AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

Rencontre d'un Sumotori ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Je m'appelle Takemaru et je suis un ninja.


avatar

Gennin de Kiri



Messages : 261
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 22



Fiche du Shinobi
Ryos: 254


MessageSujet: Rencontre d'un Sumotori ...   Dim 19 Juin - 15:18


Rencontre d'un sumotori. ~

'J’ai entendu dire que quand on est perdu le mieux à faire c’est de rester où on est et d’attendre qu’on vienne vous chercher, mais personne ne pensera à venir me chercher ici.'
╠ L'île.╣

Il faisait beau, très beau même. Un comble pour le village de Kiri, qui d'habitude abrite les nuages, la brume et le temps plus frais et humide qu'une grotte. Quelques nuages faisaient quand même leur apparition, mais seulement de passage, et non menaçant de lâcher une pluie battante. Une simple et douce brise couvrait toute l'étendue du village de Kiri, et même plus. Ce vent emmenait avec lui les immenses nuages qui faisait route au dessus du village caché, surement vers Kumo, le village caché du pays de la foudre, qui était au nord-ouest du pays de la brume.

Les frontières du pays de l'eau, un endroit qualifié de reposant par Takemaru. Celui-ci venait ici pour se dégager tout ses idées noires de sa tête. L'endroit était magique, de plus, par un temps aussi beau qu'aujourd'hui, la balade était si agréable pour le très jeune genin. Toutes se pensées avaient été évacuées durant le trajet. Passons maintenant à la description du paysage. Takemaru avait voyagé sur l'eau pendant quelques heures, une simple barque motorisée avait fait office de transport. L'eau était calme et déserte. Personne n'osait voguer sur ce littoral plutôt entreprit par des pirates et nukenins ne se souciant que de voler les marchands et pêcheurs du coin. Le genin voguait non loin de la côte d'une petite île à quelques heures à vol d'oiseau du village caché de Kiri.

L'île était inconnue aux yeux de Takemaru, mais il était au courant que certains ninjas venait ici entrainement ou bien se retirer du monde quelques jours. C'était le cas du genin. La guerre arrivait à grands pas, et étant genin il ne pourrait rien faire contre les ennemis. C'est pour cela qu'il lui aurait fallu entrainement quelques jours avant tout ces évènements. Un ordre de la Mizukage l'avait informé que quelques jours plus tard, il devraient partir pour Kumo, ce serait le quartier général de tout les ninjas de l'alliance. Bref. Une fois arrimé sur une sorte de ponton de fortune bordant l'île, il descendit et pu voir que la côté était divisée en deux. Le ponton avait l'air de délimiter les deux endroits. A sa gauche, il pu voir une plage de sable blanc, des cocotiers et tout ce qui s'en suit. Un décor de rêve quoi ... Et à sa droite, une falaise qui montait de plus en plus il continuait sa route, des rochers en bas de celle-ci et des arbres noyés en bas de cette falaise, cassés par la marrée qui tous les jours les battaient avec violence, mais tenaient encore debout, malgré cette agressivité. Non loin du ponton, le genin pouvait constater des sorte de marches bordant la falaise, et qui allaient tout en haut de celle-ci. Quelques secondes de réflexion purent lui donner le choix de prendre ces marches...

Son chemin sur ces marche lui avaient été très dure et très risquée, le fait de poser son pied sur une roche non stable aurait pu lui être fatale. Il était maintenant arrivé au sommet, et pouvait voir un paysage sublime, la mer, et au loin, le village, quelque peu camouflé par la bruine habituelle. Après quelques instants, il continua sa route vers une étendue verte, seul de l'herbe fraîche peuplait l'endroit. L'adolescent alla s’asseoir dans l'herbe, puis s'alluma une cigarette, tout en regardant en direction de son village, Kiri no Kuni.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Ganon et je suis un ninja.


avatar

Jounin de Kiri



Messages : 59
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Kiri No Gakure



Fiche du Shinobi
Ryos: 110


MessageSujet: Re: Rencontre d'un Sumotori ...   Dim 19 Juin - 17:08

Casse-toi ou je te bouffe !


Thème combat 1:
 


Bonjouuuuuuuuuur, ça faisait longtemps n'est-ce pas ? Oui ça faisait longtemps que nous n'avions pas parlés autour d'une bonne table d'amis. De quoi ? Vous ne me reconnaissez pas ? Mais... mais c'est moi morue me dites pas que vous m'avez déjà oublié ! Hum Hum, reprenons notre sérieux vous voulez bien, c'est une belle journée que nous offre Kiri en ce moment, il fait beau, les oiseaux chantent, les enfants jouent aux ninjas et quelques femmes sont de sortit. Il est quand même assez tard pour dire que c'est une mâtiné, mais on pourrait quand même s'en approcher au vu de l'heure qu'il est . Ganon est toujours dans son lit, un oeil ouvert pour ne pas se faire surprendre par un ami, mais c'est alors qu'il était en plein repos qu'il eut une splendide idée : pourquoi ne pas se faire un petit entrainement hors de Kiri ? D'un bon extrêmement fort Ganon se retrouva devant sa porte, un petit regard se jeta sur son lit défait, mais pour tout vous dire le jeune homme eut une grande flemme. Notre grand héros s'habilla à une vitesse exemplaire puis il se mit à descendre les marches de son appartement : une fois arrivé en plein milieu du village, un sourire sadique s'afficha vers la mer de Kiri, sa destination sera surement vers la-bas et ne me demandez pas pourquoi je ne sais en aucun cas pourquoi il va s'entrainer vers la mer. C'est bon, notre bon vieux gaillard est enfin arrivé à la ou il voulait aller, il regarda une petite île perdue en plein milieu de l'eau et comme sa première idée était de se faire un petit entrainement il décida de prendre comme échauffement une longue course sur l'eau pour rejoindre la petite île. C'est quand même bien bête un ninja, ces gens la pensaient toujours à s'entrainer jusqu'à en chier, moi personnellement ça me saoulerais de devoir toujours souffrir pour avoir de bonnes techniques et bien sûr un beau corps ! Mais que le temps passe vite ! Pas le temps de se faire une petite discutions que le ninja est déjà arrivé au côte de cette île perdue , il la scrutait d'un regard de prédateur et il pensait déjà aux nombreux entraînements qui auront lieux dans cet endroit . Il n'y avait encore personne, ça se sentait puisqu'il n'y avait aucun endroit dégradé par la violence humaine, violence que va rejeter notre cher ami Ganon, d'un cri presque identique à celui d'un Dinosaure, le géant de Kiri gueula :


«C'EST PARTI BRAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH»



Un cri qui fit fuir tous les animaux de la zone ou était Ganon. Je parle, je parle, mais je ne vous ai pas cité le paysage de cette scène, c'était une zone complètement paradisiaque, si je ne serais pas obligé à vous raconter cette histoire j'y serais même tenté de venir dans cet espace de vacance, mais il n'y a pas que ça, il fait un temps magnifique et c'était bien rare dans la région de Kiri No Gakure, d'habitude on aurait eut le droit à une pluie dantesque avec une vieille humidité qui aurait fait grincer, avec une rage énorme, les dents de notre cher Ganon. En parlant de ce dernier, il venait de rentrer d'une mission périlleuse, heureusement il n'y avait eut aucune perte et Ganon était bien fier des résultats; il en était ressortit malencontreusement blessé et la Godaime Mizukage lui avait conseillé de se reposer chez lui. Il ne lui fallait même pas quelques minutes pour que ce dernier soit au coeur de l'île, c'était une belle petite foret que nous offrait cet endroit, l'entrainement serait simple à expliquer et à trouver, mais dur à exécuter. Donc c'est comme ça que Ganon s'entraîna pour augmenter ses conditions physiques, l'homme ou comme on pouvait le voir, le monstre essayait d'exploser des roches avec la force de ses pieds, vous allez surement vous moquez de lui, mais ses tentatives étaient concluantes ; les rochers était, à chaque impact, fissuré de tous les cotés ! Ganon avait une force surhumaine, mais il était sans cesse en train de surmonter ses limites . Dans le monde ninja il y a différent style de personnes, les génies, ceux qui n'ont pas besoin d'entrainement et qui sont tout de suite apte à devenir de grand Ninja, et les battants, les hommes qui ne sont pas tout de suite aidé par la nature et qui progressent par eux même sans jamais râler une seule fois dans leurs vies : je pense que Ganon fait partit de la seconde catégorie et peut - être même d'une troisième qui n'est qu'un mélange des deux premières .



«Bon je crois que je vais m'arrêter la !»


C'est d'une voix presque banale que le monstre de Kiri s'arrêta après quelques heures d'entraînements, il ne voulait tout d'abord pas gêner les touristes qui allaient bientôt arriver, mais en même temps il n'avait plus grand - chose à prouver devant tous les rochers éclatés en mille morceaux . D'ailleurs ce n'était pas vraiment que les rochers qui avaient souffert, il y avait aussi une bonne partie de la foret qui avait des arbres coupés littéralement en deux et des animaux victimes de toutes l'agitation des environs. Ça lui faisait penser à toutes ses anciennes missions, surtout celles ou il y avait du combat, des environnements endommager par des combats ninjas, c'était si beau, mais à la fois si dévastateur ! Un grand rire sortit de sa gorge puis il se mit à marcher jusqu'au village de Kiri, il aimait voir les touristes observer l'île, c'était toujours une bande tranche de rigolade de les voir bouche bée devant une tel œuvre naturel, mais alors que les derniers visiteurs regagnaient le bateau qui les avaient emmenés, un autre homme resta couché dans l'herbe, Ganon ne voyait pas trop son visage, mais de loin il pouvait voir un bandeau ninja briller, le jeune homme dans l'herbe regardait le village de Kiri et pour Ganon c'était un comportement suspicieux, il fit un bond et ce bond suffit pour aller près du ninja, il refit un de ses sauts et cette fois - ci, ce dernier était au - dessus du ninja intrus, alors qu'il se trouvait en l'air le pied levé en direction du ciel, il atterrit comme un météore sur le sol, mais pour ne pas provoquer une mort stupide, Ganon avait précisément visé à coter pour ne pas toucher le ninja, cette attaque ne servait que pour impressionner l'homme étrange et d'un cri comparable à celui du début Ganon meugla :



«QUI QUE TU SOIS DÉGAGE D'ICI INTRUS !!!!»



Bref... Encore une dur journée pour Ganon, à moins que le ninja d'en face ne soit pas vraiment un ennemi...



Dernière édition par Ganon le Sam 2 Juil - 9:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Takemaru et je suis un ninja.


avatar

Gennin de Kiri



Messages : 261
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 22



Fiche du Shinobi
Ryos: 254


MessageSujet: Re: Rencontre d'un Sumotori ...   Dim 19 Juin - 21:36


Rencontre d'un sumotori. ~

'J’ai entendu dire que quand on est perdu le mieux à faire c’est de rester où on est et d’attendre qu’on vienne vous chercher, mais personne ne pensera à venir me chercher ici.'
╠ L'île.╣

Le ciel était bleu, les nuages absents, le vent presque entièrement disparu, les oiseau chantant. Aucun autre bruit que celui de la nature environnante ne se faisait entendre. Malgré les vagues faisant un vacarme presque inaudible par Takemaru, tout en haut de la falaise, il restait comme, absent. On pouvait le voir allongé, seule sa jambe droite était fléchie, il avait accroché sa main gauche au dos de sa tête afin de poser celle-ci, et gardait sa main droite non loin de sa tête, sur son torse, ayant toujours sa cigarette entre l'index et le majeur. La vue d'un bateau partir de l'île interpella le genin, des visiteurs étaient venus, mais n'étaient pas restés. Le bateau était immense, et devait partir d'une sorte de port sur cette île.

On pouvait voir le reflet éclatant des rayons du soleil sur son bandeau, placé et attaché autour de son bras droit. Cela faisait maintenant une trentaine de minutes qu'il était là. Soudain, ce calme et son repos furent interrompus par un brouhaha indisposant. Ne connaissant pas la raison de ces bruits dérangeants, il leva son torse et regarda aux alentours, mais il ne vu aucune source possible de ce vacarme. Il reposa son torse calmement et sereinement. Après quelques secondes, le vacarme retentit de nouveau, mais cette fois ci, on pouvait distinguer de quoi il pouvait s'agir, des rocher se faisant maltraiter par quelqu'un ou par quelque chose. Le genin releva aussitôt le torse, mais cette fois ci il vu en personne l'homme responsable de tout cela.

«QUI QUE TU SOIS DÉGAGE D'ICI INTRUS !!!»


Cette requête n'enchanta pas du tout le genin, il était assis sur l'herbe et un homme bien bizarre allait le perturber... Bref, passons à la présentation du colosse. En effet, un colosse, c'est comme tel qu'on pouvait le qualifier. L'homme frôlait les deux mètres de haut, pour à vue de nez la centaine de kilogrammes, seulement de muscles apparemment. L'immense homme ordonna au simple genin de foutre le camps d'ici, ce qui, bien évidement ne plaisait pas du tout à celui-ci. Le colosse était en face de Takemaru, tandis que celui-ci restait assis en tailleur aux pieds du géant. Une fois les deux regards entrechoqués, le genin se leva, et se rapprocha de l'homme. Un petite voix sortit de ses lèvres, venant juste de s'ouvrir légèrement.

~Qui que tu sois, ne me parle pas sur ce ton.
Tout en discutant, le genin sortit une autre cigarette ainsi que son briquet. Il eut juste le temps de l'allumer rapidement et de cracher toute sa fumée dans le visage à quelques disaines de centimètres au dessus de lui...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Ganon et je suis un ninja.


avatar

Jounin de Kiri



Messages : 59
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Kiri No Gakure



Fiche du Shinobi
Ryos: 110


MessageSujet: Re: Rencontre d'un Sumotori ...   Dim 19 Juin - 23:31




La fameuse île

Donc ou en étais-je, Ganon avait surprit le petit  Genin qui se trouvait devant lui, c'était un jeune homme de petite taille comparée à Ganon, mais il avait un charisme qui était supérieur à la normale. Un regard froid et sauvage se posa sur le jeune de Kiri, oui on en était maintenant sur, le ninja qui se présentait devant notre héros était du même village que ce dernier et il fut dur de voir que le jeune homme était surpris. Ganon avait prit son bandeau frontal, mais il ne l'avait pas exposé sur son épaule ou sur sa ceinture, après tant d'agitation, on pouvait voir notre héros en train de respirer fort, malgré toutes l'énergies qu'il avait dépensé depuis le début de la journée, il gardait un regard froid et bestial tel un prédateur devant sa proie ! Un regard qui était parfois gênant et intimidant, ce regard qui ne voulait dire qu'une chose au final : «Casse - toi ou je te bouffe, minus !». «~Qui que tu sois, ne me parle pas sur ce ton.» le jeune garçon avait une grande audace de parler comme ça à Ganon, ce dernier surpris de la réponse du ninja se mit subitement à rire fortement, son rire qui faisait trembler le sol et qui faisait fuir tout animal trainant dans le coin. Il regardait le fameux Genin, serrant le poing comme s'il voulait l'étriper ou l'écrabouiller dans sa main, mais finalement il ne fit que taper dans le sol en poussant un énorme rugissement, sa main avait surement dû être chargé de chakra puisque le sol se brisa au simple contact de sa paume de main. Il continuait de rigoler comme un bon enfant, puis son visage se pâlit au fur et à mesure, retirant soigneusement la main des débris du sol, Ganon accentua : «Fait gaffe à tes mots déchet, je serais capable de t'écraser en quelques secondes...»



Vous devez surement croire que cette rencontre aller finir en bain de sang, mais ce n'était pas le cas et au contraire : Ganon venait simplement de faire les présentations, il s'assit soudainement sur le sol et accrocha un joli sourire sur son visage, il avait à présent un visage niais et ça faisait étrange de le voir dans un état comme ça, bien sûr, le genin ne devait pas trop comprendre ce qui lui arrivait. Ganon l'observait de ses yeux entre guillemet «Sage», on pouvait dire qu'heureusement l'homme qui était en face était un allié, si ça aurait été un ennemi, ce dernier aurait pu dire au revoir à toutes ses connaissances. Il se mit de nouveau à rire et répliqua au corps faible qui se trouvait devant lui : «Maintenant que nous avons fait connaissance, je peux te dire mon nom : Je suis Ganon, le fameux Boucher de Kiri... Tu es peut - être trop jeune pour me connaître !» Jeune ? pourquoi ? Ganon c'était fait un nom en faisant la guerre, à l'époque il était encore très jeune, comme 70% des soldats à cette époque, le jeune Genin était d'une taille minuscule, même en étant assit, Ganon faisait pratiquement sa taille, il avait les cheveux mi - long et portait un petit bandana sur ses dit cheveux, sur son épaule nous pouvions voir un bandeau de Kiri no Gakure, il avait des habits plutôt froids, Ganon le regardait, le scrutait, l'observait, c'était de vieux réflexes de ninjas de hauts rangs, mais alors que notre géant national réfléchissait à d'autres choses que les vieilles présentations, il fut d'un coup un peu déboussolé ou plutôt désolés : «Ah, mais quel abrutit je fais , je me suis présenté, mais je ne t’aies pas dit ce que je fichais la, en fait tu as sans doute put le voir : je suis un ninja de hauts rangs, mais je n'aime pas stagner dans ma puissance, je suis donc passé sur cette île pour m'entraîner à améliorer mes conditions physiques. Serais-je trop direct si je te demandais ce que tu faisais ici alors que tu n'es apparemment qu'un Genin ?» maintenant que Ganon avait fait les premières démarches, il pouvait penser à quelques choses d'autres. Rien qu'en pensant au grade de Genin, cela lui faisait remonter quelques souvenirs lointains, à l'époque il n'était lui aussi que Genin, ce n'était pas un ninja du même niveau qu'aujourd'hui, mais il pensait déjà à le devenir .



FlashBack :


C'était aussi une belle journée, la mère de notre héros n'était pas encore morte, mais il y avait quelques petits signes qui ne trompaient pas, elle avait une peau totalement blanche, un air fatiguait et elle n'arrivait plus à dormir ni à manger. Ganon était encore un enfant, il ne pouvait pas tout savoir sur les effets de la guerre sur les personnes victimes de pertes humaines. Pour encore plus le déstabiliser, la mère faisait signe de rien devant son enfant alors que tout le monde savait qu'il se passait quelques choses. Bref je ne suis pas ici pour parler de quelques choses d'aussi morbide, Ganon sortit en courant de chez lui et on pouvait voir que son sensei l'attendait ; c'était un homme charmant, il avait un charisme fou et c'était un des meilleurs dans le domaine des arts Ninjas. Aujourd'hui c'était une semaine d'entrainement, chacun des Genins du groupe avait le droit à son mentor, mais Ganon avait eu  le droit à son maitre officiel puisque ce dernier était très proche de notre petit ami . A cette période de la vie de l'homme que nous connaissons sous le surnom du boucher, ce dernier avait une taille aussi minuscule que l'apprenti ninja de l'île ou il se trouvait en ce moment, il avait un air d'enfant sur son visage et on n'aurait pas dit que son père était mort il y a quelques années. Le sensei fit un drôle de sourire en voyant le jeune gamin , il dit d'une voix compatissante et joyeuse : «Salut Ganon, tu as quand même bien grandit, es-tu prêt pour notre entrainement ? Je te préviens de suite, ça ne va pas être une partie de plaisir !»


Fin du Flash Back :


Alors qu'une des briques du passé lui avait réapparu à la tête, le héros de notre histoire se «réveilla» d'un sommeil un peu étrange, c'était quand même assez marrant qu'il se souvienne d'une chose aussi futile et surtout à un moment pareil !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Takemaru et je suis un ninja.


avatar

Gennin de Kiri



Messages : 261
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 22



Fiche du Shinobi
Ryos: 254


MessageSujet: Re: Rencontre d'un Sumotori ...   Mar 21 Juin - 15:23


Rencontre d'un sumotori. ~

'J’ai entendu dire que quand on est perdu le mieux à faire c’est de rester où on est et d’attendre qu’on vienne vous chercher, mais personne ne pensera à venir me chercher ici.'
╠ L'île.╣


Le temps s'était subitement arrêté. Entre le regard froid et noir du genin, face au regard brutal et enflammé du colosse. Les choses allaient s'envenimer, si le juunin de Kiri n'avait pas vu le bandeau ninja accroché au bras du genin. Ce bandeau allait surement sauver la vie de Takemaru. Il n'aurait pas fait long feu contre un homme d'une telle envergure. Après la vue de ce même bandeau, 'Ganon', comme il se faisait appeler, se mit à rire bêtement et sans aucune raison. Peut-être la vue d'un autre ninja de sa patrie l'enjouait ? Aucune idée... Mais après ce rire bête et enfantin, il reprit tout de même: «Fait gaffe à tes mots déchet, je serais capable de t'écraser en quelques secondes...» . Ces paroles n'allaient pas enchanter le genin, malgré son grade, il gardait tout de même un air agressif.

Un simple bruit sorti de sa bouche, un ''Tchh !!'', signifiant qu'il n'aimait pas ce comportement autoritaire, émanant de Ganon. Malgré cela, il passa les paroles du juunin, mais gardait tout de même un air froid. Ganon repartit de plus belle, une nouvelle fois, il se mit à rire et adopta un visage d'enfant, comme s'il était devenu "sage"... Une nouvelles fois, il s'adressa au jeune genin. «Maintenant que nous avons fait connaissance, je peux te dire mon nom : Je suis Ganon, le fameux Boucher de Kiri... Tu es peut - être trop jeune pour me connaître !». Il avait raison, Takemaru n'avait aucune idée de qui il pouvait bien s'agir. Bref, passons, cela importait peu pour le genin, il connaissait maintenant le prénom de son interlocuteur, ce qui était le plus important.

Le jeune adolescent prit place là où il s'était allongé précédemment. Une fois assis en tailleur, le géant de kiri fit de même, mais même à terre, il faisait presque la même taille que Takemaru étant debout... Malgré tout les signes qui pouvait faire penser l'énorme supériorité de ganon face au genin, celui-ci ne semblait pas le moins du monde impressionné. Une fois de plus, le dit-colosse s'exclama, le genin n'eut même pas le temps de se présenter à son tour... «Ah, mais quel abrutit je fais , je me suis présenté, mais je ne t’aies pas dit ce que je fichais la, en fait tu as sans doute put le voir : je suis un ninja de hauts rangs, mais je n'aime pas stagner dans ma puissance, je suis donc passé sur cette île pour m'entraîner à améliorer mes conditions physiques. Serais-je trop direct si je te demandais ce que tu faisais ici alors que tu n'es apparemment qu'un Genin ?»

~Je me nomme Takemaru, je suis une genin du village de Kiri, et je suis venu ici afin de trouver le calme et le repos, mais maintenant que vous êtes ici, je ne pense pas que je trouverai tout cela...

Quelques paroles sortirent pour la seconde fois de la bouche du genin. Il savait maintenant que le juunin, était en effet un ninja de haut rang, il trouva donc judicieux de le vouvoyer, en guise de 'respect', même s'il n'est surement pas réciproque. Les deux hommes restaient assis, mais seul Ganon semblait 'absent'. Quant à Takemaru, lui, restait attentif aux moindre faits et gestes ou paroles du colosse en face de lui.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Ganon et je suis un ninja.


avatar

Jounin de Kiri



Messages : 59
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Kiri No Gakure



Fiche du Shinobi
Ryos: 110


MessageSujet: Re: Rencontre d'un Sumotori ...   Mer 22 Juin - 9:55

Citation :
Désoles du post de merde, mais bon je propose qu'on se fasse un petit combat amical pour finir le rp .



Le gamin avait du répondant, il ne baissait pas son air hautain devant le géant qu'était notre héros, ce dernier se leva alors regardant le Genin de Kiri dans les yeux; il fit craquer tous les os de son corps de colosse et s'étira quelques secondes. Apparemment il s'appelait Takemaru et il habitait bien au village de Kiri no Gakure, c'était un jeune homme ennuyeux à souhait, il n'était pas énergique et Ganon comprenait déjà pourquoi il était Genin. Un beau bâillement vint interrompre la fin de sa phrase et l'homme au corps qui dépassait les deux mètres commença à marcher vers la forêt de l'île, il tourna un minimum la tête pour parler à Takemaru avec un ton sérieux et plutôt froid : «Bon, puisqu'on s'emmerde ici autant s'entrainer dans la forêt, viens si tu as des couilles » Une longue marche se fit et Ganon pensait déjà à l'entrainement qui allait un petit peu éveiller ses sens, cela faisait longtemps qu'il n'avait pas fait de combat contre un ninja, ok c'était un Genin surement faiblard, mais c'était quand même un ninja et il se devait de l'entrainer comme il faut.


Après avoir marché jusqu'au centre de l'île, qui était l'endroit le moins dangereux pour un bon entrainement, Ganon croisa les bras en observant le paysage des alentours : le temps c'était vachement couvert depuis le début de la journée ,de gros nuages arrivaient au - dessus de nous, mais ce n'était rien de bien grave... en tout cas cela ne gênerais en aucun le combat que les deux ninjas de Kiri no Gakure c'était « Engagé » à faire. Après avoir vraiment bien scruté le paysage, l'homme que nous connaissons tous pour sa grande patience se mit à fermer les yeux, repensant au passé douloureux de sa jeunesse, quand il en reparlait il ne prenait pas ça comme une espèce de malédiction, non, il prenait ça comme une espèce de boost dans sa carrière de shinobi. Comme disait certaines personnes, la vie c'est la vie et on ne peut en rien la changer . Le temps commençait à être plutôt long et le géant du village de la brume fit les cent pas. La colère, l'impatience, l'immaturité, cela faisait mauvais mélange, alors qu'il sentait une présence se rapprocher, une espèce de pulsion monta en lui, il frappa le sol avec sa main géante et puissante et cria un bon coup pour l'impressionner :


«Brahhhhhhhhh !!!!!!»

Tout avait dégagé à cause du coup de poing, son cri avait fait fuir le peu d'animaux qui restaient encore dans la forêt, c'était tellement beau un combat, mais il ne fallait pas aller trop loin dans ce genre de spectacle et Ganon savait très bien de quoi il parlait, il avait fait la guerre, lui. Mais malheureusement, les combats sont souvent significatifs de dégât sur la nature, le ninjutsu, le taijutsu et toutes autres spécialisations dans l'art du ninja. Personne ne pouvait savoir qui allait gagner à l'avance, même si Ganon était Jonin Et Takemaru Genin on ne pouvait pas savoir qui serait vraiment le vainqueur !


Citation :
Deux Technique en préparation


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Takemaru et je suis un ninja.


avatar

Gennin de Kiri



Messages : 261
Date d'inscription : 02/04/2011
Age : 22



Fiche du Shinobi
Ryos: 254


MessageSujet: Re: Rencontre d'un Sumotori ...   Mer 22 Juin - 20:28


Rencontre d'un sumotori. ~

'J’ai entendu dire que quand on est perdu le mieux à faire c’est de rester où on est et d’attendre qu’on vienne vous chercher, mais personne ne pensera à venir me chercher ici.'
╠ L'île.╣


Le colosse semblait s'ennuyer, un immense bâillement émana de sa large bouche."Bon, puisqu'on s'emmerde ici autant s'entrainer dans la forêt, viens si tu as des couilles ! ". On pu distinguer très facilement un sourire en coin sur le fin visage du genin. Enfin, enfin se décidait-il à lancer un duel avec Takemaru. Ils étaient là pour ça, non ? Deux ninjas de Kiri se retrouvant sur une île complètement paumée, à la recherche, pour l'un du calme, et de l'autre, d'un endroit peu commun pour s'entraîner. Les personnalités complètement opposées des deux Kirijins allaient s'entrechoquer dans un simple combat amical.

Une petite heure de marche les avaient conduits vers le centre de cette immense île. Une fois arrivés, le colosse s'arrêta, et fut absent quelques instants. De là où se situait le genin, il pouvait voir dans quelle direction le regard de Ganon visait, il s'agissait du ciel. Pensait-il qu'il allait rejoindre ses ancêtres suite au combat contre notre misérable genin ? Je ne pense pas... Il regardait plutôt le temps, en effet, celui-ci se couvrait fortement. Ce qui n'allait pas enchanter Takemaru. Un immense nuage gris, voire même, noir, planait bientôt au dessus de l'île. Il était temps de commencer ce fichu combat amical.

Le genin ressentit la soif de combat de Ganon. Celui-ci, calme précédemment, perdit tout contrôle et frappa le sol d'une telle force et puissance qu'il fit trembler la terre, et fit fuir les dernier animaux qui restaient dans le coin, et pour en rajouter, un son brut et animal sortit de sa bouche, tel un gorille en colère... Un sourire narquois se dessina sur le visage d'ange du genin. Il allait enfin assouvir son besoin de se battre.

~C'est parti !!

D'un pas engagé, il courut en direction du juunin, toujours accompagné de son sourire espiègle, une fois à moins d'un mètre de son adversaire, il s'accroupis et décocha un simple coup de pied a l'intérieur de la jambe droite de Ganon, juste au niveau du genou, afin de le rendre instable, et plus vulnérable... Une fois cela fais, il contourna le colosse d'un pas rapide et furtif, puis envoya le même coup de pied, mais cette fois-ci, à sa jambe gauche, au même niveau du précédent coup.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Ganon et je suis un ninja.


avatar

Jounin de Kiri



Messages : 59
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Kiri No Gakure



Fiche du Shinobi
Ryos: 110


MessageSujet: Re: Rencontre d'un Sumotori ...   Sam 2 Juil - 1:28

Citation :
C'est mon dernier message, j'ai plus d'inspiration sur ce sujet Surprised

Theme combat 2:
 



C'est parti hein ? Hum le petit avait du courage, mais il ne suffisait pas que de cela pour gagner un combat, il fallait de la force, de l'intelligence ce qu'il n'avait surement pas d'ailleurs. Déployant mes grandes mains devant moi, le petit homme tapa sur mes jambes. Malheureusement pour lui tout au départ du combat j'avais pu lancer un Genjutsu sur les environs, mais quand je dis l'avoir lancé ce n'était pas contre un ennemi de Kiri no Gakure, c'était bel et bien contre la jolie tête brune du petit Genin qui m'accompagnait, ce jutsu servait à se lier avec les adversaires et d'en quelques sortes, renvoyer les attaques ou plutôt remettre les coups. C'était un Taijutsu médiocre que nous offrait le Genin, grâce à mon précédent Jutsu le jeune homme eut certainement mal à la jambe, un seul cri, un seul soupire ou une seule seconde d'inattention suffisait pour un pro du taijutsu comme moi. J'eus un rire totalement sadique à la vu de l'attaque qu'il allait se prendre, d'un cris puissant et s'apparentant à celui d'un animal j'articulai : « Hahahahahaha Shougekishou ... IMPACT »Cela avait fait un énorme cratère, je n'avais pas su contrôler la force et il y avait un tas de fumer autour du champs de combat, il était faible et je voulais beaucoup plus de combat . Je me retournai en marchant vers la sortie de l'île et je pus dire une chose telle que : « Genin... Revient quand tu seras un peu plus fort ... Tu es bien trop faible pour me tenir en appétit !»


Toutes ces paroles que j'avais lancés me faisait penser à mes anciens senseis, ce genre de personnes qui m'entrainaient jusqu'à que j'en meure d'épuisement, c'est ça la réalité; on ne s'improvise pas ninja, soit tu es un raté soit tu es un monstre de combat. Raté dans l'art ninja ne veut pas dire être raté dans la vie, il y a plein d'autres choses à faire comme métier sympa ! Puis la vie n'est pas essentiellement tournée vers les combats, même moi j'arrive à le comprendre, on ne devrait pas être aussi complexé de perdre... ce n'est pas si terrible...Enfin personnellement je gagne tout le temps !

Mais le temps passe et je regarde derrière moi tout en continuant mon chemin avec un petit espoir qu'il se relève... Après tout on ne sait jamais






Technique Utilisé :


Genjutsu- Shiin's Kanashibari Music

Description : L'utilisateur se relit à tout les ninjas se qui fait des dommages aux adverses chaque fois qu'on le touche
Conditions d'apprentissage : Avoir le rang requis.
Conditions d'utilisation : Aucunes, si ce n'est avoir encore assez de Chakra.
Niveau : Technique de niveau A.

Taijutsu Gouken - Shougekishou

Description : Le Ninja concentre son chakra dans sa paume pour le relacher d'un coup sur l'adversaire.
Conditions d'apprentissage : Avoir le rang requis.
Conditions d'utilisation : Aucunes, si ce n'est avoir encore assez de Chakra.
Niveau : Technique de niveau D.


Récapitulatif :

Je te lance le Genjutsu alors que je me met à crier, pendant que tu me frappes tu ressens ton coup et j'en profite pour t'attaquer Surprised , petit post en mousse, mais j'ai pas beaucoup d'inspi m'vois tu :hap: il vaut mieux qu'on s'arrête ici !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Contenu sponsorisé et je suis un ninja.












MessageSujet: Re: Rencontre d'un Sumotori ...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre d'un Sumotori ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kigen No Setsuwa  :: « LE MONDE DES SHINOBIS » :: Kirigakure No Sato :: Frontières du pays de l'Eau-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit