu'il fut surpris par ma déclaration. L'experience jouait dans le combat. Mais il continue à me défier, attendant de moi, que je lui montre mes talents. Dans ce cas, je vais me lancer. Je vais peut être devoir y aller un peu plus fort, sinon je suis sur qu'il serait déçu. Cette fine pluie, elle va m'aider c'est sur.


- Accroche toi, car j'arrive : Ninpou Isho johou kaado !



* Sur le champs de bataille, Tomaya lance une carte dans le ciel et celle - ci explose en plusieur milliers d'autres. Profitant de cela, il saute dans les airs et atteris sur la branche d'un arbre*



Je le vois un peu désorienté. Mes cartes, semble-t'il, le surprenne. Je me demande ce qu'il va réagir, même si, j'ai la main mise sur le champ de bataille. Voir ce jeune Genin à l'action me rappel ma jeunesse, et de ma première mission...


Dernière édition par Tomaya Sakuza le Dim 19 Juin - 15:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heras.skyblog.com


Je m'appelle Moetirf Kuzo et je suis un ninja.


avatar

Gennin de Kiri



Messages : 352
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 48



Fiche du Shinobi
Ryos: 320


MessageSujet: Re: Training or fight ? That's the question !   Sam 18 Juin - 2:31

~ Kumo / Terrain d'entraînement
~ Direct Live
~ Pv. Tomaya Sakuza



« - La première chose, c'est l'analyse de la situation. Premièrement, ton adversaire. Tu es un ninja de Kiri, donc tu dois être un utilisateur de Suiton. Tu t'es éloigné de moi, donc tu n'es pas un fanatique du combat au corps à corps. Ta pose me suggère que tu attends mon mouvement avant d'opérer … »

Tomaya prenait son rôle de professeur très au sérieux, et ça s'entendait ! Moetirf l'avait imaginé un peu naïf et trop gentil dans ce monde noir, mais il n'en était rien. L'analyse était courte mais précise, avec des conclusions qui pourraient aider dans un combat. Le jeune Kirijin pensa au nombre de fois où il avait foncé tête baissée sur des jeunes de son âge avant de se retrouver inéluctablement le nez en sang. Aujourd'hui, il avait uniquement fait attention à ses capacités et à avoir de bonnes conditions pour utiliser tout son potentiel, sans se soucier véritablement des capacités que pourrait avoir son adversaire. Mettre une certaine distance entre les deux combattants l'aideraient, mais cela ne favoriserait-il pas non plus le Konohajin ? Après tout, il n'avait pas bougé et n'avait pas dégainé de sabre. Lui aussi ne serait pas à l'aise dans les combats rapprochés ? Si cette observation s'avérait exacte, Moetirf était mal, car ses techniques ne pourraient sûrement pas rivaliser avec celle d'un chuunin qui se révèle de plus en plus expérimenté ! Une fois que Moetirf se calma, son nouveau ''senseï'' reprit la parole et débuta enfin le combat.
« - Accroche toi car j'arrive ! Ninpou Isho johou kaado ! »
Avec un geste ample, Tomaya envoya une carte dans les airs. Kuzo s'empêcha de se déconcentrer tandis que le fou-rire se manifestait en lui : l'attaque et le mouvement étaient certes ridicules, ils n'en étaient pas moins lancés par un shinobi. Et dans les mains de ce genre de personnes, même le plus inoffensifs des bouts de papiers pouvaient devenir une arme mortelle. Et j’exagère à peine. Moetirf resta donc immobile, les yeux rivés sur l'objet fin qui traçait une ligne droite vers le ciel nuageux. Il était prêt à riposter à tous les événements qui se présenteraient, ce qui ne se fit pas attendre. Sans un son, la carte se divisa – ou plutôt se transforma – en plusieurs MILLIERS de cartes ! Mais à quoi jouait le Sakuza ?! Moetirf voulait bien jouer à la guerre avec lui, mais ce n'était sûrement pas pour se faire tuer à la première attaque ! Tout en essayant de ne pas céder à la peur qui l'envahissait, le genin observa son aîné, sauf que celui-ci n'était plus à sa place. Il était en effet maintenant perché sur un arbre un peu plus loin. Et c'est grâce à cet unique coup d’œil que Moetirf comprit pourquoi il était en ce moment même en train de détaler.


Cette fuite, il ne l'avait pas commandé intentionnellement ; c'est son instinct de survie qui la lui avait dictée. Cette action qui, au départ sans but précis si ce n'est que de rester en vie, prit soudain tout son sens. En fait, cette fuite avait soit été ordonnée par son instinct basique d'être vivant s'accrochant à une vie misérable, soit par son inconscient qui avait déjà tout compris au millième de seconde où Tomaya avait sauté sur son arbre. Dans le second cas, ce qu'avait compris et mis en application une partie obscure de son cervelet était simple : l'attaque des cartes était tellement puissante que son utilisateur était lui-même contraint à se réfugier hors de la zone ciblée ! Et donc, pour rester également sauf, il fallait l'imiter, ce qu'était en train de faire à la perfection Moetirf. Enfin, même s'il ne saura jamais si c'est son instinct ou une logique douteuse qui l'avait sauvé, il se félicitait d'avoir trouvé refuge derrière un rocher à un mètre de la carte la plus proche. Il était sauvé, mais c'était maintenant à lui d'attaquer !
Toujours derrière son rocher, Moetirf se remémora la dernière minute. Tomaya était sur son arbre, et lui derrière son gros rocher d'au moins deux mètres de haut. Les séparait une bonne dizaine de mètres maintenant, avec au milieu un joli carré où s'entassait un énorme tas de cartes. Pour l'instant, elles n'avaient pas provoqué de catastrophes, mais le Kirijin préférait ne pas les titiller : il se souvenait trop bien de la carte enflammée qu'il avait tenu entre ses pauvres mains un peu plus tôt dans la journée. Ce qu'il devait faire maintenant, c'était créer une stratégie, ou au moins un plan, qui tiendrait à peu près la route. Après quelques secondes de réflexion intense mais infructueuse, il se décida à utiliser l'un des rares enchaînements auxquels il s'était déjà entraîné, ne voyant rien d'autre de possible. Il sortit tranquillement de sa cachette de fortune pour être face à son opposant, avec dix mètres d'écart.
« - Bon, Sakuza, tu t'es bien amusé, mais j'ai retenu la leçon et je sais désormais où trouver les informations … Sur ce, me voilà ! »
Tout s’accéléra. Moetirf abandonna sa posture immobile pour sprinter en direction de Tomaya tout en composant des mudra qu'il avait répété une bonne centaine de fois. Quand il dépassa précautionneusement l'amas de cartes ''mortes'', il cracha devant lui une très grosse flaque d'eau. Son « Mizuame Nabara » était en place ! Le chuunin ne le savait pas, mais s'il posait ne serait-ce qu'un doigt sur ces cinq mètres carrés d'eau piégés, il y resterait jusqu'au petit matin et ferait une excellente proie. Ce qui était encore mieux, c'était que ladite eau était placée exactement sous l'arbre de Tomaya, et s'étendait sur cinq mètres en longueur. Les conditions étaient optimales pour la suite du festival !
« - Hé l'ami, ça te dirait pas de rajouter un peu de piquant à l'histoire ? »
Moetirf se sentait en sécurité derrière sa flaque d'eau, mais maintenant il voulait prendre en main le combat. Sans laisser le temps à Tomaya de comprendre ses paroles, il piocha trois kunaï dans une de ses petites sacoches dorsales avec sa main gauche et plaça deux doigts de sa droite devant sa bouche. Puisque Tomaya était tranquillement sur son arbre, pourquoi ne pas le faire danser un peu avant de l'achever ? Toujours avec une extrême rapidité qu'il devait à ses journées d'entraînement qu'il haïssait tant, il utilisa son « Dagan no jutsu » tout en lançant les trois kunaï avec précision. Les quatre petites boules d'eau qu'était son Dagan étaient totalement inoffensives mais fusaient à telle allure que l’œil avait presque du mal à les discerner. En réalité, le danger venait des trois kunaï qui filaient dans leur ombre : eux étaient mortels et visaient tous un bras ou une jambe.
Confiant, Moetirf se détendit quelque peu pour admirer son œuvre. Derrière lui, les cartes auxquelles il avait échappé. Devant lui, cinq mètres carrés de pure glu qui formaient un rempart. Et enfin, filant à vive allure vers le corps du Konohajin, quelques boules aqueuses et morceaux de fer tranchants. Ahhhh, qu'il aimait ce sentiment de puissance qu'il ne goûtait que très rarement !




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Tomaya Sakuza et je suis un ninja.


avatar

Chunnin de Konoha



Messages : 67
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 30
Localisation : Belgique



Fiche du Shinobi
Ryos: 400


MessageSujet: Re: Training or fight ? That's the question !   Mer 22 Juin - 13:02

Pas mal. Son mouvement est soigné, son geste rapide et précis. Comme je le pensais, c'est un utilisateur de Suiton. Donc ce combat n'aura aucuns avantages pour nous deux. Il est assez malin. Il a masqué ses kunai derriere ces sortes de boules et m'a piégé en crachant son liquide à mes pieds. Enfin bref, je me dois de riposter.


- Pas mal gamin, mais tu manques encore de force que pour me toucher ! Ninpou kami shouheki Morito !


* Tomaya, de sa branche d'arbre, se saisit de l'une de ses cartes de la main droite. La mettant, tranche en face de son visage, il concentra son chakra. Une fois l'incantation énoncée, il la lança devant lui. C'est alors qu'elle se mit à grandire pour faire face aux projectiles. L'image d'un bouclier rouge et or, et d'une petite tête qui en dépassa par le dessus apparut. Les kunaîs de Moertif, aussi précis soient-ils lancé, butèrent contre la carte, qui disparut une fois l'attaque bloquée.



Comme je le pensais, de part son jeune âge, la puissance de lancée est encore très faible. De toute façon, je n'ai pas à m'inquiété. Il ne me touchera pas alors que moi...



* Tomaya décida de riposter. Tout d'abord, il se mit à couvert derrière le large tronc puissant de l'arbre sur lequelle il se trouvait. Dorénavant, Moertif ne pouvait plus le voir. Scrutant l'arbre, il commença à se poser des questions. C'était il enfuis? Avait-il abandonné? Mais bien caché, il effectua trois muudra et incanta : Ninpou uukado. C'est alors, qu'il se mit à lancer une dizaines de ses cartes sur les côtés. Tournoyants rapidement, elles prirent la direction du ninja de Kiri, surpris par les trajéctoires des projectiles.


Dernière édition par Tomaya Sakuza le Sam 25 Juin - 18:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heras.skyblog.com


Je m'appelle Moetirf Kuzo et je suis un ninja.


avatar

Gennin de Kiri



Messages : 352
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 48



Fiche du Shinobi
Ryos: 320


MessageSujet: Re: Training or fight ? That's the question !   Dim 26 Juin - 19:00

~ Kumo / Terrain d'entraînement
~ Direct Live
~ Combattons Tomaya Sakuza



« - Pas mal gamin, mais tu manques encore de force que pour me toucher ! Ninpo kami shouheki Morito ! »
Après cette petite provocation, Tomaya prit une carte dans sa main, puis la plaça en face de son visage, dans une position qui rappelait une sorte de rituel. Après un bref instant, il la lança devant lui comme si elle pouvait le protéger. Moetirf eut un petit sourire, mais rien de plus. Comme l'avait prouvé la première attaque du Konohajin, les cartes contre lesquelles il combattait recelaient de surprises et pouvoir. Il ne serait pas étonnant donc que la carte qui venait d'être lancée puisse effectivement protéger son utilisateur. Et ce fut le cas. Sous les yeux presque admiratifs du Kuzo, la carte se métamorphosa non pas en des milliers de cartes comme la précédente, mais en un bouclier couleur rouge et jaune. Il fit disparaître les boules d'eau avant de dévier net les kunaï qui fonçaient sur lui, avant de s'évanouir à son tour. La première offensive du genin avait été un flop total, mais il ne comptait pas en rester là. En plus du reste de son arsenal, il lui restait également son ''piège'' : la mare d'eau crée par son Mizuame Nabara. Si le Sakuza la touchait, le combat était terminé. Et comme ce dernier ne savait pas encore que l'eau était collante, tout pouvait encore arriver …
Tomaya profita de ce moment pour s'enfuir. Moetirf n'avait pas vu qu'il s'était caché derrière l'arbre et cru un instant qu'il avait gagné par abandon, bien que ledit abandon fût mystérieux. Jusque là, il n'avait été sur ses gardes que quelques secondes, lors de moments importants, mais maintenant qu'il était seul, il se décontracta complètement. Évidemment, ses anciens professeurs lui avaient appris comme à tous leurs élèves à ne surtout pas se relâcher dans un combat, mais le Kirijin se sentait tellement ne confiance qu'il pouvait bien décompresser quelques minutes. Il relâcha la pression qui contractait ses muscles et entreprit de chercher ce fuyard de Konohajin : il était très improbable qu'il ait fuit, donc il devait vraisemblablement se terrer quelque part derrière un arbre ou un caillou, étant donné que le terrain n'offrait que peu de cachettes potentielles. Toujours sous une fine bruine, il se mit lentement en mouvement en commençant par contourner la flaque d'eau-glue. Ce fut à ce moment qu'elles lui foncèrent dessus !
Une bonne dizaine de cartes qu'utilisaient Tomaya apparurent soudain et le visèrent. Apparemment, elles étaient sortis de derrière l'arbre où le Konohajin était posé il y a quelques secondes. Comme le pensait Moetirf, le Sakuza ne s'était nullement enfuit et se trouvait donc toujours - puisqu'aucun mouvement n'avait eu lieu - derrière le tronc qu'il avait voulu inspecter. Maintenant qu'il savait où se situait son adversaire, le Kuzo était impatient de le cueillir à froid … Mais pour le moment, il avait un autre problème sur les bras ! Les cartes qui volaient en sa direction tournoyaient sur elles-mêmes à une vitesse affolante et semblaient bien décidées à le couper en milliers de petits morceaux. Comme il ne pouvait les contrer, le Kirijin ne voyait qu'une seule façon de leur échapper : la fuite ! Mais attention, pas n'importe quelle fuite. Exit les sauts dans tous les sens, les acrobaties ou tout autre mouvement agile du bassin. Les shinobi de Kiri avaient leur façon de fuir et il était bien décidés à la montrer à ce petit chuunin prétentieux. Alors que les projectiles étaient maintenant à deux mètres, il joignit ses mains et se concentra à peine une seconde.
« - Suika no Jutsu ! s'exclama-t-il fièrement tandis que son buste se liquéfiait pour laisser passer les cartes lancées en tir groupé. »
Tel était le pouvoir des ninjas utilisant le Suiton, l'affinité reine ! Voulant continuer de se délecter du spectacle, il se retourna pour suivre la trajectoire de l'attaque qu'il venait d'esquiver avec brio. Il voulait également donner une chance à Tomaya de fuir ou trouver une autre stratégie toujours ridicule, mais les petits bouts de cartons ne lui en donnèrent pas l'occasion. En effet, à peine eurent-elles traversé Moetirf qu'elles se retournèrent pour repartir à l'attaque en gardant la même cible. Ce dernier fut quelque peu étonné mais essaya de garder le plus de bon sens possible. Si les cartes le suivaient et qu'il ne pourrait s'en débarrasser qu'une fois qu'elles ne se seront plantées dans quelque chose, il n'avait qu'une chose à faire ! Une fois sa décision prise, il se retourna et contourna la flaque d'eau piégée pour se diriger droit vers la cachette de Tomaya. Les quelques secondes qu'il avait passé retourné ne lui aurait sûrement pas permis de s'enfuir plus loin, donc sauf erreur, il était toujours à la même place.
* Alors Sakuza, t'es prêt à affronter tes propres armes ? *




Spoiler:
 


Dernière édition par Moetirf Kuzo le Lun 27 Juin - 20:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Tomaya Sakuza et je suis un ninja.


avatar

Chunnin de Konoha



Messages : 67
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 30
Localisation : Belgique



Fiche du Shinobi
Ryos: 400


MessageSujet: Re: Training or fight ? That's the question !   Lun 27 Juin - 11:42

De plus en plus malin le petit. Une chose est sur, je sais maintenant que ce qui se trouve à mes pieds, n'est pas de l'eau ordinaire. Sinon il marcherait dessus. Je vois, rapide, agile il veut que me prenne ma propre technique en pleine face. Très intelligent, mais je ne sais combien de fois mes adversaires ont essayé cette astuce contre moi, à défaut. Vu que je ne suis plus à couvert, je n'ai pas d'autre choix que de lui faire face :


- Malin petit. Mais encore une fois, tu manques de concentration et d'esprit d'analyse !


Je vois qu'il me regarde un peu inquiet, je m'en doutais, toute la hargne et l'envie que j'aime en ce petit gars, le pousse encore à me foncer dessus tête baissée. Dans un vrai combat, il serait déjà mort mais bon. J'aime bien ce genre de jeune, je vais lui expliquer calmement.


- Tu as oublié ce qui te suis. Ce sont MES cartes, tu crois quand même pas que je vais tomber dans le panneau.


Je le voyais se rapprocher encore et toujours de ma position. Son regard me fixait avec une excitation folle, d'un gosse qui veut montré ce qu'il vaut face à un grâder. Je suis sûre qu'il peut devenir un Shinobi interessant, mais encore faudra t'il, qu'il réfléchisse avant d'agir.



* Comme de faite, le Konohajin resta de marbre, et alors que le ninja de Kiri se retira, les deux cartes, qui foncèrent droit vers Tomaya, le frôlèrent au niveau de la nuque. Le Chuunin n'avait pas bouger d'un poil et savait, que ses cartes ne le toucheraient pas. Dans son dos, celles-ci refirent un long virage et foncèrent de nouveau vers Moertif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heras.skyblog.com


Je m'appelle Moetirf Kuzo et je suis un ninja.


avatar

Gennin de Kiri



Messages : 352
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 48



Fiche du Shinobi
Ryos: 320


MessageSujet: Re: Training or fight ? That's the question !   Sam 2 Juil - 2:27

~ Kumo / Terrain d'entraînement
~ Direct Live
~ Combattons Tomaya Sakuza



Tomaya était là, totalement tranquille. A découvert, sans défenses, sans issues, il regardait. Simplement. Devant lui fonçait Moetirf qui pensait avoir le plan parfait. Tout était déjà dans sa tête, et il était assez fier d'avoir réussi à gérer sa situation en faisant d'une pierre deux coups ! Dès qu'il fût à quelques pas du chuunin toujours aussi passif, il joignit ses mains et réitéra le fameux jutsu qu'il avait effectué un peu plus tôt : ''Suika no jutsu'' ! Comme par magie, la dizaine de cartes qui le suivaient depuis le début traversèrent son torse liquéfié et foncèrent en direction de leur maître. Le Kirijin était si confiant qu'il s'arrêta tout simplement pour profiter un maximum du spectacle … Seulement, pas de bol, il avait omis une donné importante qui venait couler tout son plan !
« - Malin petit. Mais encore une fois, tu manques de concentration et d'esprit d'analyse ! Tu as oublié ce qui te suis. Ce sont MES cartes, tu crois quand même pas que je vais tomber dans le panneau ? »
Lesdites cartes frôlèrent la nuque de Tomaya avant de reprendre leur course infinie vers Moetirf. Pris au dépourvu, ce dernier se retourna et décampa quelques secondes avant de se retourner, prêt à les affronter. Puisque ces cartes ne finiraient de le poursuivre avant d'être immobilisées quelque part, il pensa qu'en les détournant elles finiraient par se planter dans le sol et se faire enfin oublier. Et la seule manière de les détourner était d'utiliser ses fidèles kunaï. Habituellement, toutes ses armes étaient soigneusement entreposées dans son grand sac en bandoulière, mais il avait décidé lors du déplacement qu'ils avaient effectué pour arriver à ce terrain d’entraînement de remplir les sacoches qui étaient également dans sa besace au cas où il en aurait besoin. Et effectivement, il en avait eu besoin lors de cet entraînement …


Tout en regardant droit dans les yeux le Konohajin, il sortit les deux derniers kunaï que contenait les trois pochettes accrochées un peu partout sur son uniforme des Kuzo. Il fléchit alors les jambes et commença alors à éviter et dévier les cartes qui fondaient sur lui inlassablement. S'il n'avait pas été entraîné par l'appel du combat, il aurait pu toutes les éviter, mais comme il ne voulait pas donner trop de temps libre à son adversaire, il bâcla un peu son travail et fut au final touché par quatre cartes. L'une l'avait légèrement coupé au niveau de sa joue ce qui provoqua un saignement qui s'écoula jusqu'à recouvrir toute la partie inférieure droite de son visage. Une autre avait traversé son pantalon et s'était plantée dans sa cuisse droite sans atteindre le muscle, de sorte qu'il avait mal mais pouvait encore courir convenablement pour le moment. Et enfin, les deux dernières s'accrochaient à son bras droit qu'il avait utilisé comme bouclier. Maintenant que l'attaque était passée il pouvait enfin se concentrer sur son offensive – la dernière de ce combat.
Il ôta négligemment les deux cartes plantées dans son bras en étouffant un petit cri de douleur mais préféra laisser celle de sa cuisse, craignant que sa blessure n'empire. Si pour l'instant il pouvait se mouvoir sans trop de difficultés il n'en serait sûrement pas de même dans une heure ou deux. Il n'en était pas très fier mais il sentait la fin du combat pour lui. Ce n'était pas ses réserves de chakra qui lui faisaient défaut. Ni une trop grande fatigue ou un handicap physique – comme dit précédemment il pouvait encore facilement se déplacer. Non, ce qui l'obligeait à arrêter ce combat, c'était, et il fallait bien l'admettre, qu'il était trop faible. Depuis le début du combat, avait-il une fois réussi à toucher le chuunin ? L'avait-il une seule fois surpris ? Mis en difficulté ? Alors qu'il n'avait crée que plans foireux sur plans foireux et s'était à chaque fois démené pour survivre, Tomaya avait du n'utiliser que deux ou trois techniques à peine … Il ne pouvait pas lutter, simplement.
Dans sa petite bulle, les poings serrés le long du corps, des larmes roulant sur ses joues, Moetirf se rendait compte qu'il n'avait aucune chance de survivre dans ce monde et qu'il ferait mieux de tout simplement tout laisser tomber comme il faisait avec ce duel. ''J'abandonne''. C'était si simple à dire et à faire et ça vous libérait de toutes vos souffrances. Oui, comme le faisaient les Kuzo lorsqu'ils étaient encore en vie, il fallait abandonner. L'abandon des devoirs, l'abandon des responsabilités, l'abandon de la vie. Le jeune Kirijin releva doucement la tête et essuya furtivement ses larmes. Pour l'heure, il avait un combat à arrêter et une jambe à soigner. Ensuite il pourrait réfléchir à sa putain de vie.
« - Hum. Euh, Tomaya ? Je … J-J'abandonne le combat. J-Je crois que finalement, tout ça n'est pas vraiment fait pour moi. Enfin, pas encore, tu vois. Va falloir que je m'entraîne encore un peu je crois hahaha ! plaisanta-t-il pour cacher ses réelles préoccupations et enfin conclure un combat qui au final ne lui avait amené que des problèmes. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Tomaya Sakuza et je suis un ninja.


avatar

Chunnin de Konoha



Messages : 67
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 30
Localisation : Belgique



Fiche du Shinobi
Ryos: 400


MessageSujet: Re: Training or fight ? That's the question !   Jeu 7 Juil - 12:56

Je sentis que le garçon venait de prendre un sacré coups sur la patate. Je m'en voulais aussi un tout petit peu d'avoir du pousser ma technique un peu plus fort, pour le mettre au défit. Je vis des larmes coulé sur ses joues. J'en suis d'ailleurs surprit. Il n'y avait ni gagnant ni perdant, car dans cette situation d'entrainement, on en a toujours gagné quelque chose. Je voyais dans son regards, de l'incompréhension et de l'abandon. Pourtant, ce gamin avait montré des choses assez étonnantes qu'il pourrait en être fier. Doucement, je releve sa tête contemplant ainsi, ses larmes d'un bleu écarlate. La triste douleur d'un enfant qui ignore dans quoi il venait de mettre les pieds et qui retombe sur terre.



- Ce combat, n'est pas une défaite pour toi...



Je vois qu'il essaye de comprendre le sens de ma phrase. Comme je m'en doutais, il manquait à ce garçon, un vrai mentor et peut-être, un support pour le soutenir moralement. Je connaissais les clichés que l'on faisait sur les Kirijins, sur leurs terribles et pénibles entraînements. Celà me faisait vraiment de la peine de voir ce brave garçon être ainsi maltraité.



- Quand on s'entraine avec un ninja plus huppé, tu ne perds jamais. Tu y gagnes en expériences et c'est ça le principal. Tu as un talent certains, mais ne baisse jamais les bras. Qui sais, tu aurais pu encore plus me surprendre. Mais retiens bien une chose, une chose essentielle : Analyse la situation.


Doucement, je pris son pied pour lui expliquer pourquoi, l'esprit d'analyse est primordialle pour un ninja. Je vis qu'il se retint, mais en voyant que je ne lui aurait fait aucuns mal, il me laissa faire. Je levais ainsi son pied pour lui faire voir la semelle de sa sandale et lui montré pourquoi, ces cartes le suivaient.



- Tu aurais prit le temps de vérifier ceci, tu n'aurais peut-être pas abandonné.


En effet, grâce à ma technique : Ninpou isho johou kaado, des tas de cartes se sont éparpiller sur le champs de bataille et sans qu'il s'en rende compte, il a marché sur l'une d'elle. De ce faite, les cartes que je lançais, ne le suivait pas lui, mais celle qui était collée sur ses chaussures. Je vis qu'il se sentit un peu bête. Il avait sans doutes, réfléchis à des tas de façon de les éviter, mais jamais, il n'a songé à regarder sous ses pieds. Bah, ce n'est pas grave, il est juste un peu coupé, maintenant, il apprendra.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heras.skyblog.com


Je m'appelle Moetirf Kuzo et je suis un ninja.


avatar

Gennin de Kiri



Messages : 352
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 48



Fiche du Shinobi
Ryos: 320


MessageSujet: Re: Training or fight ? That's the question !   Sam 9 Juil - 18:29

J'ai bêtement supprimé mon Rp .______. !

Bon, en gros, je suis énervé et j'attaque Tomaya avec une épée d'eau.


Dernière édition par Moetirf Kuzo le Mer 13 Juil - 1:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Tomaya Sakuza et je suis un ninja.


avatar

Chunnin de Konoha



Messages : 67
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 30
Localisation : Belgique



Fiche du Shinobi
Ryos: 400


MessageSujet: Re: Training or fight ? That's the question !   Lun 11 Juil - 10:34

Ce garçon à l’air incroyablement perturbé. J’essaye de lire en lui, mais il semble avoir un fameux trouble de la personnalité. Je vois qu’il est perdu, hésitant. Qu’il est à la recherche d’un réel repère dans ce monde mais en même temps, je ressens en lui, plus qu’un manque de confiance en lui, un réel manque de confiance envers les autres. Je commence même à distinguer, une pointe de fureur, de celle que j’ai toujours pu lire dans les regards de mes adversaires. Plus qu’un entraînement, j’ai la nette impression, que le Kirijin ne cherchait qu’à se battre sérieusement. Mais cela, je ne pouvais m’y soustraire. Car les ninjas de Kiri sont nos alliés et que j’ai reçu des ordres formelles, mais en plus, ce gamin ne méritaient pas un tel sort. Mais rien ne semblait le convaincre de ma bonne foie. Son regard resta neutre et repoussant, aucune sourire, mais une fine moue presque moqueuse, restait gravé sur ce jeune visage, tellement torturé qu’il en devenait effrayant. Cet enfant était semble t’il, un cas désespéré d’enfant de guerre, perdu presque à jamais, dans les méandres du doutes et de la colère.


Doucement je me relève, à quoi bon s’époumoner pour un jeune, qui devra se faire une raison lui-même. Je vois qu’il marmonne quelque chose entre ses dents. Des regrets pour son comportement ? Non, je n’en ai pas l’impression. Le regard de haut, je vois qu’il semble hésité, mais hésité à quoi ? C’est alors, qu’une sorte de sabre aqueux se crée dans sa main gauche et je le vois vouloir me frapper. Ce gamin est-il fou ? Cherche t’il vraiment à me tuer ! Je crois, que je n’ai pas trop le choix ! De justesse j’évite son coups de tranchant, qui déchire un peu mon t-shirt et je bondis de deux bons mètres en arrière. Je vois son regard, presque fou, me jauger encore. Sans attendre et d’un geste des deux index de mes deux mains, je commande deux de mes cartes aux sol, qui jaillirent en direction de son visage. Je n’aime pas ce genre de méthodes, mais il en va de ma survie. Une cicatrice peut laisser des marques et peut-être que celles-ci, lui rappelleront à jamais, que ce genre de comportement est intolérable. Même si je ne veux pas le tuer, mes cartes firent mouche et frôlèrent le visage du jeune garçon qui eu, ainsi, de vives sueurs froides. Ses yeux reluisait, de par la petite frayeur qu'il venait d'avoir, ma technique avait fait mouche. Tremblant je le vois se tenir la joue et me regarder avec colère.


- J’ignore quel est ton degré de folie ou de colère. J’ignore ce que ton passé ta torturé. Mais ce que tu viens de tenter est inacceptable ! Levé la main sur un gradé, en ce temps de guerre, c’est la mort qui pourrait t’arrivé. Mais je fermerais les yeux, car nous aurons besoin du maximum de monde bientôt. Va, je ne te retiens pas. Mais un bon conseil, sache choisir le bon chemin. La prochaine fois que nous nous reverrons, j’espère ne pas à avoir viser autre chose, que ton visage !


Je le vois encore plus déçu. Il voulait clairement me blesser mortellement. Pauvre petit gars, j’espère qu’il ne tombera pas du mauvais côté, ce qui me devra me pousser à faire un geste inconsidéré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heras.skyblog.com


Je m'appelle Moetirf Kuzo et je suis un ninja.


avatar

Gennin de Kiri



Messages : 352
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 48



Fiche du Shinobi
Ryos: 320


MessageSujet: Re: Training or fight ? That's the question !   Mer 13 Juil - 1:55

~ Kumo / Terrain d'entraînement
~ Présent
~ Let's begin a new life o/



Un pas sur le côté. Un bond en arrière. Un t-shirt déchiré. Voilà le résultat de ''l'assassinat'' imaginé et orchestré par Moetirf. Minable. Terriblement minable. Était-il à ce point peu doué pour rater une cible à quelques centimètres de lui ? Mais comment avait-il pu le rater ? Était-ce un blocage neurologique qui l'empêchait de tuer ? Non, peu probable et tout aussi pitoyable que la première hypothèse. Comme l'avait martelé cet enfoiré de Tomaya, la guerre approchait et il fallait aux Gentils – son groupe – des shinobi pas si tendres que ça. En face de lui se tiendrait des personnages hautement plus intimidants et belliqueux que cette blondasse de Konoha ! Comment survivrait-il ? La seule solution apparente pour exister dans un monde trop fort pour vous était les alliances, l'entraide, l'amitié. Mais comment pouvait-il construire des liens solides qui pourraient l'aider plus tard si toutes ses rencontres devaient se finir en fiasco comme celle qu'il avait eu avec le chuunin ? Non, c'était décidé, il devait ABSOLUMENT devenir plus fort le plus vite possible. Et ce par tous les moyens inimaginables.
Toujours armé de son épée aqueuse, Moetirf se tenait droit devant le Konohajin qu'il venait d'agresser. Aucune trace de doute ne planait sur son visage encore juvénile. Rectification, aucune trace de doute ne devait planer ! A partir de ce jour, il assumerait chacun de ses actes aussi noirs fussent-ils. En face de lui, le Sakuza ne semblait pas l'entendre de cette oreille là. Il avait été attaqué, il devait être vengé. Visiblement partagé entre l’étonnement et la fureur, il garda le silence tandis que ses doigts s'agitèrent follement un bref instant. Le Kuzo ne comprit ce signe que lorsque deux cartes au sol se mirent à léviter et à foncer droit vers lui. Vers son visage plus précisément. Dans un dernier réflexe, il para une des cartes – la plus dangereuse étant donné qu'elle visait son œil – avec son sabre qui disparut en une flaque d'eau. L'autre carte dont il n'avait pu se protéger siffla à quelques millimètres de joue et il aurait juré avoir entendu ses cheveux se couper sur son passage. Instinctivement, le genin plaqua sa main contre sa joue. Il avait craint un moment que si la carte le touchait il serait empoisonné, mais l'absence de cicatrice prouvait qu'elle ne l'avait de toute façon pas toucher. Il reposa son regard sur Tomaya en essayant d'y mettre tout le mépris et la colère qu'il pouvait avant que ce dernier ne s'exprima :
« - J’ignore quel est ton degré de folie ou de colère. J’ignore ce que ton passé t'as torturé. Mais ce que tu viens de tenter est inacceptable ! Lever la main sur un gradé, en ce temps de guerre, c’est la mort qui pourrait t’arriver. Mais je fermerai les yeux, car nous aurons besoin du maximum de monde bientôt. Va, je ne te retiens pas. Mais un bon conseil, saches choisir le bon chemin. La prochaine fois que nous nous reverrons, j’espère ne pas à avoir viser autre chose que ton visage ! »
Leur rencontre, le moment passé sur les toits de Kumo, l'affrontement prétendu amical, les mots réconfortants, d'encouragement, de soutien, … Tout était balayé par ces quelques phrases. Oublié. Abandonné dans le passé. Dès que le chuunin termina ses menaces, il se retourna, prêt à s'en aller. Moetirf en fit de même en essayant d'appuyer le moins possible sur sa jambe où la carte était toujours enfoncée. Il ne savait pas où irait Tomaya et il s'en moquait éperdument. Seule sa destination, son but, son destin, l'intéressait. Et la première escale sur la route du pouvoir et de la vengeance et l’hôpital où il pourrait vraiment repartir de zéro !




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Contenu sponsorisé et je suis un ninja.












MessageSujet: Re: Training or fight ? That's the question !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Training or fight ? That's the question !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Le débat sur la question du protectorat
» Jamaica struggles to fight crime
» Question à nos historiens
» Réflexion sur la question constitutionnelle aujourd'hui
» Bite fight...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kigen No Setsuwa  :: « LE MONDE DES SHINOBIS » :: Kumogakure no Sato :: Terrain d'entrainement-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit