AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

Un garde du corps de renommée VS Seigneur Fatiguant ^^ [ UC ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Je m'appelle Mitsuki Akane et je suis un ninja.


avatar

Epéiste Légendaire



Messages : 31
Date d'inscription : 12/06/2011
Age : 28



Fiche du Shinobi
Ryos: 110


MessageSujet: Un garde du corps de renommée VS Seigneur Fatiguant ^^ [ UC ]   Lun 27 Juin - 4:38

Un seigneur féodal doit se déplacer sur une des archipels gravitant au pays de l'eau. Le périple peut s'avérer dangereux. Des mercenaires sans scrupule pourraient essayer d'attenter à sa vie, ou même mère nature se déchainait sur la mer. Vous devez le suivre et le protéger jusqu'à ce qu'il retourne chez lui.







Partie 1 : Le depart




Ma première mission au sein de Kiri... Serait-ce ma nouvelle vie qui s'offre à moi, une vie où je pourrais enfin admirer le merveilleux coucher de soleil de mon pays, cette lueur orangée qui touche l'entendu aquatique que fut la mer, celle qui nous entourait, nous ninja de Kiri, elle qui nous protégeait des dangers que fut nos ennemies des différents pays avoisinants. Me préparant pour cette mission d'escorte, je fus seule assigner pour cette tâche. Le fait que j'étais qualifié pour cette mission de rang B, mais Mei devait sans doute avoir ces raisons pour que j'aille seule pour escorter ce seigneur d'une île à une autre. ..

Muni de "Kiba suijou", je partais en direction du point de rendez-vous où je devais prendre la relève des Junnins qui l'avaient accompagnée maintenant sur cette île, avec mon grade je devais du moins pouvoir en toute sécurité faire traversée l'espace qui sépare les deux îles. Un voyage par la voie marine fut obligatoire. Pour moi cela était évident, même si je savais qu'une partie du voyage serait égaiement sur la terre ferme. Ce que je pouvais craindre de pire, fut sans contexte le tempérament et le caractère de ce seigneur. Encore un vieux aigris plongé dans son ère où les ninjas était des armes qu'on sacrifiait pour la survie de notre nation. Ce genre de comportement me sortais par les narine.. J'avais servi sous ce régime ou les vieux conseillés dirigés d'une certaine manière la vie du village... Je ne savais pas si au final ma mission était de l'escorter ou bien de l'éliminer... Si ce seigneur était finalement celui qui m'avait mis en prison ? Quelle réaction allais-je donné pour justifier mon acte de barbarie ? Je valais mieux que ça, je ne devais en aucune descendre au niveau de ces ingrats de politiciens qui se cachèrent derrière des lois. Aucun courage pour affirmer les choses qu'ils font aux gens, à la population. Pour cette raison et aussi par rapport au mienne je ne pouvais faire confiance au système politique de ma nation. Je ne pouvais que compter sur moi.


Prenant la relève, c'était sous un manteau qui dissimulé mon visage que je rejoignis ma cible. Lui aussi était également couvert d'un manteau beige avec capuche qui lui cachait les trois-quarts du visage. Du moins je le croyais quand l'individu montra son visage en plein jour. Une longue chevelure rouge vermillon, un regard aussi palpable que le miens, je ne pouvais pas me tromper sur la personne qui était en face de moi


Ainsi c'est toi qui nous servira d'escorte Mitsu-chan

Cette voix féminine était celle de ma cousine Juon, elle venait d'une île située plus loin que celle où j'habitais avec ma mère avant qu'elle ne se marie avec mon père qui fut politicien. Aussi étrange que j'imaginais je voyais mal ma cousine être dans le monde de la politique. Pourtant, ce fut bien elle qui se trouvait devant moi en personne. Le temps avait passé vite depuis notre dernière entrevue avant que je ne devienne une criminelle passant la porte de la prison. Malgré son jeune âge de dix-sept ans, Juon était très mature comprenant comment le monde fonctionné, elle le compris bien avant moi.

Je pouvais voir son visage interrogatif de là où j'étais. Ma cousine se rapprochait, d'un air étonné je ne savais pas ce qu'elle cherchais à obtenir en se rapprochant ainsi, ce fut que quelques minutes plus que je le compris finalement Les bras de Juon m'entourait, je pouvais sentir la chaleur d'un foyer de nouveau ouvert en la présence de ma cousine. Elle qui fut le seul lien entre ma famille et moi-même. Je la considérée comme ma petite soeur, car n'ayant eu que des frères, je pouvais que difficilement joué avec eux. Juon elle fut ma première amie qui se transforma en petite soeur que je protégeais de tous les dangers qui rôdèrent autour d'elle. Son corps ne pouvait pas subir l'entraînement de ninja qu'elle souhaitait. Pour cette raison elle décida d'essayer de mettre son empreinte au gouvernement de Kiri auprès de Seigneurs féodaux. Personnellement, je ne pouvais qu'être inquiète à son sujet. D'après ce que j'avais entendu dire, ce fut grâce à Juon que j'avais pu sortir de Phendrana avec Mei l'actuelle Mizukage. Cependant, cette aide me blessa, moi et ma fierté de femme ninja. Je gardais cette rage en moi, ne voulant pas blesser les bonnes attentions de ma soeur d'âme. Serrant à mon tour mes bras autour d'elle je lui disais ces mots faibles, mais réconfortant pour nous deux. Même en étant blessé, je devais remercier ma soeur pour son action.


Juon, c'est un plaisir de te revoir et merci pour ton aide.

Puis je repris mon sérieux en expliquant que oui je serais la personne qui escorterait le seigneur vers la prochaine île. D'ailleurs ce dernier n'étant pas encore apparu devant moi, je décidais donc d'aller cueillir ce petit malin avec mes mains pour le faire venir là où il devrait être.

Après une partie de cache-cache plutôt longue je trouvais enfin ce petit malin qui s'était éclipsé en sachant qu'il devait rentrer chez lui. Sans doute que ce seigneur cherchait-il quelque chose... Ma surprise fut assez étonnant et aussi lamentable que je ne pouvais l'imaginer. Ce foutu seigneur était un coureur de jupon, courant auprès de la gente féminine... Posant ma main sur le front je me demandais sur quoi j'étais tombé et pourquoi j'avais accepté cette mission. Ma joie fut donc de courtes durées, même si Juon était là pour m'épauler à recadrer ce zigoto dans le droit chemin... Ne perdant pas une minute à le voir harceler une pauvre villageoise je pris mon courage à deux mains, dans mon élan je lui pris son oreille et tirant dessus pour l'emmener avec moi en m'excusant auprès de la jeune femme.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Mitsuki Akane et je suis un ninja.


avatar

Epéiste Légendaire



Messages : 31
Date d'inscription : 12/06/2011
Age : 28



Fiche du Shinobi
Ryos: 110


MessageSujet: Re: Un garde du corps de renommée VS Seigneur Fatiguant ^^ [ UC ]   Ven 8 Juil - 6:57









Suite à ma petite recherche dans les environs j'avais enfin retrouvé cet homme coureur de jupons. Comment je pouvais le savoir.. ça façon d'être envers la gente féminine et ses manière très peu courtois envers nous les femmes. Fronçant les sourcils je m'approchais de l'individu en question puis je lui pris son oreille en m'excusant de l’embêtement que ce seigneur pouvait avoir occasionné envers cette fermière.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un garde du corps de renommée VS Seigneur Fatiguant ^^ [ UC ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Garde du corps particulier cherche employeur aisé.
» Un député de INITE tué « accidentellement »  par son garde-du-corps
» Rp avec un mercenaire ou un garde du corps?
» cavalerie, garde du corps prussiens 1815
» Garde du corps?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kigen No Setsuwa  :: « LE MONDE DES SHINOBIS » :: Kirigakure No Sato :: Frontières du pays de l'Eau-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit