AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

[ Mission|Rang A] La tombe des shinobis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Je m'appelle Sabaku no Kankurô et je suis un ninja.


avatar

Jounin de Suna



Messages : 65
Date d'inscription : 09/04/2011
Age : 25



Fiche du Shinobi
Ryos: 198


MessageSujet: [ Mission|Rang A] La tombe des shinobis    Jeu 7 Juil - 14:58

©Sabaku no Kankurô


La Tombe des Shinobis
Première rencontre




Un réveil brutal, tombant du haut de son lit, le Jeune Juunin se préparait à une nouvelle journée chargée. Son corps n'allait peut-être même pas la supporter, quand on sait qu'il n'avait pas pu profiter de la nuit de repos qui lui avaient été accordés. Il s'agissait plus précisément d'une journée entière, servant spécialement à se préparer pour une mission cruciale prenant effet seulement le lendemain, et cela le plus tôt possible. Les informations qui ressortaient pour l'accomplissement de cette besogne marquée assez bien l'esprit du Marionnettiste. Ce genre de choses n'arrivait pas si souvent que cela dans ce monde, qui pourtant est connu pour ses dérives possibles. Et cela concerné essentiellement le village de Suna, qui depuis que le nouveau Kage fut élu, peu de bouleversements eurent lieux. Un essentiellement alla touché considérablement la vie de tous, quand on sait l'importance du Kazekage. Celui-ci n'avait que très peu souvent été considéré par ses villageois. Plus redouté que respecté, il essayait le plus possible de changer la donne. Car il n'était en rien le responsable premier de sa situation. Et c'est cet être qui lui faisait avoir une vie plus dur, qui sera le pionné de l'évènement qui allait marquer un village tout entier.

Sabaku No Gaara, voilà le nom du Kazekage actuel. Frère cadet de Kankurô, il avait vécu depuis sa naissance avec un monstre en lui, ce monstre plus communément appelé Bijuu ou par son nom Ichibi. Il sera le précurseur de l'état d'esprit des villageois face à Gaara. Traité en monstre, il joua ce rôle un long moment, mais fini par changer de directive, en voulant montrer que l'être face à tous était loin d'être simplement l'hôte d'un monstre. Arrivant alors jusqu'à arriver au poste de Kage, ninja le plus fort de son village, il n'en était pas moins à la fin de son chemin pour convaincre un peuple. Ce qui n'empêcha pas le Bijuu de lui causer plus de problèmes, attirant l'organisation de la Lune rouge à lui, Gaara se risqua à la mort. Protégeant au péril de sa vie son village, cet événement se finit par la mort du Kage et de sa « résurrection » . De cet état, il avait enfin pu arriver à ce qu'il voulait le plus, l'amour des siens.

Kankurô repensait souvent à cela, et aux avoue de son frère sur sa position et ses convictions. Face à cela, il ne pouvait s'empêcher de le suivre et l'aider le plus possible. Et c'est dans ce même genre de situation, les deux frères seul à seul, dans les hauteurs du village, que le Maitre du Sable alla proposer une mission à son frère. S'il allait le voir de cette manière, c'est parce que cette mission pouvait très vite prendre des proportions dangereuses. Rien que des indications qu'on avait à présent, on pouvait déjà estimer le rang de A. Si cela pouvait tourner à un danger plus grand, c'est qu'il pouvait très bien y avoir une relation avec un des Sanin légendaire de Konoha, et déserteur, Orochimaru. Même si sa mort avait été annoncé, et que celui qui avait fait le coup était Uchiha Sasuke, ce dernier n'avait tout de même pas fait son retour au pays du Feu. S'il s'avérait que cette mission pouvait permettre de retrouver la trace de l'Uchiha, alors la réussite de celle-ci serait de premier ordre.

Mais de cela rien n'était sûr. En effet de ce que l'on savait actuellement, un Laboratoire caché avait été retrouvé dans les environ de Suna. Après examen de celui-ci, on avait pu remarquer qu'il était l'hôte de manipulation génétique sur différente personne mit en cage. On retrouva notamment un nombre incalculable de mort et pu remarquer que la dit Laboratoire serait bien plus grand que prévu. Les mutations génétiques auraient pour but la transformation d'homme en sorte de Bêtes sauvages. Cela correspondant assez aux méthodes du Sanin déserteur, la relation fut immédiatement envisagée. Mais pour parfaire la réussite de cette mission, une équipe fut créée. Regroupant trois ninja de rang minimum Juunin, ces derniers auront pour but d'aller plus en profondeur dans le Laboratoire qui semblerait toujours actif. Le But principale étant l'arrêt des activités et du Chef de cette section. Ne pouvant évaluer le niveau des ennemis, cette mission est essentiellement basée sur l'infiltration, et pour permettre des actions efficaces malgré la difficulté seulement des ninja assez puissant furent nommés. Malgré cela l'équipe n'était toujours pas complète et le sera le lendemain, laissant un brève repos et préparation.

Si la nuit fut des plus courtes pour Kankurô, ce n'était pas seulement car il n'arrêtait pas de penser. Mais également, car il était du genre à préparer minutieusement ces affaires. Il y trouvait même un certain plaisir, surtout quand cela concerné la gestion de ses plus grands outils de travaillent, enfin si on pouvait le dire ainsi. Car à ses yeux, cela ne se limitait pas seulement à de simples objets, tous avaient leurs histoires et signification. Ils avaient suivi plus ou moins longtemps le ninja et il comptait bien les garder encore pour un long moment. Loin d'être une simple utilisation, les marionnettes étaient un art. Dans leurs constructions aux plus précis, jusqu'à leurs utilisations recourant bien plus de concentration qu'on pouvait le penser. Il ne s'agissait pas simplement de faire mouvoir à travers des fils de chackra, quelques membres, mais de pouvoir interagir avec l'entier que représentant ces créations. Une chose qui n'était pas donnée à tous et dans les mêmes proportions. Mais une maitrise garantissant un avantage certain dans les confrontations et autres missions. C'est après une longue journée de travail dessus, allant jusqu'à tard la nuit, que Kankurô allait pouvoir finaliser ces préparations . Allant placer devant ses pantins des rouleaux ouverts, il exécuta une série de signes qui se suivirent d'une impulsion libérant une fumée blanche là où étaient les êtres inanimés. Une fois dissipé, plus rien n'était présent et différentes écritures venaient d'apparaitre sur les rouleaux. Permettant ainsi au ninja de pouvoir se faire accompagner, sans pour autant le gêner dans ses mouvements.

Quand le jour se leva, et que sa chute le réveillant de son court sommeil, il ne perdit pas plus de temps pour se préparer. Tout étaient déjà en place, seul lui manqué. Une douche froide pour le corps et la circulation du sang, puis il alla rapidement prendre son uniforme. Cachant sa chevelure brunâtre, sous une capuche formant deux sortes d'oreille et possédant le signe du village, il alla rejoindre le ninja qui allait l'accompagner. Il avait reçu les informations qu'à présent et savait à présent qu'il n'allait pas agir seul dans cette difficile mission. Il en serait tout de même le chef, et celui qui allait être sous ses ordres étaient un jeune Chuunin. Il n'avait jamais eu l'occasion de le rencontrer par le passé, mais pour le mettre sur ce genre de mission, c'est qu'il devait en être capable. Le point de rendez-vous allait être l'entré du village, une entrée des plus gardées qui séparée le village du désert. Le Juunin arriva en premier, il était en avance, et reçu une fois en ce lieu une carte indiquant le lieu où se trouvé le laboratoire. Quelques minutes plus tard, une ombre se profilée au loin, il s'agissait surement du Chuunin en question, son nom était également dans le rapport que reçu Kankurô, il se nommait donc Kametase Tatsu. Une fois proche, un signe lui adressé pour qu'il se dirige vers son futur compagnon.

« Kametase Tatsu ? Notre chemin sera long, et on n'a que peu de temps à perdre, donc dès lors que tu seras prêt à commencer la mission nous nous en irons . »

Il gardait depuis qu'il avait le rang de Juunin, un certain sérieux. Enlevant un peu de son côté perturbateur et provocateur, il pensait plus au nom du village qu'au sien. Il était difficile de le voir perdre facilement son professionnalisme, mais cela pouvait lui arriver, jouant alors plus de ses émotions, tout en gardant en tête ses objectifs. La route allait être longue et difficile dans ce désert aride aux vents forts, mais ils allaient pouvoir en profiter pour se préparer à cette mission qui de son rang allait signifier un risque de mort.










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Kametase Tatsu et je suis un ninja.


avatar

Chunnin de Suna



Messages : 29
Date d'inscription : 17/06/2011
Age : 26



Fiche du Shinobi
Ryos: 125


MessageSujet: Re: [ Mission|Rang A] La tombe des shinobis    Mer 13 Juil - 19:04

Kametase sortait précipitamment de chez lui un morceau de pain encore dans la bouche en enfilant rapidement son long cache poussière qui lui sert lors de ses missions en plein désert. Il était au bureau du Kazekage hier soir pour discuter avec une charmante secrétaire lorsqu’un responsable était venu lui dire qu’il avait été affecté à une mission de rang A avec le propre chef du Kage, Kankûro. Cette nouvelle l’avait tout d’abord fortement étonné, pourquoi confier une mission aussi importante à un simple chuunin même s’il était accompagné d’un jônin reconnu pour sa puissance au combat ? Puis finalement sa bonne humeur et son enthousiasme naturel reprirent le dessus et c’est avec un grand sourire qu’il accepta cette mission, cela lui permettra de prouver à tout le monde qu’il pouvait se défendre même dans des situations critiques. De retour chez lui il ouvrit l’enveloppe qui contenait son ordre de mission avec quelques indications sur la marche à suivre et sur la localisation de la cible.


« Un laboratoire a été aperçu par une de nos sentinelles lorsqu'elle surveillait les alentours du village. En examinant un peu plus profondément cet endroit potentiellement hostile, elle découvrit un sombre secret. Elle vit des corps de shinobis innocents inertes. Ils testaient des expériences scientifiques sur les ninjas pour faire en sorte de modifier leur ADN et les transformer en bêtes de guerre frénétiques. Votre mission est d'éliminer le chef de cette opération et d'enfermer les bêtes dans la prison. »


Le reste de la soirée passa bien vite, le jeune chuunin nettoya et graissa ses armes, prépara son équipement et commença à se concentrer, cette mission était la mission de sa vie. Il se réveilla le lendemain matin environ quinze minutes avant l’heure du rendez-vous et se prépara dans une ambiance de panique générale. Pour arriver plus vite, Kametase sauta de toit en toit et il arriva aux portes de la ville à l’heure pile, Kankûro était déjà là et l’attendait, une carte du désert dans les mains, pour ne pas passer pour un garçon stressé, le jeune Tatsu adopta une démarche posée et força son cœur à calmer ses battements.


« -Kametase Tatsu ? Notre chemin sera long, et on n'a que peu de temps à perdre, donc dès lors que tu seras prêt à commencer la mission nous nous en irons »



Et ben, quel sérieux ! Contrairement à la réputation qui courait sur lui dans les rues du village, le Jônin semblait quelqu’un de très sérieux.


« -Salut chef ! Je suis prêt pour faire cette mission depuis ma naissance, je vous suis ! »


Après une dernière vérification de son équipement, Kametase et son nouveau supérieur s’enfoncèrent dans le désert de Suna, dangereux voir mortel pour les étrangers, mais comme un jardin pour les Sunajins. Une écharpe enroulée autour du visage , les pans de son long manteau claquants autour de ses jambes il avançait, le nœud de son ventre était parti et il ne ressentait plus que l’excitation du combat qui approchait et une terrible détermination.



"-A votre avis chef, qu'est-ce qu'on va trouver dans ces ruines? Le QG nous a pas donné beaucoup d'indications sur ces monstres qui infectent le site..."


Le Chuunin avait déjà visité ce genre de ruines avec son maître quelques années auparavant et sa longue cicatrice qui lui barre le dos le lui rappelle souvent... sale souvenir! Mais peut-être que cette mission lui permettra de les exorciser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Sabaku no Kankurô et je suis un ninja.


avatar

Jounin de Suna



Messages : 65
Date d'inscription : 09/04/2011
Age : 25



Fiche du Shinobi
Ryos: 198


MessageSujet: Re: [ Mission|Rang A] La tombe des shinobis    Jeu 14 Juil - 15:31

©Sabaku no Kankurô


La Tombe des Shinobis
En route vers notre destinée






Les deux protagonistes faisaient enfin leur rencontre. Et d'après le premier regarde que porta le ninja sur Kankurô ce dernier remarqua aisément qu'il le connaissait. Après tout il était disposé à être connu par la plupart des ninja de Suna. Étant le fils d'un précédent Kazekage, à présent il était le frère de l'actuel ninja le plus fort du village. De plus il avait donné du sien de manière à pouvoir être reconnu à sa juste valeur en tant que ninja de hauts rangs. Ayant souvent fait équipe avec son frère qui était connu déjà à l'époque comme un ninja des plus puissants, le genre à ressortir sans aucune blessure de n'importe quelle mission, le grand-frère avait acquis ainsi beaucoup d'expérience. Ce qui ne lui avait pas permit jusqu'à présent pour vraiment marquer la différence, mais il était tout de même un des éléments marquant de par sa position et sa force. Stratège depuis ses débuts, il utilisait son art comme personne. A présent surement le seul à vraiment faire du Kugutsu une spécialité, il se devait d'être un exemple dans ce domaine pour les futurs générations. Le Chuunin qui allait l'accompagner s'il le connaissait devait également connaître ses capacités de façon globale. Sachant qu'ils allaient être que deux à faire une mission de ce rang peut-être était-il rassurer de faire équipe avec un Sabaku, d'autant plus que leur Kage n'enverrait pas ses hommes à la mort de la sorte.

Pour une première impression il avait adopté un air sérieux. Ce qu'il n'a pas toujours l'habitude d'être, car il serait plus classifié dans le genre de « rebelle ». Mais il avait abandonné ce domaine depuis un petit moment à présent, même s'il n'avait pas changé du tout au tout, lorsqu'il été face à un événement important il ne pouvait se permettre de ne pas prendre cela au sérieux. La vie du Chuunin allait être entre ses mains, sur une mission de rang A envoyé un rang inférieur à Juunin était des plus risqués. C'est pour cela qu'ils devaient tout deux faire de leur mieux pour rester en vie et conclure cette mission sur une réussite. Après toute cette mission ne devait pas être classifié comme si dangereux dans son exécution. Cela venait surtout de l'urgence et de l'importance qu'elle avait, à la vue du lien certainement en rapport avec le Serpent de pays du feu. Elle n'en restait pas moins risqué dans le sens où peu d'information en était ressortie. Il ne s'agissait donc pas seulement d'une chasse, mais aussi de récolter des informations. De part ce fait il en serait fort possible que cette mission se révèle d'un niveau plus important et si cela devait arrivé alors peut-être que l'équipe devrait inévitablement rebrousser chemin ... sinon augmenter les probabilités de finir morts suite à cette mission. Et le chuunin avait surement remarqué le peu d'information qu'on avait sur cette mission. Peut-être redoutait-il la surprise, après tout ce genre de mission n'était pas basique.

C'est donc en s'en allant qu'ils allèrent pouvoir discuter de cela. Le chemin allait être plutôt long, il n'allait pas arriver là haut si rapidement. Cela allait surement permettre aux deux hommes de faire connaissance et de permettre de mettre en lien leur capacité. Le travail d'équipe était ce qui pouvait faire toute la différence dans un combat, même si l'adversaire était plus nombreux, si l'équipe en face était en phase alors leur chance de gagner n'était pas si minime. Kankurô allait déjà répondre au Chuunin.

« Le genre d'expérience qui sont menés dans cet endroit seraient assez similaires à d'autres retrouvés dans d'autres pays. On pourrait lier cela au Sanin légendaire de Konoha, Orochimaru. Bien qu'il soit mort, cela ne doit pas être le cas de toutes ses expériences. S'il s'agit de lui on peut s'attendre à tout, qu'il s'agisse d'hybride d'animaux, d'homme muté aux caractéristiques animal ou bien encore à de sorte de sur-homme à l'instinct meurtrier. On devra rester sur nos gardes et s'attendre à tout, de ce qu'on a retrouvé pour l'instant les expériences ne seraient pas parfaites ce qui devrait nous laisser plus de chance. »

Il ne voulait pas pour autant faire peur au Chuunin. Mais ce dernier allait retrouver en cet endroit des choses que peu de personnes en ce temps on l'occasion de voir. Un sadisme démesuré, des hommes dont toutes humanités ont été enlevées. Un nombre incalculable de corps de femme et d'enfant mort et non reconnaissable. Mais il devait se dire impérativement qu'il était là pour ça, afin d'éviter que ce phénomène se poursuive. Il y avait de fortes chances qu'il reste tétanisé un moment, après tout même à présent il avait l'air perdu dans ses esprits, dans des souvenirs passés. Mais une fois qu'un combat aura lieu il n'aura plus d'autre choix que d'oublier cela afin de se concentrer. Les deux étaient en train de courir dans le désert, pas après pas, on pouvait suivre leur trace en attendant qu'ils soient ensevelis sous le sable au prochain vent. Le silence était plutôt pesant, le Juunin ne voulait pas vraiment bousculer le Chuunin, mais il n'avait pas tout leurs temps pour autant.

« Au fait tu n'es pas obligé de m'appeler « chef », au pire Kankurô-Sensei, mais simplement Kankurô me suffira. Le chemin risque d'être assez long, on devrait profiter de cela pour en apprendre un peu plus sur nos compétences. Pour ma part je suis un expert dans l'art du Kugutsu, me permettant ainsi de contrôler à distance des marionnettes. Je suis donc du genre à combattre à distance ou mi-distance et pourrait te protéger même de loin. Si tu as des questions n'hésite pas c'est le moment, Tatsu. »

Tatsu ou Kametase, comment préférait-il qu'on le nomme ? Oh au pire peu importe, Kankurô essayait au maximum de mettre à l'aise le ninja. Son sérieux n'était pas toujours présent après tout, il ne pouvait se conduire continuellement comme une machine. Comme le calme avant la tempête il se devait de détendre l'atmosphère.











Dernière édition par Sabaku no Kankurô le Mer 20 Juil - 12:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Kametase Tatsu et je suis un ninja.


avatar

Chunnin de Suna



Messages : 29
Date d'inscription : 17/06/2011
Age : 26



Fiche du Shinobi
Ryos: 125


MessageSujet: Re: [ Mission|Rang A] La tombe des shinobis    Mer 20 Juil - 0:17

Orochimaru... un frisson parcouru l'échine de Kametase. Il allait donc revivre ce cauchemar... Son cœur commençait à battre la chamade, de la sueur se forma sur son front et sa bouche devint sèche. La panique commençait à l'envahir, mais dans sa course sa main effleura la poignée d'une de ses lames, les lames offertes par son grand père, son modèle de toujours et il laissa son esprit revenir des années en arrière, le jour de son douzième anniversaire.


[Flashback]

-Ne sois pas si nerveux Kame mon chéri.
-Mais m'man c'est important!
-Oui je sais mon cœur, coiffe toi un peu quand même! Et habille toi convenablement!
-M'man! Je suis plus un gamin laisse moi!


Dans le hall immense de la propriété des Tatsu construite en haut d'une colline surplombant le village de Suna, un enfant blond se débattait dans les bras de sa mère qui tentait de réajuster l'uniforme de son fils et de coiffer sa chevelure rebelle. A force d'effort et de ruse le jeune garçon arriva enfin à s'échapper des mains de sa mère, ils se regardèrent un moment puis ils s'avancèrent vers une immense double porte dorée. Leur lien de parenté était visible au premier coup d'œil, Kametase avait les yeux bleus étranges et la même couleur dorée de cheveux, par contre alors que la femme avait les cheveux longs et bouclés le gamin les avaient hérissés sur le crâne. Ils débouchèrent dans une salle encore plus grande que le hall et décorée avec encore plus d'extravagance et de dorures, des tableaux immenses représentant des ninjas en uniforme, des médecins en habits d'apparat, des membres du conseil de Suna étaient exposés sur les murs, et une grande table qui occupait l'essentiel de l'espace tenait lieu de seul meuble dans cette pièce. Le jeune Tatsu prit place sur une chaise proche de la sortie alors que sa mère avançait de sa démarche fluide et féline vers un groupe d'homme qui avaient tous l'air grave, Kametase déglutit avec difficulté et c'est alors que le plus vieux des hommes se leva, le soleil faisant briller sa barbe argentée, ses yeux clairs au regard perçant.

-Kametase, fils de Soray et de Kiall, aujourd'hui tu vas devenir un membre à part du clan Tatsu. Notre clan a juré de protéger Suna par tous les moyens possibles et aucun membre de notre famille n'a jamais brisé cette parole! J'attends de toi que tu te montre digne de porter ce nom! Maintenant tu vas répéter après moi le serment de notre clan.

Tout en disant cela le vénérable ancien s'était approché de Kametase et se tenait maintenant devant lui, le garçon se leva face à son grand père et se prépara au moment le plus important de sa courte vie.

-Le sable est notre sang, le désert coule dans nos veines, le dragon d'or nous habite et nous guide pour protéger Suna no Gakure, notre courage sera son bouclier et nos vies seront ses armes.

[Fin Flashback]

« Notre courage sera son bouclier » Ces paroles résonnèrent dans la tête du chuunin et il sentit comme une boule exploser dans son ventre et toute ses inquiétudes disparaitre, il portait la force du dragon en lui et rien ne pouvait arrêter un Tatsu en mission pour son village. Rien ne pouvait plus le perturber à présent! Il accéléra le pas et serra les poings de rage, comment avait-il encore put se laisser envahir par la panique, l'ennemie intime de tout shinobi. Son supérieur avait semblé remarqué son désarrois et il avait tenté de le ramener au présent en lui posant des questions et en lui demandant de ne pas l'appeler « chef » mais simplement « Kankûro » ou « Kankûro-Sensei »... Ça sera simplement Kankûro, Kametase avait toujours eu du mal avec les titres de toute façon. Le junin avait aussi exposé ses capacités à son équipier afin qu'il connaisse mieux son style de combat, le jeune Tatsu n'avait jamais combattu aux côtés d'un marionnettiste mais il en avait vu combattre quelques un et il savait qu'une combinaison entre les attaques à distance de ces dernier et ses propres attaques rapprochées pouvait faire de gros dégâts!

« Très bien Kankûro, j'ai déjà vu des combattants comme vous au village, une certaine Chiyo notamment, et je sais de quoi les marionnettistes sont capables. Pour ma part je maîtrise le ninjutsu Doton aussi bien que les lames jumelles que je porte sur mon dos, je mise beaucoup sur ma vitesse de mouvements et de réaction, tu comprends donc que je préfère le combat au corps à corps même si j'ai quelques techniques à mi-distance dans mon répertoire. Ah! Et appelez moi Kame, je préfère»

Ils approchaient des ruines et pouvaient les distinguer faiblement au loin dans la mer de sable, plus ils avançaient, plus une odeur désagréable envahissait les narines du chuunin. Il n'avait pas peur, il était prêt!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Sabaku no Kankurô et je suis un ninja.


avatar

Jounin de Suna



Messages : 65
Date d'inscription : 09/04/2011
Age : 25



Fiche du Shinobi
Ryos: 198


MessageSujet: Re: [ Mission|Rang A] La tombe des shinobis    Mer 20 Juil - 17:28

©Sabaku no Kankurô


La Tombe des Shinobis
Entrée dans un lieu sinistre





Il suffit d'un instant pour passer d'une émotion à une autre. C'est principalement à cet instant que l'émotion qui prendra le dessus sera à son apogée. L'effet que procurera l'émotion en question, bien comme mal, bouleversera le corps en son intérieur en le faisant bouillir comme frémir. C'était dans ces moments qu'on pouvait voir ressortir l'émotion d'un corps même habituellement froid, ne laissant rien transparaitre. Et ce qui pouvait provoquer ce changement pouvait être ne serais-ce qu'un mot. Lorsque celui-ci sera prononcé et que le changement d'attitude arrivera, on pourra ainsi mieux connaître la personne face à nous. Et c'était le cas ici. C'est au moment où Kankurô prononça le nom du célèbre Sanin autant connu en tant que ninja au service du village de la feuille, qu'en tant que déserteur de celui-ci puis encore criminel du plus haut rang. Prononcer son nom surtout quand cela concerne la mission en cours en ferait inévitablement frémir plus d'un. Mais ici cela semblait bien plus sérieux, le ninja semblait de plus de plus perdu dans ses esprits cachant tant bien que mal son corps tremblant. En tant que ninja de rang Chuunin, il n'y avait que peu de chance qu'il connaissance vraiment le serpent blanc. Bien sûr il avait eu un impact important il y a trois ans lors de l'attaque sur Konoha, il en ressortit même qu'il serait l'assassin du père du Kazekage actuel, lui-même Kazekage à l'époque. Mais peu de gens en avait vraiment connaissance et même le sachant après la mort du Nukenin de rang S, son nom ne faisait plus autant peur que par le passé. Alors, si cela semblait touché profondément le jeune Tatsu, alors cela était surement dû à quelque chose qui bouleversa sa vie. Un élément pas si étonnant que cela, quand on sait que l'homme était présent un peu partout dans le monde. Mais si cela était vraiment le cas alors Gaara devait surement en avoir conscience, donc pourquoi lui donner cette mission ? Serait-il vraiment capable d'assister à l'horreur qui en suivra ?

Après tout il revint assez vite à ses esprits. Il avait même l'air plus motivé que jamais. Il était difficile de savoir quel élément lui avait fait cet effet, mais cela était une bonne chose. S'il arrivait à se tenir à ceci tout le long de la mission alors il pourrait surement tenir sans faiblir. Mais de toute manière Kankurô s'était résolu à protéger l'homme avec lui. Bien qu'il avait tout de même l'air plus vieux que le Marionnettiste, celui-ci se devait d'agir ainsi en tant que Chef de mission. Vu que les deux hommes semblaient à peu de choses près de même âge, il fut logique que le Chuunin finisse par choisir de plutôt nommer le Sabaku uniquement par son prénom. A part utiliser un suffixe tel que « -Kun », même pour le Juunin le nommer tel que Chef ou Sensei cela allait poserquelques problèmes. Après tout eux deux ce risqué à la même chose dans cette mission. Par la suite l'homme expliqua qu'il avait déjà vu l'art du Kugutsu à l'oeuvre, une chose de plus en plus rare, car peu de personnes même à Suna se spécialiser en ce domaine. Et de plus il ne s'agissait pas de n'importe qui, seulement d'une des plus fortes que connu ce domaine. Chiyo-baasama, une vieille qui sacrifia même sa vie pour faire renaitre Gaara mort face à l'Akatsuki. Kankurô n'était pas du même niveau, mais il faisait tout pour pouvoir un jour être considéré comme aussi doué qu'elle. Par la suite le Chuunin exposa ses capacités, il semblait maîtriser le Doton et était plutôt habile au combat au corps à corps. Cela était plutôt une bonne chose, certainement la meilleure combinaison pour un ninja maîtrisant le Kugutsu. Ainsi le Juunin pourrait combattre de loin, tandis qu'en même temps il pourra protéger son coéquipier. De plus en étant en retrait il pourrait facilement évaluer le niveau du ninja l'accompagnant et ainsi voir de quelle manière il combat ses démons. La maitrise du Doton pourrait lui être d'une grande aide également une fois dans le laboratoire caché sous terre.

Ils étaient donc fin prêts pour commencer cette mission. Le lieu où était le laboratoire était juste devant eux à une centaine de mètre à présent. Il était caché sous des ruines antiques, le genre de lieu respecté et adulé par tout historien. Le sable avait recouvert la plupart des roches et le vent emporté par le temps fit dériver la plupart des roches. A première vue on pourrait penser à un ancien temple, le reste de statue au centre était visible, celle-ci semblait représenter une femme. Surement une divinité des temps anciens, ou alors une gouvernante d'un village ou pays étant établi par le passé en ces lieux. Le temps avait laissé derrière lui des centaines de mystère, mais au jour d'aujourd'hui cela n'intéressait pas vraiment. Au point où à présent ce genre de lieu était bafoué pour y faire des expériences pourvues de toute humanité. L'entrée du repère serait situé en dessous de la femme de pierre blanche, c'est ici qu'allèrent se poser les deux ninja pour un dernier briefing avant de débuter la mission.

« De ce qu'on connait cette entrée nous amènerait vers une salle où ils déposaient les morts n'ayant pas survécu aux expériences. Il ne s'agit donc certainement pas de l'entrée principale, ce qui nous donne un avantage dans cette infiltration. Mais on ne sait pas grand-chose de ce qui nous attend, il y a des chances pour qu'ils se doutent qu'on les ait repérés. On devra donc rester prudent et surtout agir assez vite afin d'éviter que certains arrivent à fuir pendant qu'on arrête les premiers mutés. La meilleure chose serait de ne pas se faire remarquer le plus longtemps possible et cela même en arrêtant ces monstres, on ne doit en aucun cas se faire encerclé en voulant éviter le combat ... Ce sera un lourd travail d'endurance, je compte sur toi Kame. »

Il était temps d'entrée. L'entrée fut ouverte, il faisait sombre à l'intérieur. Mais il ne fallait pas plus hésiter et Kankurô se décida en allant en premier en se laissant tomber. Dans sa chute il prit de sa main droite un parchemin présent sur son dos. D'un que ses pieds atterri au sol le son émit lui fit comprendre qu'en dessous de lui se trouvait une marre de sang.La salle n'était pas assez éclairée pour voir clairement mais l'odeur était significative. Le nombre de mort ici devait être beaucoup plus important que ce qu'il pensait. Au loin il pouvait voir une lueur de lumière sous un fin filet. Surement une porte amenant à la sortie de cette salle. Une fois franchie il savait qu'ils allaient devoir traverser tout le laboratoire en enchaînant les combats sans connaître ni la taille du lieu, ni le nombre d'ennemi. Quelques secondes plus tard il se fit rejoindre par son équipier. Que ressentait-il à cet instant, sous cette odeur et ce sang omniprésent ? Bientôt ils allaient devoir se mouvoir jusqu'à la porte et au passage écraser les corps déjà décomposés par le temps et les bêtes. Mais le chef d'équipe commença déjà sa marche, tapotant avant ça l'épaule de l'autre pour le prévenir ou alors le réveiller. Marchant jusqu'à la porte, chaque pas devait être le plus silencieux possible. Une fois devant la porte il l'ouvrit doucement, se faisant ainsi éclairé par la lumière artificielle du long couloir devant eux. Assez vite Kankurô fit signe de se concentrer vers l'avant, se retourner à présent que la lumière occupée les lieux pourrait poser énormément de problèmes. Il fit alors attention à tout ce qu'il avait face à lui, ils allaient tout deux devoirs avancer sans se faire repérer. Ainsi avec ce long couloir ils devront profiter de chaque faille pour s'y cacher et avancer ainsi jusqu'au premier ennemi. Et celui-ci ne se fit pas attendre, venant d'un chemin par la droite, il était à la moitié de la ligne droite et à présent se dirigeait vers les deux Sunajin. Il tenait entre ses mains deux corps saignant. C'était un véritable monstre, il devait certainement faire plus de deux mètres cinquante et était doté d'une musculature assez impressionnante, rien que ses mains faisaient le corps entier des deux hommes morts adulte. Mais il n'avait pas l'air vraiment humain, peut-être avait-il perdu sa conscience. En tout cas ils devaient enfin passer à l'action sur cette première personne, mais Kankurô pensait pendant un instant laisser le Chuunin combattre seul. Ce genre de combat pouvait être un très bon entrainement et de toute façon il serait toujours là en cas de problème. Il lui fit donc signe d'aller en avant, seul a priori au moment où l'être serait assez proche.

« S'il s'occupe de ce genre de boulot c'est qu'il n'est surement pas des plus puissants, ça sera le moment pour évaluer le danger, mais aussi pour connaître les capacités que tu as dûs acquérir après un certain nombre d'entrainement »









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Kametase Tatsu et je suis un ninja.


avatar

Chunnin de Suna



Messages : 29
Date d'inscription : 17/06/2011
Age : 26



Fiche du Shinobi
Ryos: 125


MessageSujet: Re: [ Mission|Rang A] La tombe des shinobis    Ven 22 Juil - 19:25

Kametase suivait son chef de mission silencieusement, ils étaient dans de vieilles ruines qui devaient appartenir à un palais ou à un temple gigantesque, une statue colossale était toujours visible au centre du bâtiment, ou plutôt de ce qu'il en reste. Il se demanda comment réagiraient les créateurs de cette battisse s'ils savaient à quoi elle servait à présent, ils seraient probablement en colère... et pas qu'un peu! Les deux shinobis firent le point aux pieds de la statue bafouée et Kankûro exposa en détail la situation à son coéquipier, ils allaient entrer par une sorte d'entrée de service qui servait pour transporter des cadavres, ils devraient avancer vite et sans se faire repérer.

Kame était confiant, sa maîtrise poussée du doton allait être un atout essentiel lors de cette infiltration, il comprenait maintenant pourquoi le Kazekage l'avait envoyé sur cette mission, il est l'un des rares utilisateurs du doton du village et certainement l'un de ceux qui maîtrise le mieux cette affinité. Son supérieur ne semblait pas avoir une totale confiance en lui, cela était sûrement dû à son comportement lorsqu'ils ont quitté le village et à son grade de simple chuunin, sous l'écharpe qui lui couvre le bas du visage, Kametase fit un sourire féroce, il allait prouver qu'un simple chuunin pouvait aussi réaliser de grandes choses! Ils s'enfoncèrent en silence dans les sous sols des ruines, l'odeur horrible que le jeune Tatsu avait senti en arrivant était ici à la limite du supportable, une odeur sucrée et entêtante de pourriture et de décomposition lui sauta au nez. Les deux Sunajins marchèrent sur un sol gluant, sûrement du sang, dans une pièce noire, et ce qu'il y a de bien lorsque sa famille est liée à des créatures reptiliennes depuis si longtemps c'est que certaines caractéristiques de ces créatures déteignent sur eux, Kametase pouvait donc voir un peu mieux que les autres humains sans pour autant être parfaitement nyctalope. La pièce était basse de plafond et construite en longueur, des membres et des bouts de corps déchiquetés et en décomposition avaient été jeté un peu partout dans la pièce et il y avait aussi plusieurs cadavres plus ou moins frais attachés par les poignets à des chaînes plantées dans le mur. Kankûro lui tapota l'épaule, il se faisait encore du soucis pour son équipier, mais le chuunin se sentait calme et il était concentré sur la mission, il avait déjà parcouru un souterrain comme celui là et il savait à quoi s'attendre en sautant à l'intérieur. Il suivit son supérieur tout en dégainant sans bruit ses lames jumelles, ils se dirigèrent vers la porte et le marionnettiste déboucha dans un couloir plutôt étroit mais au plafond haut de presque quatres mètres éclairé par des lampes tous les deux mètres, Kametase jura, les lampes projetteraient leurs ombres au sol et ils seraient plus facilement repérable par un ennemi patrouillant dans les couloirs, chose qui ne se fit pas attendre puisque qu'après seulement une dizaine de mètres les deux shinobis entendirent des bruits de pas lourds et irréguliers devant eux comme si une personne difforme avançait dans leur direction. Et effectivement la créature qu'ils virent n'était que vaguement humaine, elle était immense en se mouvait avec difficulté dans ce couloir trop étroit pour elle, dans ses bras reposaient deux corps humains affreusement mutilés, cette... cette chose semblait avoir une force immense mais ses mouvements étaient chaotiques et malhabiles, il ne ferait pas un grand adversaire et Kankûro semblait du même avis et fit signe au Tatsu de s'en occuper seul, sûrement pour tester ses capacités.

Kametase lui fit un petit clin d'œil et s'enfonça subitement dans le sol comme si c'était de l'eau. [Dochuu Eigyo] Il utilisa cette technique pour avancer rapidement vers son ennemi, tel un prédateur fondant sur sa proie. Le chuunin réapparut derrière le colosse et lui porta un coup double de ses lames droit sur la nuque, mais les muscles de la créature empêcha Kame de la trancher la tête, au lieu de cela le monstre lâcha les cadavres au sol et se retourna pour voir ce qui avait pu provoquer une si vive douleur dans son dos et se retrouva face à un shinobi étonné, qui vit avec soulagement que sa bouche était cousue l'empêchant ainsi de pousser un cri d'alarme, et envoya ses poings massifs vers sa cible minuscule. Juste avant que le coup ne le touche Tatsu utilisa de nouveau sa technique du Dochuu Eigyo et apparu une nouvelle fois dans le dos du mutant mais cette fois ci il fut comme éjecté du sol et atterrit directement sur les épaules démesurées de sa cible. Ses muscles inhumains l'empêchaient d'atteindre le Sunajin qui en profita pour lui enfoncer sa lame gauche dans le cou, le monstre tomba à genoux. Kametase sauta sur le sol, se posta devant la créature agonisante et planta son regard dans le sien mais il n'y décela aucune trace d'humanité, cette chose qui avait été un homme était morte depuis longtemps, elle n'était plus qu'une masse de muscles et d'instincts primaux. D'un coup net le chuunin enfonça sa deuxième lame juste sous le menton de la pauvre créature lui transperçant le cerveau et la libérant enfin de cette non-existence et l'accompagna dans sa chute pour atténuer le bruit qu'il aurait fait en s'effondrant de tout son poids dans le couloir. Après avoir récupéré ses deux lames et les avoir essuyées sur la tunique du mort il se retourna vers l'endroit où était caché Kankûro, son combat n'avait pas duré plus d'une quinzaine de secondes et il était à peine essoufflé, il fit signe à son équipier qu'il pouvait sortir de sa cachette.



« -C'est bon pour celui là, s'ils sont tous de cet accabit ce sera un vrai jeu d'enfant! Vu son poids on va pas pouvoir le cacher, mais de toute façon ça ne servira à rien, ils le trouveront tôt ou tard alors autant avancer sans perdre de temps. »



Kametase entendit des voix provenir du chemin par lequel le défunt mutant était arrivé et il s'y engagea, ce couloir était plus large mais également plus sombre. Il y avait un sol des traces de sang comme si on avait trainé des gens saignant abondamment sur le sol poussiéreux, les murs aussi étaient couverts de traces de sang, il devait y avoir une sorte de salle de torture non loin. Tout au bout du couloir il y avait une grande porte en bois renforcée de bandes de métal, toute les traces de sang semblaient s'y diriger et des bruits de conversation semblait en sortir. Le Sunajin s'en approcha discrètement et essaya d 'écouter à la porte, il ne semblait y avoir que deux personnes dans la pièce, mais ils parlaient dans une langue inconnue du chuunin, il entendait aussi d'autres bruits... des bruits à vous donner la nausée. Il se risqua à jeter un coup d'oeil par une fente dans le bois et vit une table en bois d'environ 2 mètres de long couverte de sang et de bout des corps humains. Autour de la table se tenait deux créatures de petite taille, les yeux jaunes fendus, des petites cornes sur le front et de très longues griffes au bout de doigts crochus et couverts de sang et de visères, il remarqua également de petites excroissances dans leur dos, comme des sortes d'ailes. Il fit un signe à Kankûro, il allait utiliser sa technique du Dochuu Eigyo pour entrer discrètement dans la salle et pouvoir ainsi les prendre en tenailles, il utilisa donc sa technique et attendit patiemment caché le signal de son supérieur pour lancer l'assaut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Sabaku no Kankurô et je suis un ninja.


avatar

Jounin de Suna



Messages : 65
Date d'inscription : 09/04/2011
Age : 25



Fiche du Shinobi
Ryos: 198


MessageSujet: Re: [ Mission|Rang A] La tombe des shinobis    Sam 23 Juil - 21:44

©Sabaku no Kankurô


La Tombe des Shinobis
Avant les choses Sérieuses






Le chuunin avait finalement l'air dans un bon état. Pourtant, les lieux auraient pu faire frémir plus d'un. Mais il venait de prendre un regard que beaucoup attendent de la part d'un ninja. Le genre d'exécuteur qui laisse de côté toute émotion, était-il vraiment comme cela, ou bien empruntait-il cet aspect afin de combattre ses démons ? De toute façon à présent cette attitude allait lui permettre de combattre sans problème les monstres qui allaient se montrer. Le premier devant allait en faire les frais. Le chuunin semblait assez bien maîtriser son élément qu'est le Doton. Il entra directement dans le sol afin de ce camoufler de la bête. Celle-ci semblait avoir perdu de son humanité et par la même occasion de sa réflexion. Les plus petites ruses suffiraient pour l'abattre. Ainsi Kame arriva sans problème derrière le géant en lui assénant un double tranche à la nuque, une chose qui aurait suffi pour couper une tête pour quelqu'un de normal. Mais pour le monstre cela finie seulement en une entaille assez profonde, ressentant cette douleur il se retourna rapidement en lâchant les morts qui tombèrent lourdement au sol. Le chuunin anticipe rapidement le mouvement en voyant qu'il n'avait pas réussi son coup, il s'enfonça une nouvelle fois dans le sol. C'était comme s'il était un poisson alors que l'eau entourée complètement son adversaire. Il sortie ainsi cette fois-ci beaucoup plus rapidement afin de finir sur les épaules très fortement développé. Un développement qui allait être fatal, car avec ceci il ne pouvait atteindre le ninja qui en finie rapidement avec lui. Il le tua, dans la mission on ne connaissait pas vraiment l'état des monstres, le mieux aurait été de les capturer, mais ils n'avaient plus l'air d'être humain et rien ne disait qu'on allait pouvoir leur redonner forme. Dans ce cas les tuer même si ça pouvait avoir l'air atroce était la meilleure solution.

* Il est plutôt astucieux et semble avoir perdu son air penseur, je devrais peut-être le laisser un peu géré la situation *

Le chemin ici se séparait en deux de façon à dresser un angle droit. Le chuunin venait d'emprunter le chemin d'où venait le défunt. Kankurô qui l'avait rejoint lui laissa cet endroit afin de pouvoir inspecter celui devant lui. Ici c'était pas mal éclairé et très propre, les monstres ne devaient certainement pas venir à cet endroit contrairement à là où se dirigeait Kame. Au fond se trouvait une salle regroupant plusieurs documents et sur la table une feuille était au-dessus du reste. Celle-ci représentait un itinéraire, une carte étant à côté où avait été marqué d'un épais point rouge la destination. Tout était laissé en plan et ces documents montré très clairement que le Chef des lieux venait surement déjà de s'en allait. Mais là où il avait l'intention d'aller il serait obligé de parcourir une grande partie du désert des plus rudes. Étant donné l'itinéraire, il n'avait pas l'air de connaître les passages les plus sûr et donc l'équipe de Suna avait toujours ses chances de le rattraper. Kankurô plia les papier qu'il rangea dans son étui à Kunai. Il lui fallait maintenant rejoindre son compagnon pour finir d'examiner les lieux et s'en aller. Il y avait peu de chance que les bêtes partent du laboratoire, mais rien n'était sûr.

Il arriva donc assez vite dans ce couloir mal éclairé et empli de sang. Tout au fond une porte en bois de mauvais états par lequel l'utilisateur du Doton regardait la pièce de l'autre côté. Ce dernier alla exécuter des signes et s'enfonça une nouvelle fois dans le sol. Mais alors qu'il venait à peine de faire pénétrer que la moitié de son corps, au-dessus de lui sortant de l'ombre, une nouvelle bête fit son apparition. Une sorte de caméléons aux aspects préhistoriques. Ce dernier fixé de ses yeux globuleux le ninja entrant dans le sol avant de faire sortir à toute vitesse sa langue qui ne faisait que grandir. Il n'y avait pas de doute cette dernière pouvait facilement atteindre le ninja et de par sa vitesse le transpercer. Mais alors qu'elle arrive à quelques centimètres elle fut rapidement arrêtée et enfoncée au mur par un Kunai tout aussi rapidement. Ne manquant pas une seconde de plus, fonçant à toute vitesse la bouche ouverte laissant apercevoir un mécanisme d'où pouvais sortir le Kunai ayant cloué la langue, la marionnette fétiche du Sabaku alla de sa main et de toutes ses forces enfoncer le crâne de la bête contre le mur. Elle flottait dans les air et de cette façon adoptait une très grande vitesse. Utilisant par la suite une de ses nombreuses mains pour sortir une fine, mais perçante lame, il alla couper en deux d'un geste vif l'hybride. Cela n'avait pas fait énormément de bruit, de plus à présent le Chuunin était à l'abri. Le Juunin rejoignit rapidement la porte en bois, mais à peine arrivé que celle-ci tomba en morceau. Devant lui se présentait une espèce de gobelin affamé. Des dents et des griffes acérés pouvant fendre aisément un membre. Derrière lui un autre qui lui semblait intrigué par le sol, il le fixait comme si cela n'était pas normal. Les deux émirent un cri aiguë au même instant, le genre de son des plus désagréable. Au même instant le premier sauta sur le ninja face à lui. Karasu étant juste au-dessus permit de le plaquer rapidement au sol, mais ça n'avait pas l'air de le déranger. Tournant sa tête comme-ci elle n'était pas articulée il essaya de croquer le bras. Ce dernier fut enlevé au dernier moment, alors qu'un autre alla frapper la bête, mais durant ce faible intervalle celle-ci s'en alla. Laissant ainsi le Chef d'équipe apercevoir le second gobelin qui lui frappait le sol de toutes ses forces, faisant volé les pierres en morceau. Il semblait donc pouvoir voir le Chuunin dans le sol, ce faisait de sa position beaucoup moins avantageuse qu'avant.

Mais Kankurô devait lui faire confiance, ces petits monstres semblaient plus fort que le précédent et surtout plus agile. Ce qui n'empêchait que les deux pouvaient s'en défaire sans risque. Il fallait seulement que chacun se concentre sur le sien, la salle était plutôt vaste pour permettre le combat au Chuunin. Tandis que Kankurô dans son cas aurait beaucoup plus de problèmes avec ce petit couloir. Il alla tout d'abord reculer de plusieurs pas et placer Karasu de façon à ce que ce dernier soit entre les deux. Derrière lui il n'y avait aucun risque d'avoir quelqu'un, il pouvait donc se permettre de regarder que devant lui. La petite bête plaça ses quartes pattes au sol et prit une forte impulsion sur chacune. Il fonça ainsi contre le mur et enchaîna ainsi entre sol, mur et plafond. Il bondissait de plus en plus vite qu'il en était difficile de suivre les mouvements. Il se rapprochait de plus en plus de Karasu au point où celui-ci fut au centre de ses déplacements. Avec ces déplacements quand il arriva à côté de la marionnette il lui mangea un morceau de bras. S'il continuait ainsi et que Kankurô ne pouvait plus le suivre alors la marionnette finirait assez vite par finir dans son ventre. Il continua, mangea après un bout de pied puis du ventre. Le chef d'équipe faisait en sorte d'agir rapidement avec sa marionnette, elle abordait aussi des mouvements rapide d'attaque, mais ne sachant pas à l'avance où était la bête cela ne servait à rien. Il savait qu'il l'avait entaillé à plusieurs reprises, mais ça ne l'infecté pas. S'il ne pouvait pas l'atteindre ainsi, il décida d'éparpiller les membres, ainsi si l'un était ciblé, l'autre pourrait en profiter pour attaquer. La bête continua son enchaînement pour finir par manger un bout d'un des bras, il était à présent au centre de la pièce et le torse de la marionnette un peu en dessous dans son angle d'avancer. Il fallait agir vite, très vite afin de lui barrer la route. Quand le gobelin vit le torse il décida d'aussi le croquer, sauf qu'au moment où il ouvrit la bouche, à sa gauche et à sa droite sortir de chaque côté trois lame courbé tel des côtes. Se planta alors complètement dans la petite bête qui allait vivre ses derniers moment.

Karasu fut ré-assemblé, il avait subi beaucoup de dégât, mais permit à Kankurô d'améliorer ses réflexes et le temps de réponse avec les fils de chackra. Il aurait pu en finir de différente manière avec moins de perte, sauf que celle-ci lui donner plus d'occasions et comme il aimait le penser « il faut toujours profiter des bonnes opportunités ». Il ne manquait plus qu'à savoir comment s'en était débrouillé le Chuunin. S'avança au niveau de la porte en morceau, il pouvait entendre une multitude de petits cris s'approchant, ils étaient juste derrière la porte. Bougeant son index vers l'avant, il fit sortir de l'étui dans son dos un nouveau parchemin. Allaient-ils enfin pouvoir passer aux choses sérieuses ?











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Kametase Tatsu et je suis un ninja.


avatar

Chunnin de Suna



Messages : 29
Date d'inscription : 17/06/2011
Age : 26



Fiche du Shinobi
Ryos: 125


MessageSujet: Re: [ Mission|Rang A] La tombe des shinobis    Lun 25 Juil - 22:22

Kametase avait attendu le retour de son équipier pour passer à l'action, mais au moment où il rentrait dans le sol grâce à son ninjutsu il entendit un bruit mat comme un kunai se plantant dans un mur suivit d'un grand bruit comme si quelque chose avait fait exploser le mur au dessus de sa tête. Il ne se retourna pas sachant Kankûro à même de se débrouiller seul face à un ennemi. Il continua donc son chemin sous terre, il aimait cette sensation, il avait une forte impression de liberté lorsqu'il utilisait cette technique, ça et le fait qu'elle soit extrêmement pratique en faisait une des techniques favorites du chuunin, et elle ne l'avait jamais déçu! Mais sa confiance allait bientôt être ébranlée, alors qu'il attendait un signal pour se lancer à l'attaque, il sentit que quelque chose n'allait pas et quelques secondes plus tard le sol au dessus de lui commençait à voler en éclat, la sale bestiole l'avait repéré! Bordel! C'est dans des situations comme celle là qu'on peut voir si son entraînement a été efficace, le corps du chuunin réagi tout seul et il sortit du sol les lames pointées en avant empalant le diablotin par la même occasion. D'un geste négligeant il jeta le corps de son ennemi à l'autre bout de la pièce et en profita pour regarder vers la porte d'entrée, le second gobelin était aux prises avec la marionnette de Kankûro... mais attendez... quelque chose cloche... pourquoi est-ce que le cadavre a pas fait de bruits en retombant? Kametase eu à peine le temps de se retourner que son ennemi qu'il croyait mort lui fonçait dessus! Foutue bestiole! Non seulement elle pouvait survivre à des blessures comme celle qu'il venait de lui infliger mais en plus elle volait! Sa mâchoire hérissée de petits crocs très fins et coupants comme des lames de rasoir se refermèrent sur son avant bras qu'il avait levé pour se protéger le visage.

« -Putain mais t'es fait en quoi toi?! Foutue erreur de la nature! »

D'un mouvement du bras le maître du doton fit voltiger la petite créature qui se rétabli dans les airs en affichant un sourire sanguinolent et en essayant de retenir ses entrailles qui sortaient par la blessure à l'abdomen qui lui avait fait Kame. Après quelques secondes d'observation mutuelle les deux ennemis se ruèrent l'un sur l'autre et Kametase, profitant de son avantage au niveau de la puissance physique envoya son pied droit dans la face du maudit diablotin. Il y eu un craquement écœurant et le petit gnome fût envoyé contre un mur qu'il traversa en y faisant un joli trou. Le jeune Tatsu, vit du mouvement dans cette salle et sauta dans le trou prêt à en découdre avec cet ennemi qui semblait immortel, mais ce qui l'attendait le surprit tellement qu'il fit un pas en arrière sous le choc: la pièce était immense, le plafond et le côté opposé au chuunin étaient plongés dans l'obscurité, quelques chandelles éclairaient la salle et une statue colossale d'un serpent prêt à attaquer trônait en son centre, mais ce qui surprit Kametase c'est que le pièce était remplie d'êtres humanoïdes aux yeux totalement révulsés, on ne pouvait voir que le blanc de leurs yeux, ils étaient tous d'une teinte blanchâtre et la plupart n'avaient pas tous leurs membres. Lorsque le chuunin était rentré dans la pièce en hurlant un cri de guerre sunéen toute les créatures s'étaient tournées vers lui, le seul mot qui venait à l'esprit de Kametase pour qualifier ces horreurs était « zombie » et vu l'état de fraîcheur de certains il ne pensait pas se tromper. Le diablotin voletait au dessus de la masse grouillante de cadavres animés, il semblait bien amoché mais toujours en vie ce qui énerva passablement Tatsu qui courut droit vers les zombies. Arrivé à un mètre cinquante du premier cadavre il sauta et prit appuis sur son crâne pour se projeter plus loin, il avança ainsi au dessus de ce tas de viande putréfiée vers la chose terriblement énervante qui allait être la cible privilégiée de son courroux, d'un saut impressionnant il arriva à hauteur de la malheureuse créature et croisant ses lames tel un ciseau il la décapita. Dans sa précipitation il n'avait pas pensé au moment de l'atterrissage et il fit exploser deux zombies en retombant, le jeune chuunin se retrouva au centre d'une mer de cadavres animés, mais il se mit en position sans paniquer.

« -Venez voir papa mes gros, j'vais m'occuper de vous! Vous allez bouffer de l'acier à la sauce Suna style! »

Kametase sentait un peu comme un loup dans un poulailler, il taillait dans la masse sans s'arrêter et en ne recevant que des égratignures, mais il savait qu'il ne pourrait tenir indéfiniment et tôt ou tard le nombre aurait raison de son talent d'épéiste. Il courait sans s'arrêter car il savait que s'il ralentissait il risquait de se faire agripper par les doigts des morts et ça en serait fini de Kametase Tatsu, chuunin de Suna. Dans sa course il utilisait un jutsu de son invention qui lui permettait de faire jaillir des lames du sol ce qui lui permettait de faire des enchaînements dévastateurs avec ces lames de terre et ses propres armes. Puis soudain venant d'un dizaine de mètres sur sa gauche et entendit un grand bruit et vit des corps voler dans les airs tels des pantins désarticulés, il se tailla un chemin vers la source du bruit et il vit Kankûro, le marionnettiste avait le visage tendu par la concentration qu'exige son art et maniait ses pantins avec dextérité pour se défendre contre les vagues incessantes d'ennemis. Hurlant pour couvrir le bruit de la bataille et tout en continuant à se battre, Kame s'adressa à son équipier.


« -Kankûro! On va se faire submerger! J'ai une technique pour nous sortir de là, elle va tout détruire, le complexe souterrain et tous les monstre qu'elle renferme! C'est notre seule chance! Dis moi quand tu es prêt! »


Il avait abattu au moins une cinquantaine de ces ennemis écervelés et peu résistants, mais bientôt la douleur de la fatigue et de ses blessures commençait à ralentir ses mouvements, il eu de plus en plus de mal à attaquer et se retrouva dans une position nettement plus défensive qu'avant, le jônin ferait mieux de se dépêcher à prendre sa décision! Avant qu'il ne soit trop tard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Sabaku no Kankurô et je suis un ninja.


avatar

Jounin de Suna



Messages : 65
Date d'inscription : 09/04/2011
Age : 25



Fiche du Shinobi
Ryos: 198


MessageSujet: Re: [ Mission|Rang A] La tombe des shinobis    Mar 26 Juil - 14:44

©Sabaku no Kankurô


La Tombe des Shinobis
La fin d'un lieu atroce






Devant lui se dressait de nombreux débris, il ne restait plus rien en état dans cette pièce. Plus personne n'était là, du sang était étalé au sol, le chuunin n'était pas là de la même manière que le gobelin avait disparu. Cela voulait-il dire que le ninja venait de périr ? Il n'aurait normalement pas avancé de lui-même, il exécutait les ordres de la bonne façon depuis le début, cela voulait bien dire qu'il y avait eu un problème. A la gauche de la pièce un mur brisait était visible. Un trou des plus sombres se dressait, une prévision des ténèbres dans ce lieu, peut-être bien. Mais cela était le seul endroit où il pourrait trouver sa réponse, son équipier mort ou bien ayant avancé seul. Il se dirigea donc vers cette ouverture, un parchemin fermé à la main droite, ainsi qu'avec sa main gauche plusieurs fils de chackra bleu manipulant la marionnette en assez mauvais état flottant à une vingtaine de centimètre du sol juste à côté du manipulateur. Un pas suivi d'un autre, il ne se pressait pas pour autant, laissant ses sentiments le guidé l'aurait fait accélérer le pas pour « sauver » le Chuunin, mais agir ainsi pourrait aussi les mettre en danger tous les deux. Surtout qu'à présent des cris effroyables se faisant entendre en cette direction. Cela provenait assurément d'un nombre impressionnant de personne, des cris qui ne semblaient pas matérialisé la peur ou la douleur, mais plutôt la haine, une envie de sang. S'avançant encore des mains maintenant se dressaient contre les parois, suivant de cela plusieurs têtes. Des êtres n'ayant que la peau sur les os et un visage d'un blanc effrayant, comme s'ils étaient déjà morts, leurs corps se pétrifiaient malgré qu'ils bougeaient encore. L'homme qui avait fait cela les avait bien ôté leurs vies, mais il ne respectait en rien leur mort, ne leur laissant pas d'autre choix que de rester sur ce monde au lieu de reposer en paix. Un être agissant ainsi ne méritait plus de vivre, mais même quand ils l'auraient devant eux, les deux ninja ne pourraient même pas le finir ... La justice le voulait vivant afin de l'emprisonner et d'en savoir plus, comme si les choses ici ne suffisaient pas, l'oublie aurait été la meilleure solution. Fermant les yeux sur ça, le Juunin fit dresser le bras de Karasu vers ses êtres rampant au sol en difficultés, en sorti alors une multitude de Senbon mettant fin à cette vue atroce. Il leva la jambe afin d'enjamber le reste de mur et maintenant se retrouvait devant une gigantesque salle dont au bout se trouvait une tête de serpent.

Cette pièce était du même genre que celle qu'avait retrouvé l'équipe de Naruto à la recherche de Sasuke. La porte de sortie n'était donc pas ici, ce qui n'empêchait qu'apparemment tous les derniers êtres modifiés étaient réunis ici bas. La plupart étant du même type que les quelques-uns tués il y a peu, mais il y avait également d'autres hybride d'animaux. Ils pouvaient donc en finir tout de suite, bien que le nombre était vraiment trop important, la salle entière ne laissait même pas une place de libre. Karasu ne ferait pas l'affaire tout seul pour ce type de combat, déroulant alors celui qu'il gardait en main depuis un moment, il fit apparaître juste à côté de lui son dernier pantin ayant rejoint sa collection. Une marionnette à l'effigie du plus grand utilisateur du Kugutsu, étant il y a encore peu le corps de cette personne. Il était pour sûr le plus puissant de sa collection, le plus utile dans ce genre de mission. Tandis que la première allait rester au côté du manieur pour le protéger, la seconde allait partir au combat. Après tout il n'avait toujours pas retrouvé le Chuunin, s'il était entouré de ces êtres, il n'y avait que peu de chance qu'il en ressorte vivant dans peu de temps. Un bruit strident pris possession des lieux, les hélices au dos de Sasori tournèrent à toute vitesse, s'élançant sur les côtés, la marionnette se propulsa en avant. Coupant en deux les morts-vivants des deux côtés, il s'arrêta en plein milieu en tournant sur lui-même après avoir élancé la lance au centre de son abdomen, emportant par la même occasion tous les êtres à dix mètres aux alentours. Il pouvait surement faire mieux, mais cela voulait dire risquait de viser le Sunajin toujours non trouvé. Alors que Karasu combattait les monstres à côté de Kankurô, ce dernier entendit des cris au loin. Il s'agissait de Kame, il n'était pas très loin et combattait avec arrachement les zombies, montrant des blessures mineurs, il ne pourrait résister plus longtemps. Il avait un moyen d'en finir avec tous les monstres de cette pièce, mais pour permettre cela il fallait d'abord que les deux ninja s'en aille. Etant donné que cette pièce était du même type que la plupart de ceux des repère du vil serpent, cela voulait dire que le plafond n'était pas très épais et directement menant au désert. Afin de vérifier cela, il utilisa Sasori une nouvelle fois, pointa de sa main de haut dans un angle de 45 degrés, il y envoya un Shurinken triangulaire. Celui-ci au contact de la pierre explosa. Suivant cela, un épais brouillard de fumée, qui laissa vite place à une chute impressionnante de pierre. Le plafond était beaucoup trop haut pour pouvoir avec cet état de fatigue arriver d'une traite dans le désert. Il fallait donc trouver une solution, au moins pour le Chuunin.

« Saute le plus haut en direction de l'ouverture que je viens de créer, pendant ce temps j'empêcherais les bêtes de t'atteindre et je te ferais arriver jusqu'au désert ... Une fois arrivée concentre toi directement sur ta technique même si je ne suis pas encore là »

Un risque à prendre, chacun devait faire confiance à l'autre. Il était donc temps de passer au plan de fuite. Le Chuunin allait vite se diriger vers cette sortie, tuant le plus possible de monstres, les utilisant même pour s'enfuir plus rapidement. Alors que Sasori lui venait de placer sa main droite vers les monstres qui allaient barrer la route au ninja, tendit que la gauche restait placé de la même façon que lors du jet du Kunai. Protégeant ses arrières à l'aide des hélices, les monstres se jetant dessus se faisaient inévitablement brouillés. Alors qu'à présent de la main droite un jet impressionnant de feu jailli, il était fin, mais permettait ainsi d'atteindre une plus grande distance. Brulant jusqu'aux os les êtres et libérant ainsi le chemin afin de permettre au Tatsu de se concentrer sur son saut. Alors qu'une fois qu'il allait arriver à mi-hauteur du trou, la main gauche du pantin s'allongea jusqu'à prendre la jambe du ninja en l'air. D'un geste rapide il alla ensuite le faire s'éjecter jusqu'à la surface. A présent il ne restait plus qu'à Kankurô de partir. Il avait déjà commencé sa course, durant laquelle il alla également lui-même jeter des Kunai dans toutes les directions. Envoyant Karasu en avant, il continuait sa course seul, sentant déjà des grains de sable tombant sur lui, bientôt il s'agira de pierre. Sautant quelques mètres, il marcha à présent sur les morts-vivants, prenant ensuite une énième impulsion il se dirigea vers sa marionnette fétiche un peu plus loin et plus haut, cette dernière alla à la rencontre des deux personnages le propulsé en hauteur avant de disparaître. Sasori se dirigeait également en l'air à toute vitesse, le plafond tombé en ruine, de même que les épais murs. Utilisant le corps à l'image de l'ancien traitre de Suna, il libérait le chemin devant lui avant d'enfin sortir d'ici. Au même moment tout semblait sombrer, se retournant de toutes ses forces contre les frottements de l'air il exécuta un signe de ses mains. A cet instant plusieurs explosions se firent entendre provenant de l'intérieur, cela étant dû au Kunai qu'il avait lancé de lui-même il y a peu. Il voulait qu'ils meurent en étant sûr de cela, car à présent même si l'explosion ne les tuaient pas, au moins la destruction du laboratoire les finiraient.

Retrouvant durement le soleil tapant et cette chaleur imposante, les deux ninjas se retrouvait à plus d'une centaine de mètre de l'entrée. Il pouvait vaguement la voir cachée par le vent soulevant le sable. Ils leurs manquaient à présent plus qu'à rattraper le chef. Kankurô savait où il se dirigeait et de quel façon, ils avaient toujours leurs chances pour le rejoindre en prenant un chemin plus facile d'exécution.

« On en a fini avec le Laboratoire, mais il reste toujours le chef des opérations à arrêter. A l'intérieur j'ai réussi à trouver où il se dirigeait, il avait dû se pressait pour nous échapper et malgré l'avance on peut toujours le rejoindre avant même qu'il rejoigne sa destination. On aura certainement encore une heure de course avant de croiser sa route, on s'en servira pour retrouver des forces »

Bien que peu ou presque pas blessé du tout, Kankurô avait usé tout de même assez de chackra dans la manipulation de Sasori essentiellement. Il le gardait tout de même à son côté, au cas où le Chuunin serait trop faible, il pourrait facilement être porté par le pantin. De cette façon il récupérerait beaucoup plus vite ses forces. Une chose que n'imposait pas le Juunin, après tout son coéquipier regorgeait de beaucoup de force et d'une grande volonté. Ils ne pouvaient plus perdre de temps, le moment était venu d'aller vers le combat final.









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Kametase Tatsu et je suis un ninja.


avatar

Chunnin de Suna



Messages : 29
Date d'inscription : 17/06/2011
Age : 26



Fiche du Shinobi
Ryos: 125


MessageSujet: Re: [ Mission|Rang A] La tombe des shinobis    Dim 31 Juil - 19:38

Kametase reprenait son souffle sur le sable brûlant du désert de Suna, il était exténué mais il avait réussi à s'en sortir sans trop dépenser de chakra ni être trop blessé. Rapidement Kankûro et ses marionnettes le rejoignirent et ensemble ils prirent quelques secondes de repos avant de repartir, la marionnette aux cheveux rouges qui avait impressionné le chuunin dans la caverne lui tendit la main pour l'aider à marcher, mais il avait encore de la fierté et bien assez de force pour traquer une proie et l'éliminer. Les deux Sunajins se lancèrent sur les traces du chef de la terrible mascarade qu'ils avaient vu dans les ruines. Kametase profita de ce moment de répit pour rassembler son chakra et reprendre son souffle, aucune de ses blessures ne nécessitait de bandages et elles ne l'handicapaient pas trop, même si certaines allaient lui rappeler ce combat pendant quelques jours. Ils devraient se dépêcher de trouver leur cible et de l'abattre le plus vite possible sinon la situation allait devenir compliquée, le chuunin avait déjà participé à une filature lorsqu'il était plus jeune mais celle là était largement plus excitante! La dernière fois il avait simplement suivit une jeune femme adultère pour trouver son lieu de rendez vous avec son amant et l'identité de ce dernier. Il s'était avéré que l'amant en question était le propre frère du mari... jamais personne à Suna n'a revu cette famille. Il avait depuis ce jour évité les femmes mariées comme la peste préférant « honorer » celles qui n'avaient personne dans leur lit. Le besoin de cigarette se fit sentir et Kame en alluma une en pleine course, ça lui faisait toujours du bien avant un combat ou une échéance importante.

« Kankûro, quand on le trouvera je vais l'attaquer en premier pour qu'il dirige son attention sur moi, ensuite tu pourras utiliser tes marionnettes pour le capturer et le neutraliser. Je lui réserve une jolie surprise à cette enflure! »

Soudainement un mutant rachitique sorti du sol une dizaine de mètres devant le Tatsu qui poussa un hurlement, sauta vers l'ennemi et le coupa en deux de l'épaule droite à la hanche gauche d'un seul coup de sabre.


« -On a pas le temps à perdre avec vous pourritures de sbires! »

Plusieurs zombie apparurent également devant eux au fur et à mesure que les deux shinobis se rapprochèrent de leur cible, mais ils ne prirent même pas le temps de ralentir et ils les tuèrent dans leur course. La marionnette aux cheveux rouges était vraiment impressionnante, elle avait des armes cachées un peu partout ce qui lui permettait d'utiliser des attaques très fourbes. Pas le temps pour se montrer courtois en combat! Au bout d'un moment le jeune homme vit une créature immense et fine courir devant eux, elle semblait être recouverte d'une sorte de cape et d'une capuche et elle tenait une arme étrange dans la main gauche, une odeur de mort semblait flotter derrière elle. Lorsqu'ils furent plus prêt Kametase s'aperçut que ce qu'il avait prit pour une arme étrange était en fait le bras même du monstre qui se finissait en pince de crabe aux dimensions titanesques, un monstre qui dirige d'autres monstres... cela semblait logique en effet. Ses armes à la main, le chuunin accéléra le pas et chargea en hurlant la sale bête. Il tenta un grand coup circulaire de sa lame gauche vers la tête de son adversaire, mais il ne trancha que l'étoffe de la cape qui tomba au sol dévoilant ainsi le physique monstrueux du chef des mutants. Il avait les cheveux coiffés en une multitude de petites tresses dont chacune était décorée d'une petite pierre précieuse, un bec d'aigle sur le bas du visage remplaçant ainsi la bouche et le nez, des yeux humains rayonnant de malfaisance, un torse aux muscles noueux la main droite finissant par une main crochue et griffue, le bras gauche étant une pince de crabe géante, le bas du corps était celui d'un serpent. Devant cette vision d'horreur le Sunajin recula d'un pas, mais il reprit vite ses esprits et se laissa tomber un genoux un sol enfonçant les deux mains dans le sable brûlant, presque aussitôt une dizaine de senbons se formèrent avec les grains de sable entourant le shinobi et fondirent à toute vitesse vers la tête de la chimère. Elle leva la pince pour se protéger et quand elle baissa le bras le blond était déjà devant lui et le frappa de ses lames, ces dernières n'entamèrent que légèrement la peau du monstre, d'un revers de la main le monstre frappa Kametase qui se releva aussitôt. Levant les yeux vers son ennemi il vit qu'il avait le bec grand ouvert en poussant un cri strident, une petite tornade en sortit mais avant qu'elle ne l'atteigne, le chuunin utilisa une technique de défense de Doton et le sable devant lui se solidifia en formant un mur qui encaissa le jutsu du mutant avant d'exploser. Deux kunais sortirent du nuage de sable créé par l'explosion et allèrent se planter dans la pince encore une fois utilisée comme bouclier et les parchemins attachés aux kunais explosèrent à leur tour faisant vaciller la créature. Kametase enchainait les attaques sans faire grand mal à son ennemi, son but était de le harceler pour que son équipier puisse plus facilement immobiliser cette monstruausité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Sabaku no Kankurô et je suis un ninja.


avatar

Jounin de Suna



Messages : 65
Date d'inscription : 09/04/2011
Age : 25



Fiche du Shinobi
Ryos: 198


MessageSujet: Re: [ Mission|Rang A] La tombe des shinobis    Dim 31 Juil - 22:27

©Sabaku no Kankurô


La Tombe des Shinobis
Combat final






Chaud, il faisait vraiment chaud, en tant qu'habituer de ce temps, il pouvait le dire qu'aujourd'hui il y avait des degrés en plus. Les deux ninja s'étaient déjà plutôt fatigué sous terre et maintenant ils devaient courir encore un moment, sous cette chaleur il y aurait beaucoup plus de problèmes à regagner ses forces. Mais ils devaient faire avec et continuer tant bien que mal. Ils ne perdirent plus un instant, le Chuunin préféra continuer seul malgré l'aide possible de Kankurô. Ils savaient ce qu'ils avaient à faire, une heure environ, mais après seulement la moitié de celle-ci de nouveaux mutants firent leurs apparitions pour leur barrer la route. A cet instant le Juunin ne pensa pas que cette rencontre allait poser problème pour reprendre des force ou alors rejoindre le Chef. Mais seulement au fait que s'ils étaient ici, alors cela voulait-il dire que d'autres seraient partis ailleurs ? Il se rassura assez vite, pour l'instant aucun manifesta une envie autre que d'exécuter les ordres, ceux là étaient ici, car le Chef venait d'y passer. Au pire des cas si d'autres se manifestaient autre part, alors Kankuro s'investirait lui-même dans l'éradication du problème. Pour l'instant un autre se dressait devant lui, ils allaient tous deux les combattre tout en avançant. Sasori fut envoyé et entama le combat, à la suite le Chuunin le finissait. Quand le Juunin passait la plupart étaient morts, les autres aux sols et vite fini au kunai par lui. Ces combats continuèrent pendant un moment, avant de finir brusquement pendant cinq minutes. Le chef ne devait plus être loin, alors que tous les mutés étaient morts. A cet instant Kankurô sorti un kunai de sa poche, celui-ci avait un bout assez spécial, là où on le tenait était enroulé un tissu assez grossier.

« On va faire comme tu l'as dit, tu l'attaqueras jusqu'au moment où je pourrais m'occuper de son cas. A cet instant une fois mon enchainement fini, tu n'auras qu'à lancer ce Kunai dans son angle mort. En tout cas fait attention on ne sait pas de quoi il est capable. »

On pouvait déjà voir sa silhouette au loin. Complètement caché par un voile noir, seul une main sortait. Enfin si on pouvait l'appeler ainsi. Il s'agissait plus d'une pince de crabe qu'autre chose. Lui aussi était muté, mais vu ses mouvements et sa réflexion il contrôlait son pouvoir. Utilisant donc les autres pour expérimenté, il était le seul résultat concluant. Le chuunin passa alors à l'attaque, son premier coup fit tomber le voile. On pouvait voir à quoi il ressemblait, un hybride de différent animaux, un bec, une pince de crabe, des griffes et pour finir son bas du corps afin d' honorer son Maître, une queue de serpent. Kame semblait un peu étonné, cela lui serait peut-être fatal, le Sensei devait-il y allait malgré le plan ? Non il devait lui faire confiance comme il l'avait fait dans le reste de la mission. Il n'y avait pas fait d'erreur et méritait cette confiance. Il reprit ses esprits pour le combat, celui-ci durant un petit moment, il fallait vraiment affaiblir même quelque peu le Chef afin de l'énerver le plus possible. Dans cet état il ne serait plus capable de voir venir l'attaque du marionnettiste. Pour l'instant l'attaque semblait marché, il était vraiment habile au combat rapproché, esquivait au dernier moment afin de donner un coup sec. Maniant également rapidement le style ninjutsu, il pouvait avoir à faire à n'importe quel style d'attaque. Ce combat allait permettre à Kankurô d'en savoir plus sur les capacités de l'ennemi, autre que les utilisations simples des membres d'animaux. Il avait montré la possibilité de projeter une sorte de tornade. Sa queue pouvait aussi projeter un acide corrosif et la plupart de ses membres avaient une puissance ahurissante. Mais cela n'empêchait que le ninja arrivait vraiment à y faire, bien qu'il restait beaucoup sur la défensive, les attaques de l'ennemi était rapide également. Il lui avait déjà entaillé la plupart des membres de façon plus ou moins prononcés. Il ne manquait plus que l'ouverture pour que Sensei agisse.

C'est au moment où Kame semblait risqué de se prendre un coup que le Chef du laboratoire donna tout dans un coup. Cette façon de faire lui valu une ouverture personnelle qui n'allait pas passer inaperçu. Tout était déjà mis en place, alors que le coup de queue était à quelques centimètres du Chuunin, le sable se leva en l'air là où était l'hybride. D'une façon éblouissante on pouvait voir sortir du sol un énorme pilier de bois avec l'homme-bête au-dessus. Il s'agissait enfaîte de l'accumulation de nombreux membres de marionnette, tous muni de différentes armes. Mais le fait d'être compacte permettait d'avoir une force impressionnante. A côté de Kankurô ce placé Karasu un bras au sol, c'était de lui que venait cette technique. La cible était emportée dans les cieux tout en étant complètement bloqué par les nombreuses mains le tenant fermement. Il ne pouvait pas grand-chose, ce qui ne l'empêcha pas de s'en sortir. Utilisant son acide corrosif il détruit les bras, à cet instant le pilier se sépara en deux en prenant en sandwich l'homme. Ne pouvant pas esquiver dans les airs, il se protégea seulement des multiples armes de jets qui furent projetés. Jusqu'au moment où il se concentra assez pour expulsa un nouveau vent fort qui alla éjecter les bras. Il était à présent en l'air avec planter en lui un bon nombre de Kunai et Senbon, mais il n'était pas sorti d'affaire, en dessous de lui venait à présent Sasori à toute vitesse. Un cri de vent fut envoyé sur lui, plaçant son bras en hauteur un jet de flamme profita de l'attaque pour grandir et bruler le corps entier. Une énorme fumée noire venait de faire son apparition, mais le manieur savait que ce n'était pas encore fini, mettant en rotation les hélices de dos, la marionnette fit des aller et venus à l'intérieur de la fumée noire. En ressortit quelques secondes après l'ennemi complètement noir de brûlure et aux membres plus qu'entaillé, sa queue en fut même séparée du corps. A cet instant un vent de sable se leva de par la tomber des mains de Karasu, Sasori était lui au-dessus obligeant le Chef à se mettre dos contre le sol pour lui faire face. Le moment était donc venu pour le Chuunin de passer à l'action, la cible était en l'air, contre la pesanteur, plus qu'affaibli.









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Kametase Tatsu et je suis un ninja.


avatar

Chunnin de Suna



Messages : 29
Date d'inscription : 17/06/2011
Age : 26



Fiche du Shinobi
Ryos: 125


MessageSujet: Re: [ Mission|Rang A] La tombe des shinobis    Mar 9 Aoû - 13:37

[HRP] Je sais que j'abuse à mort avec les délais, mais j'étais en vacances et j'ai pas eu le temps de rp du tout. Désolé.

Kametase avait réussi à occuper le monstre assez longtemps pour que Kankûro puisse préparer son enchaînement destructeur avec ses marionnettes, décidément il n'aurai pas aimé s'y frotter! Le mutant se retrouvait maintenant projeté dans les airs, plus vulnérable que jamais, c'était le moment d'agir! Rassemblant toute ses forces le chuunin sauta vers sa cible et la frappa avec le kunai spécial que lui avait fournit son équipier. Mais une nouvelle fois la pince de son ennemi le bloqua, la colère prit le dessus dans l'esprit de Kametase qui poussa un hurlement que l'on pourrait qualifier de bestial. Il se retrouvé perché sur la chimère et il concentra tout son chakra dans son poing, au moment de toucher le sol il frappa de tout son coeur au visage son ennemi en lachant son chakra pour utiliser sa technique du « poul du dragon » . Dans un cercle d'environ 6 ou 7 mètres de rayon, le sol explosa, le sable créant un nuage opaque cachant les deux combattants aux yeux de Kankûro. Il y eu quelques bruits de lutte, puis un cri étouffé provenant du nuage de sable. Lorsque ce dernier se fut dispersé, on put enfin voir Kame et son adversaire, le Tatsu était debout sur le mutant qui avait deux sabres plantés dans les épaules, complètement neutralisé. D'un geste presque nonchalant le jeune sunéen l'attrapa par les cheveux et le lança haut dans le ciel, puis il s'éloigna et lança le kunai de Kankûro par dessus son épaule, l'arme se planta dans le ventre de la chimère et aussitôt une des marionnettes du jonin apparut et enferma le monstre en son sein.

« -On l'a bien fumé hein Kankûro-san! »

Kametase souriait de toute ses dents, mais la douleur et la fatigue remontèrent en lui comme une vague incontrôlable et sans comprendre comment il se retrouva à genoux dans le sable du désert de Suna. Une main apparut devant ses yeux, celle de la marionnette aux cheveux rouges, Kame s'en aida pour se relever et récupéra ses sabres que Kankûro avait récupéré avant d'enfermer le chef des attrocités qu'ils avaient combattu. Le chemin du retour fut plus calme et nettement plus lent car Kametase, bien que pressé de rentrer au village, devait s'appuyer sur Sasori, la marrionnette aux cheveux rouges (il avait apprit en chemin le nom des marionnettes de son coéquipier), pour pouvoir avancer. Il lui faudrait sûrement trois ou quatres jours pour récupérer, il avait vidé ses réserves de chakra, mais il se sentait satisfait: ses blessures n'étaient que légères et il venait d'accomplir avec panache la mission la plus importante de sa carrière. Il allait peut être enfin être reconnu à sa juste valeur, le nom de Tatsu était parfois lourd à porter. Les derniers kilomètres furent les plus durs, pour avancer le chuunin pensait à un bon bain frais et à la chaleur de la fille qui l'attendait dans sa maison, un jolie jeune brune qu'il avait rencontré une semaine auparavant. Arrivé à une centaine de mètres les gardes de la porte vinrent à leur rencontre et ils aidèrent Kametase à marcher pour le mettre à l'ombre, ils s'arrêtèrent que quelques minutes le temps de boire un peu d'eau fraîche puis les deux shinobis reprirent leur marche vers le village.


Suite au palais du Kazekage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Sabaku no Temari et je suis un ninja.


avatar

» Ambassadrice du Sable ~
» Jônin de Suna
» Administratrice



Messages : 272
Date d'inscription : 16/03/2011
Age : 26
Localisation : Je me baigne dans une oasis paumée dans le désert qui entoure Suna



Fiche du Shinobi
Ryos: 179


MessageSujet: Re: [ Mission|Rang A] La tombe des shinobis    Mer 10 Aoû - 16:04

Je vous valide tout ça!
80 Ryos chacun.

Tatsu, ta bestiole est un peu... louche quand même. Pas de coca pendant les missions! èé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Contenu sponsorisé et je suis un ninja.












MessageSujet: Re: [ Mission|Rang A] La tombe des shinobis    

Revenir en haut Aller en bas
 

[ Mission|Rang A] La tombe des shinobis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Mission Rang B: Forgeron dans la merde ! [Yoru; Karas; Manzo]
» Mission de rang D: La tombe d'une mère
» [Mission Rang C]A la recherche du lapin sacré [Pv : Solo]
» [Mission rang C] Livraison express ! Enfin... Pas tout à fait...
» [ Mission de rang C ] La disparition des enfants (Pv Samui Natsumi)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kigen No Setsuwa  :: « LE MONDE DES SHINOBIS » :: Sunagakure No Sato :: Désert du pays du Vent-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit