AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

Ballade champêtre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Je m'appelle Moetirf Kuzo et je suis un ninja.


avatar

Gennin de Kiri



Messages : 352
Date d'inscription : 29/03/2011
Age : 48



Fiche du Shinobi
Ryos: 320


MessageSujet: Ballade champêtre    Sam 13 Aoû - 19:15

~ Kiri / Étendues Brumeuses
~ Flashback / Après ma mission "Sauvetage"
~ Mission D : Cueillette

*Brume, brume, dis-moi, qui est toujours là pour me faire chier ? Ah, mais oui, c'est toi, évidemment !*
Le brouillard, encore et toujours. Il n'y avait que ça ici. Une purée de pois comme vous n'en pourriez en voir nul part ailleurs. Et il fallait implacablement qu'elle soit présente quand Moetirf était dans les parages. Aussi sûr que six par neuf font quarante-deux. A moins que ce ne soit six par sept? Non non, six par neuf, l'adolescent en était persuadé ! Quoique … Raaaah, ce dont était sûr le Kirijin, c'est que pour cette mission, il lui fallait deux fleurs. Oui, deux, comme le nombre de ses mains, de ses pieds, de ses jambes, de ses bras, de ses yeux, de ses oreilles, de ses bottes, de ses manches, … Oui, il lui fallait deux fleurs, mais n'importe lesquelles, non non non ! Des belles, pas trop grandes, mais bleues, bleues comme le ciel lorsque cette brume à la con n'était pas là pour tout cacher. Un beau bleu, une belle tige bien verte, de petites feuilles. C'était la description qui lui avait été donné avant qu'il ne quitte le village pour ces terres proches et peu réputées pour leur danger.
C'était aussi pour cela qu'il était plutôt grognon en ce début d'après-midi. Puisque ce terrain n'était qu’inoffensif, pourquoi lui avoir confié à lui une mission aussi barbante que la recherche à travers la flore ? S'il ne risquait pas de tomber sur une bête féroce à tout moment, quel intérêt y avait-il d'envoyer un grand genin – ce qu'il, incontestablement, était – alors qu'un simple étudiant aurait suffi ? Serait-ce une forme de punition en réponse à sa mission précédente, celle où il avait justement sauvé des étudiants de l'Académie ? C'était vrai qu'il n'avait pas vraiment bossé pour accomplir son devoir, mais quand même, le résultat n'était-il pas le plus important de nos jours ? Qu'importe la manière étant donné que les trois gamins étaient rentrés sains et saufs au bercail en un rien de temps ! C'était vrai quoi ! Mais non, on préférait l'envoyer cueillir trois pétales pour combler son aprèm' … Devenez shinobi qu'ils disaient …
Allez, quand il faut commencer, il faut commencer ! Bien que la journée ne s'annonçait pas très joyeuse, il était du devoir de Moetirf de ramener ces deux misérables fleurettes au ninja-médecin qui les lui avait décrites. Question de bonne conscience, de savoir faire professionnel, d'orgueil, et de stratégie afin de remonter un peu dans l'estime des gens d'en haut, ceux qui attribuaient les missions aux petites bouses exploitées tel que lui. S'il pouvait, pour la prochaine fois, obtenir quelque chose de plus motivant qu'une recherche qui s'annonçait peu palpitante, il ferait tout son possible pour l'avoir ! Le Kuzo s'avançait donc était un Kuzo prêt à affronter tous les dangers qui pouvaient lui arriver, de la moindre ronce qui traîne sur le chemin à la fiente du pigeon qui passe au-dessus de votre tête. Emmitouflé dans sa tenue bleue à l'effigie de son entreprise familiale et encore une fois accompagné de sa grande sacoche de même couleur, le genin avançait, décidé, dans la direction de la zone où les plantes tant convoitées devaient pousser en particulier. C'est bon, il allait le faire. Rien ni personne ne pourrait l'en empêcher ! Sauf peut-être … Elle ?


Elle ? Moka, je veux dire. D'ailleurs, qui est donc Moka ? Pour faire court, on pourrait dire que c'est une jeune fille âgée d'à peine huit ans et étudiant dans la prestigieuse académie de Kiri. Comment, vous voulez plus ? Vraiment ? Bon, que dire d'autre ? Ah, hum, c'est une petite fille. Brune. Fille unique. Choyée, gâtée, adorée par ses parents. Bonne élève, mais-pas-trop-quand-même-pour-avoir-des-copines-à-l'académie. Utilisatrice de Katon. Au tempérament bipolaire : puérile un jour, glaciale l'autre. Un coin préféré en ville ? Euh, non, aucun … Hum, euh, si, en fait, on pourrait dire qu'il y en a un, mais il n'est pas à en ville. Mais à sa périphérie. Des champs. Ses champs. En y réfléchissant bien, lesdits champs n'étaient pas inconnus à Moetirf. Ou plutôt, il n'allaient plus l'être. Vous avez compris ou je voulais en venir, n'est-ce pas ? Oui, le petit jardin secret de Moka n'était autre que celui vers lequel se dirigeait le Kuzo pour accomplir ce que lui dictait la missive écrite par un de ses confrère Kirijin spécialisé dans la médecine.

[UC]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Ballade champêtre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Ballade galante à Versailles [ Eric de Froulay ]
» " BALLADE "
» Ballade de L'Elfe et du Hobbit
» ♣ repas champêtre - sujet global
» Ballade au calme (PV Isaac)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kigen No Setsuwa  :: « LE MONDE DES SHINOBIS » :: Kirigakure No Sato :: Étendues brumeuses-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit