AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

Kuzo s'entraîne, les enfants pleurent. Coïncidence ou concordance ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Je m'appelle Moetirf Kuzo et je suis un ninja.


avatar

Gennin de Kiri



Messages : 352
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 49



Fiche du Shinobi
Ryos: 320


MessageSujet: Kuzo s'entraîne, les enfants pleurent. Coïncidence ou concordance ?   Ven 15 Juil - 3:42

~ Kiri / Étendues Brumeuses
~ FlashBack / A une époque imprécise
~ Mission D : "Oh la brume !"


C'était chiant. Juste chiant. Et il en avait marre. Vraiment marre ! Pourquoi est-que c'était tombé sur lui ? Pourquoi cette malédiction n'allait pas voir ailleurs maintenant qu'elle s'était bien amusée avec lui ? POURQUOI N'AVAIT-IL AUCUN SENS DE L'ORIENTATION ?! A chaque fois c'était la même chose. Il partait confiant le matin, droit dans ses bottes et son sac bien rempli contre son flanc. A un moment ou un autre, il était confronté à un choix : choisir quel chemin entre le X, Y et Z était le bon pour arriver à sa destination. Et c'était là que ça cassait. Il choisissait inlassablement le mauvais chemin, malgré son intuition, sa contre-intuition, les grigris, les psalmodies, les prières, le hasard, … Le destin ne pouvait s'empêcher de le tourmenter et l'envoyait à chaque fois dans le décor. C'était pourtant simple de retrouver trois mômes perdus dans la nature ! Mais non, trop difficile pour Môssieur Kuzo. Il le savait, pourtant, qu'il n'était pas fait pour ces missions de recherche. Mais ça avait été plus fort que lui. Il le savait, mais il fallait qu'il se prouve qu'il en était quand même capable. Et voilà où le menaient ses belles idées de dépassement. Dans un beau trou paumé au milieu de nul part.


« - Hé, Kuri, dis, on va où ? chuchota une voix de fillette.
- Chhhht Moka ! Je sais pas encore, mais je vais trouver, je vais trouver … lui répondit une autre voix un peu plus grave.
- Et cet idiot de Gawakuro qui ne veut toujours pas se réveiller ! Oui, il est tombé de haut, mais il pourrait quand même prendre sur lui et nous aider à sortir de là. J'ai pas raison, hein Kuri ?
- Chhhht Moka. Chhht Moka … »

Sous un doux soleil de fin de matinée, Moetirf s'assit sur le tronc d'un arbre renversé. Que pouvait-il faire d'autre ? Il s'était levé à l'aube dans l'espoir de terminer cette mission avant la tombée de la nuit et voilà que maintenant il était perdu à la moitié du temps qu'il s'était fixé ! Alors oui, que pouvait-il faire d'autre que de s'asseoir et d'attendre. Attendre quoi ? Mais que quelque chose se passe évidemment. Quelque chose ou quelqu'un. En fait, le désir caché du genin était que ces trois gamins étudiants à l'Académie – après avoir passé une nuit dans les alentours de Kiri – tomberaient sur lui par hasard au lieu que ce soit lui qui les trouve. Ça aurait même été le scénario parfait ! Sauveteur de graines de champions sans bouger ne serait-ce que le petit doigt … Ah, vraiment, quelle cote il aurait eu auprès de tout les villageois. Après ça, il aurait même pu abandonner la petite cabane qui lui servait de refuge la nuit et crécher confortablement chez tous ces nigauds d'hommes et femmes communs peuplant le village caché. C'est en rêvant ainsi que le Kuzo passa son temps dans la petite clairière, allongé sur l'arbre qu'il avait déniché. Pour lui, tout allait pour le mieux : il en était certain, pendant la journée, rien ne pouvait lui arriver. C'était la nuit que tout pouvait basculer …


« - Moka, attends moi ici, j'monte dans c't'arbre pour chercher la sortie.
- Kuri, j-j'ai faim … Et peur. Et froid. Et mal au dos à cause de Gawa. Kuri … Me laisse pas toute seule ! pleurnicha Moka.
- Chhht Moka. Et puis, on a bien du nous envoyer quelqu'un pour nous sauver ! Souviens-toi, nous sommes de futurs genin de Kiri ! la réconforta Kuri tout en commençant l'ascension de l'arbre qu'il venait de désigner »

Suite à une petite sieste un peu prématurée, Moetirf s'était décidé à se lever de son matelas improvisé et de rentrer enfin dans le vif du sujet ! Place au sauvetage ? Quel sauvetage ? C'était l'heure de … L'entraînement ! Cette partie importante et utile dans la vie du shinobi était bien trop délaissée par le genin qui préférait bien plus flâner que suer sang et eau pour finalement un résultat bien loin des attentes initiales. Alors pourquoi s'était-il décidé tout à coup de s'y remettre ? Parce qu'il avait la flemme. Mais pas de se défoncer dans un exercice dont l'issue était incertaine. Il avait la flemme de se défoncer dans un boulot qu'il savait dès le début chiant et non lucratif. Sur le long terme, apprendre un nouveau jutsu serait plus intéressant que d'aller récupérer trois morveux perdus parce qu'ils ne savaient rentrer au bercail quand il le fallait ! Maintenant que sa décision était prise, il fallait qu'il se dépêche de la mettre en application sous peine de voir, comme à l'accoutumé, un événement la briser totalement. Débordant d'énergie et de bonne humeur, Kuzo s'étira pendant cinq minutes avant d'entamer un court footing. Tout autour de lui la nature transpirait la santé et il n'allait pas laisser son devoir ennuyeux envers le village piétiner ce pur moment de plaisir. Après avoir maintes fois inspiré et expiré pour s'imprégner de la force vitale des plantes et arbres qui l'entouraient, il s'arrêta brusquement au milieu de son campement improvisé et se laissa lourdement tomber au sol. Avoir envie était une chose. Concrétiser cette chose était d'une toute autre affaire. La tête entre les mains sous le chaud soleil de midi, le garçon motivé se mit à réfléchir à une idée de base sur laquelle il pourrait créer sa technique. S'il ne mourrait pas d'ennui avant.


« - Raaaah, pesta Kuri, j'vois rien à cause de ce putain de soleil ! Bon, euh, Moka, je redescends et on avance encore un peu, d'accord ?
- Non non non et non monsieur le capitaine ! Moka veut rentrer à son chez elle, pas continuer à marcher dans la forêt toute sombre la nuit ! Et Gawa est lourd lourd lourd, à toi de le porter maintenant.
- Ça va ça va, je vais m'occuper de ce fichu lourdaud, et toi débrouille-toi pour trouver la sortie de ce casse-tête, moi non plus j'ai pas du tout du tout envie de me refaire surprendre par le brouillard hantant ces marécages ! »


[UC]
Vendredi max'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Moetirf Kuzo et je suis un ninja.


avatar

Gennin de Kiri



Messages : 352
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 49



Fiche du Shinobi
Ryos: 320


MessageSujet: Re: Kuzo s'entraîne, les enfants pleurent. Coïncidence ou concordance ?   Mer 27 Juil - 5:25

Enfin terminée ^0" Bon, la fin est un peu bâclée, mais faudra faire avec >__<
Sinon, mon entraînement au Suijinheiki est rempli à moitié Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Kuzo s'entraîne, les enfants pleurent. Coïncidence ou concordance ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [BloodBowl] Mon équipe : Les enfants du Curé...
» Aide speciale aux enfants du president Rene Preval!
» Haïti-Justice : L’affaire des 200 enfants empoisonnés bientô
» Haiti : protéger les enfants, une nécessité
» Dominicanie: Proposition sur les enfants d'immigrants illega
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kigen No Setsuwa  :: « LE MONDE DES SHINOBIS » :: Kirigakure No Sato :: Étendues brumeuses-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit