AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

Le Fumeur Vs La Pieuvre[Nul]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Je m'appelle Izaya Neijiro et je suis un ninja.


avatar

Membre d'Akatsuki
Administrateur



Messages : 403
Date d'inscription : 17/03/2011



Fiche du Shinobi
Ryos: 240


MessageSujet: Le Fumeur Vs La Pieuvre[Nul]   Jeu 25 Aoû - 17:47

Je n'avais pas dormi, comme chaque nuits je m'étais drogué, puis saoulé. Ma mine faisait peur, mais cela n'affectait plus mes sens, je marchais droit, le long des sombres couloirs de l'organisation encore un join au bec. Arrivé à la sortie, je n'avais aucunement envie de m'allonger, je voulais me battre, je voulais voir du sang gicle, des têtes tombés, des morceaux de peau se lacérer. Je me baladais donc, à découvert, mon arme dans le dos. Je n'avais pas assemblé mon épée, je n'en aurais peut être pas besoin. C'était donc un matin doux, le vent caressait mon visage, faisant virevolté quelques mèches de mes cheveux d'or. Mes yeux étaient protégés par mes lunettes, cachant toute expression de mon visage. Habillé de la longue cape rouge et noir, j'avançais, seul, n'ayant qu'une seule envie, me battre. Ce n'était pas réellement une passion, autrefois, je ne me battais que lorsque cela était nécessaire, mais aujourd'hui, j'étais un autre homme. L'Akatsuki était la pire drogue que je n'avais jamais essayée. Au départ on pense pouvoir lutter, mais il n'en es rien, on se laisse, petit à petit, consumer par l'envie de meurtre. Je comprenais donc mieux les anciens membres, ceux qu'on jugeait fous, ceux qu'on voulait en ami et pas en ennemi, j'étais devenu l'un des leurs, une bête sanguinaire ne voulant que de la viande fraîche pour le plaisir de déchiqueter. Je gardais toujours un join, ou une cigarette à la bouche, après tout, au vue de mon pouvoir, c'était tout à fait normal. Je me souviens encore, il y a quelque mois je ne pensais qu'à me venger du pervers à lunettes, mais ce destin n'est plus. Certes il avait fait des expériences sur moi, mais grâce à lui, mon corps sécrétait de la fumée, et sans ça, je ne serais pas le ninja que je suis. Je lui en devais une, en quelque sorte, mais mon égoïsme ne lui rendra jamais...

Je marchais donc tranquillement au milieu de ses arbres, les heures défilaient, et les alentours du repaires étaient calmes, les ninjas des villages n'étaient donc pas du matin. Je décidais d'accélérer le pas, montant sur un arbre, j'avançais de branches en branches. Alors que je sortais de la forêt, je n'avais réussi à croiser personne, je me rapprochais des habitations, mais toujours rien. Il faisait chaud, très chaud, le vent était inexistant, je me rafraichissais avec quelques gorgées de saké. J'avais toujours quelques fioles sur moi. Je dépassais la forêt, arrivant sur une plaine. Les alentours étaient déserts, l'herbe dominait le paysage, et on pouvant regarder le ciel d'un bleu aussi éclatant que celui d'un diamant. A la limite du blanc, seul le Soleil était visible et ses rayons chauffaient notre monde. Je me crus seul, continuant encore de fumer, mais je le vus au loin. Ninja ou pas, pour moi la différence n'était que futile, cet homme devra se battre et mourir. J'étais conscient qu'un jour je mourrais ainsi, ayant provoquer un duel et ne pouvant le gagner, mais j'en avais rien à faire. Après tout, nous devons tous mourir de quelque chose, et moi, je préférais mourir en combattant, dans le sang, comme un simple monstre. Le destin décidera, et ma mort sera aussi pitoyable que mon existence !

J'avançais jusqu'à cet homme, je pris la parole, au moins pour le prévenir.


« Je ne demande pas ton avis, mais je compte te tuer, je te préviens, juste au cas où quoi.. »

Je souriais, j'étais toujours mon meilleur public, et j'avais le rire facile dans mon état. L'homme avait les yeux fermés, il était assis et paraissait méditer. Ce n'était pas qu'un civil, il était armé d'une dizaines d'épées, un style original. Je savais que le Taijutsu n'était pas forcément une bonne solution. Je débutais ainsi le duel, enfermant le terrain à mon avantage. Faisant donc apparaître de la fumée, je tentais deux choses, nous verrons bien comment il s'en sortirait...

Résumé :

Spoiler:
 

Techniques utilisées :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Invité et je suis un ninja.



Invité








MessageSujet: Re: Le Fumeur Vs La Pieuvre[Nul]   Jeu 25 Aoû - 19:03

"Douce Catharsis "
Triste allégorie que de penser qu'on peut vaincre n'importe qui. Folie d'oser défier celui qu'on comparait à un Dieu. Idiotie d'affronter n'importe qui se trouvant sur sa route. Il me fallait un nouvel air. Il me fallait un endroit à l'abri de tous regards. Un lieu où je pourrais sans craindre que quiconque me dérange. Il me fallait consulter notre Seigneur. Je devais méditer jusqu'à entendre sa voix au plus profond de mon être. Ces temps-ci avaient été remuées. J'enchaînais les combats. Le premier fut contre la douce Lenaly. Epéiste de mon village. Je n'avais pas voulu éterniser les débats. Cela ne servait à rien. Les femmes. Douce et traître à la fois. Je m'en méfiais. Le second fut encore contre un ninja de Kiri. Un jeune arrogant nommé Shenyu. Je lui avais fait goûter à la pureté d'une Catharsis, violente, comme je l'aime. Et le troisième, plus pénible que les précédents. Face à un Peintre. Talentueux pour un mortel. Heike, un Jonin du village caché des nuages. Lui aussi s'est rendu compte de l'étendue des pouvoirs de la Lame que Dieu m'a confié. Shinsô n'était pas qu'une simple épée. C'était la réincarnation des pêchés de l'homme, c'était le fléau des Hommes. Notre Seigneur me l'a confié, je ne devais en user qu'en dernier recours. Mais mes adversaires ne m'en laissaient guère le choix. Préférant écouter leurs pulsions sanguinaires au lieu de la voix de la raison. Bientôt, ils sauront. Ils la craignent. Ils ont peur de la mort. Redoute la noirceur des abysses. Hantés qu'un jour tous leurs actes soient révélés. Rongés par la seule idée que leurs pêchés soient punis. Mais qu'ils sachent quelque chose... Je leur propose une échappatoire...Dieu est bon, il offre une seconde chance à quiconque le demande. Il vous tend sa main, accepter-la. Ou subissez son courroux...Châtié par son bras droit en personne. Engloutit par la Pieuvre elle-même.

Assis sur une plaine verdoyante. Une chaleur inébranlable. La lumière de notre Seigneur nous éblouissait. Aucun vent quelconque. J'étais assis. Je méditais. Toutes mes lames à mon dos comme d'habitude. Gourde d'eau attachée à ma ceinture. [Action Cachée]. J'attendais, me reposant tranquillement. Méditant. J'attendais un signe. J'attendais que le Seigneur me donne ses instructions. C'était sans me douter de son arrivée. Un être abominable. Vêtis d'une cape plus que redoutable. Un membre de la célèbre organisation de la Lune Rouge. Des êtres assoiffés de sang voulant dominer le monde. Quelle tristesse. Amère pensée. Il arriva. Proliférant des menaces. Pour qui se prenait-il ? Décidément ces créatures qu'on appelle être humain, sont répugnants. Ils se ressemblent tous.

J'attendais. Ne prenant même pas la peine d'ouvrir mes yeux. Il ne valait pas la peine que je le regarde. Une fumée. Qu'était-ce donc ? Je ne voulais rien en savoir. Si cet individu voulait mourir, alors soit. Je restais là, immobiliser.

Action Cachée: Un clone de boue était dissimulé sous-terre.

Un clone, que j'avais créé afin de surveiller mon périmètre de méditation. Il en ressortit juste derrière mon ennemi. Deux katanas en main. Dans un mouvement rapide,à l'aide du katana qu'il avait dans la main droite. Mon clone visa la tête de l'homme aux cheveux d'or. Tandis qu'avec la main gauche, il tenta de perforer son ventre.


[Récap: Alors je fais une action cachée, vus que tu dis que je suis là avant toi. Je révèle mon action cachée directement. Un clone de boue ressort juste derrière toi. Deux katanas en main, il vise la tête et le ventre. La personne que tu vois assise, est toujours immobile, pris dans ta technique.Vus que tu n'as pas fait d'action cachée, la personne que j'attaque ne peut pas être un clone.]

Techniques Utilisées à ce tour:

Spoiler:
 




Sei' ©

Revenir en haut Aller en bas


Je m'appelle Izaya Neijiro et je suis un ninja.


avatar

Membre d'Akatsuki
Administrateur



Messages : 403
Date d'inscription : 17/03/2011



Fiche du Shinobi
Ryos: 240


MessageSujet: Re: Le Fumeur Vs La Pieuvre[Nul]   Jeu 25 Aoû - 19:35

Hrp : Tu me dis de faire petit, je fais petit xD


J'avais donc déployé de la fumée tout autour de moi, mes yeux, maladifs, me permettait de voir ce qu'il se passait. Il ne bougeait pas, j'eus un léger sursaut lorsque je sentis son clone derrière moi. Je sentis la menace, sachant son attaque imminente, je n'avais qu'une solution pour m'en sortir. Grâce à la fumée, je pris une impulsion, me permettant de sauter en hauteur. Suffisamment haut pour esquiver ses deux kunais qui m'aurait ôter la vie, mais assez bas pour pouvoir enchainer directement. Dans les airs, je plaçais ma main dans mon dos, sortant la lame principale de mon arme. De ce fait, en retombant, je pus trancher le clone en deux, découvrant ainsi que mon adversaire maîtrisait le Doton. Je n'étais pas encore très sérieux, mais au vue de sa mise en garde,je savais que ce combat n'allait pas être des plus simples. Je rangeais mon arme, et était de nouveau dans ma position initiale. Toujours face à cet homme, assis et immobile. Je n'aimais pas sa posture, elle annonçait un calme étrange, et les combattants calmes et réfléchis étaient souvent les meilleurs. Malgré mon impulsivité, je savais que je n'avais que très peu de soucis à me faire, mes stratégies étaient bonnes, mes réflexes aussi. C'était de nouveau à moi d'agir, ma fumée empoisonnée avait donc été peu utile, il n'avait pas bouger. Mais, mon cercle l'avait emprisonné.

J'eus un doute, il était prudent, lançant son clone de boue lorsque je m'approchais, il pouvait être également assez prudent pour se cacher, et mettre un clone qui médite. C'était une stratégie tordue, mais j'aurais pu avoir la même idée. Bien qu'immobile, emprisonné par mon cercle de fumé, je l'avais à ma merci. Clone ou pas, je devais vérifier, mais avant ça je me cachais dans ma fumée, prévoyant un plan de secours [Action cachée]. Maintenant que je m'assurais de rester vivant, j'attaquais enfin. Empoignant deux lames dans mon dos, les gardant en main, je fis un geste brusque horizontal, puis vertical. Une croix de fumée, solide, fonçait donc vers l'homme assis, tenu par ma fumée. Il n'y avait aucun moyen de s'échapper, mes deux techniques le tenait, mais je n'avais pas gagné, il cachait quelque chose..

J'assemblais ainsi entièrement mon épée, elle était donc devenu immense. De plus, je pouvais ainsi faire passer la fumée à travers, je remplis le petit réservoir prévu. Et préparait mes déplacements rapides à l'intérieur de la fumée, je ne bougeais pas, mais s'il arrivait, je pourrais facilement me déplacer dans la fumée. J'attendais donc ces mouvements.


Résumé :

Spoiler:
 

Techniques utilisées :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Invité et je suis un ninja.



Invité








MessageSujet: Re: Le Fumeur Vs La Pieuvre[Nul]   Jeu 25 Aoû - 20:10

"Douce Catharsis "
Oh Douce Angélus. Lorsque tu annonces le début de la prière. Encore plus magnifique lorsque tu annonces la mort de cet apôtre du Diable. J'étais autrefois un Séraphin, je suis devenu un Archange. Me voilà à présent enveloppé d'une chair humaine. Recouvert par les draps mortels. Je médite chaque jour, je prie notre Seigneur à chaque instant. Il ne daigne vouloir me reprendre à ses côtés. J'ai encore quelque chose à faire en ce bas monde. Certaines âmes doivent être guidées. Certaines au Paradis,d'autres en Enfer. Il y a quelques temps, j'ai illuminé les esprits de trois mortels. Aujourd'hui, je conduirais un soldat de Lucifer chez son maître. Cette créature n'a rien à faire ici. Tout comme moi, il était représentant d'une entité. Il représentait Méphisto. Je représentais Yahvé quant à moi. Une lutte symbolique. J'ai l'occasion de prouver à notre Seigneur que je suis digne de sa confiance. Cet apôtre maléfique retournera là où il se doit d'être. Lorsque cet affrontement prendra fin. Je choisirais un lieu reculé du monde. Sans doute près du Finistère. Là où personne ne me retrouvera. Je pourrais ainsi fusionner avec Dame-Nature. Recevoir les Divines Paroles de notre Bon Dieu. Mais avant cela. J'avais une âme corrompue à châtier. Le temps était à la punition. Il paierait pour tous ses crimes. A moins qu'il n'accepte de se repentir et de trouver grâce auprès de notre Divin Seigneur...

J'attendais. Assis, méditant. Cet homme est venu me déranger. Voulant assouvir sa quête de sang. Il représentait l'espèce humaine. Il me montrait que cette race n'avait rien de bons. Il avait recouvert le terrain d'une fumée étrange. Lorsqu'il m'immobilisa. Un clone jaillit du sol et tenta de le trancher. Malheureusement, il prit une impulsion fulgurante, gardant tout de même mon clone à porter. Il le transforma en état de poussière.

Sans attendre. Il lança vers moi une fumée toujours aussi étrange. Elle avait la forme d'une lame. Sans bouger d'un cil. Sans rouvrir les yeux. Le clone qu'il avait auparavant détruit reprit forme derrière lui. Mon clone tenta de lui fendre le coeur, de l'arrière, à l'aide de son Katana. Tandis que son attaque était lancée. Je demeurais toujours au même endroit. La fumée me traversa. Une simple illusion. Un simple Bunshin. La lame qui arrivait derrière ce blondinet, elle, était bien réelle.


[Récap: Alors, lorsque tu lances ton attaque, mon Bunshin ne bouge pas, ne fait aucun signe. Rien, figé comme une statue. Pendant ce temps. Le clone que tu as détruit, reprend forme. Effet de surprise, celui-ci vient derrière toi pour te transpercer le coeur ma salope blonde. ♥]

Techniques Utilisées à ce tour:

Spoiler:
 




Sei' ©

Revenir en haut Aller en bas


Je m'appelle Izaya Neijiro et je suis un ninja.


avatar

Membre d'Akatsuki
Administrateur



Messages : 403
Date d'inscription : 17/03/2011



Fiche du Shinobi
Ryos: 240


MessageSujet: Re: Le Fumeur Vs La Pieuvre[Nul]   Jeu 25 Aoû - 20:48

On ne s'attend jamais à ce qu'il y a de plus basique, alors que dans l'impatience de voir mon attaque faire mouche, je ne me rendis pas compte du danger. Les hommes, l'être humain en général, ne possède pas assez de patience et de sagesse pour prévoir tous les dangers. Je me suis fais avoir quelque peu, j'attends donc son erreur, il en fera une, de loin ou de près, la fumée t'envahira...

J'étais ainsi donc sur mes gardes, et j'avais bien raison. Alors que je gardais un oeil attentif à mes deux lames de fumées, je ne m'attendais pas à la suite. Bref, comme je l'avais prédit, ce n'était qu'un clone face à moi, une simple illusion. Mes deux lames le transperçaient, et je voyais déjà une attaque de front. J'eus à peine le temps de me retourner que le clone derrière moi débutait son entaille vers mon point vital le plus important. Je m'étais mis en garde, et avait déjà préparer un contre. Certes je fus déçu que cela me serve seulement pour un clone, après tout, il avait pas mal de ressource. D'un mouvement instantané dans la fumée je pus me glisser derrière le clone sans trop de difficulté. Nous étions enfermé dans un brouillard, un dôme de fumée, j'étais entièrement dans mon élément, par ce fait il me fallait détruire ce satané clone. Pour cela qu'une seule solution était possible, le faire implosé de l'intérieur.

Sortant deux kunais explosifs de ma poche, je les lui plantais dans le ventre. M'éloignant, je ne ressentais pas de douleur, seulement, je savais que mon dos saignait. L'enflure m'avait eu par surprise, mon adversaire était vicieux et stratège, mais j'avais également pas mal de chose prévue. Il m'avait certes touché, mais je savais désormais qu'il était aux alentours, de ce fait, il attaquerait à distance. J'étais moins bon à distance qu'au corps à corps, il devait s'en douter. J'avais pas souvent eu l'occasion de me battre à distance, j'avais surtout eu beaucoup de contact avec mes adversaires, mais je me préparais à changer, je savais comment faire, j'avais déjà vu Eishi faire. Je souriais il devait surement penser qu'il m'aurait de loin, mais il n'avait plus aucun moyen de m'avoir. Dans la fumée, je pouvais me déplacer n'importe où, et j'avais quelque plans.

Je créais un clone de fumée, nous étions donc deux, il n'avait pas moyen de me reconnaître, mon but était de le tromper, voir d'où il attaquait, je devais avant tout le trouver. Je continuais de bouger sans cesse avec la même technique, de ce fait, il ne pouvait pas m'atteindre. Le clone était donc immobile, à ses pieds deux parchemins explosifs, mais ça il ne le savait pas, mais il m'assurait un secours si une attaque pouvait me frapper de plein fouet. J'étais donc prêt à recevoir n'importe quoi. Je me déplaçais, attendait une minute plus ou moins, puis me redéplaçais. Je terminais mon tour en augmentant la dose de fumée. Ma stratégie était en place, attaque je t'attends.


Résumé :

Spoiler:
 

Techniques utilisées :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Invité et je suis un ninja.



Invité








MessageSujet: Re: Le Fumeur Vs La Pieuvre[Nul]   Jeu 25 Aoû - 21:32

"Douce Catharsis "
Les hommes...Leurs fois...Leurs envies...Leurs désirs...Leurs tentations...Leurs pêchés...Leurs fautes...Leurs morts. Tant de chose qui divague dans l'esprit d'un homme. Tant de doutes les tracasse. Les hommes qui ne peuvent plus avoir accès au pardon de Dieu sont tourmentés. Piégés par leurs âmes. Il faut les soulager. Les réconforter. Mettre fin à leurs peines. Même s'ils avaient reniés, ils restaient leurs fils. Dieu aime ses enfants. Et c'est une des raisons pour laquelle il m'a envoyé. Offrir le repos éternel aux âmes en peines. Telle une torche, je les guiderais dans ce labyrinthe ténébreux. C'est mon rôle, la tâche que notre Seigneur m'a confié. Sans griefs ni regrets je l'accomplirai. Et ça commencera avec la mort de ce mécréant. Je vais lui apporter la paix. Il pourra se reposer une fois dans l'autre monde. Il se rendra enfin compte que sa vie n'avait pas suivit le bon chemin et qu'il aurait dû accepter la main que Dieu lui tendait.

Les choses n'avaient que trop durer. Il fallait que ça cesse. Ce combat n'avait aucun sens. Un jeu de chat et de souris. Ca avait le don de m'agaccer même si ça ne se voyait pas. Pourquoi a-t-il fallut qu'il vienne me déranger lors de ma méditation ? Je ne suis pas comme ces simples mortels. Je recherche la liberté de mon esprit. J'aspirer à éveiller ma conscience. A me sortir de ce rêve infernal qui était un cauchemar. Autrefois, lorsque j'étais un Archange au près de Dieu, je ne pouvais m'empêcher d'observer ces êtres. Ces humains. J'avais pitié d'eux. Ils n'ont pas changé. Ils demeurent les mêmes. Je fus l'exception. La raison pour laquelle,le Seigneur, bienveillant, m'accorda une place parmi ses fidèles. Il me renvoia sur terre pour prouver que j'ai changé et pour que je puisse ramener ses fils sur la raison.
J'allais en finir avec cet être insignifiant qui arborait avec fierté l'étendart de la Lune Rouge.

Le clone que j'avais reformé, avait presque faillit faire mouche. Notre adversaire était agile. On ne pouvait donc pas le prendre par surprise. Il fallait donc que je dévoile mes cartes. Cela ne me plaisait guère. Mais je devais en finir avec ce combat. Une explosion retentit. Mon clone partit en éclats de boue. Ca signifiat la fin de ce combat. Quittant le sous-sol, je réapparus derrière celui que je pris pour être mon ennemi. Dégainant Shinsô. Je l'allongeai à 10 mètres. Ce qui suffit amplement. Recouvrant ma lame de chacra. Je finis par venir à bout. Un clone ? Merde. Je m'étais fais berner bêtement. Sans chercher à comprendre plus. Je me mis à tourner sur moi-même de manière à ce que l'épée touche ce qui m'approchait sur un diamètre de 10 mètres. Je ressemblais à un cyclone.

[Récap: Alors je sors de sous-terre. Je me mets à 10 mètres de ton clone. J'allonge Shinsô. Une fois ton clone détruit. Je reste les pieds collés au sol. Et je bouge ma lame tout autour de moi durant quelques secondes. De manière à toucher tout ce qui s'approche sur 10 mètrres.]

Techniques Utilisées à ce tour:

Spoiler:
 




Sei' ©

Revenir en haut Aller en bas


Je m'appelle Izaya Neijiro et je suis un ninja.


avatar

Membre d'Akatsuki
Administrateur



Messages : 403
Date d'inscription : 17/03/2011



Fiche du Shinobi
Ryos: 240


MessageSujet: Re: Le Fumeur Vs La Pieuvre[Nul]   Jeu 25 Aoû - 22:19

J'étais en attente, je stressais un peu, ne sachant pas par où il allait arriver. Mais mon atout était toujours présent. Je me déplaçais dans la fumée donc, mon clone immobile et piégé attendait également, j'attendais sa venue, sa mort. Alors que je m'étais stoppé je le vis sortir de sous terre, entouré par la fumée, mes yeux pouvaient le voir. D'un coup de maître, il m'impressionna. Allongeant son sabre, katana a la capacité magistrale, un argenté magnifique au milieu de ses dix frères jumeaux. Il transperça mon clone, le réduisant en poussières. Mais il était trop tard, dès sa venue, il avait été obligé de respirer, et rien que cela lui aura été fatal. Redescendant sur terre, à la place du commun des mortels, ma fumée totalement empoisonnée pénétrait dans ses poumons. Alors qu'une explosion retentit sous un éclat fumant, je savais que ma victoire était là.

Attendant alors que mon adversaire s'écroule, je gardais ma garde levée. Ma fumée n'était pas mortelle, ça aurait été trop simple, mais son poison provoquait un évanouissement profond, oui bientôt il tomberait à terre dans un sommeil inconscient, je n'aurais plus qu'à l'achever. Alors que je me cachais dans la fumée pour éviter de recevoir une attaque désespérée, je pouvais voir grâce à ma nyctalopie. Je distinguais son corps, il allait s'écrouler, et moi, comme la main du Jugement dernier, je provoquerais l'apocalypse.

N'étant jamais sûr de rien, avant son écroulement, je balançais quelques lames de fumée. Bien plus grosses et puissantes que les premières. Au pire il mourrait maintenant, ou alors il serait d'abord consumé, puis achevé. Sur mon mouvement, mon dos me fit mal, je pouvais au moins reconnaitre que sa puissance était belle et bien réelle. Un peu chanceux il n'y avait aucun échappatoire.


Résumé :

Spoiler:
 

Techniques utilisées :


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Invité et je suis un ninja.



Invité








MessageSujet: Re: Le Fumeur Vs La Pieuvre[Nul]   Ven 26 Aoû - 0:00

"Douce Catharsis "
Amère déception. Triste illusion. Lorsqu'on ressent souvent l'impression d'une réussite. On est euphorique. Plus rien ne pourrait nous déranger dans ce moment de détente et de plaisir. Rien ? Excepté une chose. Un revirement de situation. Ou plutôt dans notre cas, le poisson qui s'accroche à l'appât. Il ne faut jamais vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué et de lui avoir ouvert le crâne. Je suis prudent. Intelligent, vicieux sans doute. Bref, je mène mes adversaires au pied de la mort. Plusieurs de mes ennemis ont cru me tuer. Au final, c'est eux qui ont péris dans la seconde d'après. La main de Dieu est apposé sur mon épaule droite. Sa force et son savoir m'ont été transmis. Je connais tout des hommes. Leurs duperies. Leurs faux-semblant. Ils veulent toujours tout maquiller. Pour vaincre les plus hargneux. J'ai du les buffler. Envelopper le masque qui voilait la vérité. Le soldat de Belzébuth allait être renvoyé en Enfer. Ceci est la volonté de Dieu. On ne peut échapper au Jugement Sacré de notre Divin Seigneur. Résignez-vous à cela.

Depuis le début de ce combat. Rien n'était réel. Que ce soit lui ou moi, nous avions usé de stratagème afin de dénicher l'autre. J'avais réussi en premier à le toucher. Mais la situation ne me disait rien qui n'allait. Cette fumée se faisait de plus en plus horrible à être respirer. Mon adversaire devait sans doute s'y sentir dans son élément.

J'étais toujours en train de tourner sur moi-même. La fatigue et la douleur me prirent au poumon. Mon corps avait du mal à rester debout. Au bout de quelques secondes, je retractai Shinsô et lui fit reprendre une forme normale. Tombant au sol. Je plantais Shinsô de manière à pouvoir m'appuyer. Même pas une seconde s'écoula qu'une vague de lame de fumée me transperça. Le corps tomba au sol, inerte. Redevenant un tas de boue.

Pendant ce temps, toujours enfoui sous-terre. Je préparais une contre-attaque. Si la fumée se révélait être une arme pour lui. Alors je devais la contrer. Si je le pouvais, je riposterais en même temps. Le brouillard commença à s'installer sur le terrain. Ca suffirait à chasser cette fumée. Même si ce n'est que pour quelques secondes.

Une fois le brouillard en place. Je crachai une ligne de boue à mes pieds. Un mur de terre s'eleva, m'entraînant au passage. Ce n'était pas tout. Etant placé en dessous du clone qui venait de sauter. Le mur de terre embarqua aussi Shinsô. Celle-ci demera planté sur mon mur de terre, tel Excalibur. Un mur de 5 mètres de haut. Une distance de 10 mètres avec mon adversaire. Ca devrait suffir. Dans un brouillard comme celui-ci, effet de surprise garantie. Appuyant légèrement l'épée pour qu'on ne voit plus que le manche, je pouvais à présent utiliser de ma technique. Sekkan No Shinsô. Sans qu'on ne puisse le voir. Shinsô s'allongea. Traversant le sol, jusqu'à la position de mon adversaire. De l'endroit d'où provenait son attaque. A cet instant. Elle sortit, pourfendant le sol, de manière à trancher mon adversaire en deux.

[Récap: Avant que mon clone soit détruit complètement, celui-ci plante Shinsô au sol. Pendant ce temps, sous-terre j'exécute le Kirigakure, de manière à chasser pour quelques secondes la fumée. Etant de la vapeur d'eau, ça doit marcher. Wink Mon vrai corps se trouvant en dessous. J'utilise le Doryu Heki pour remonter 5 mètres plus haut en surface en récupérant Shinsô. Une fois en hauteur. Je donne un léger coup sur le manche de Shinsô, de façon à ce que le manche soit enfoncé. Ensuite ma technique fait le reste. Shinsô s'allonge sous-terre et remonte au dernier moment pour te trancher. N'oublie pas que tout ceci est réalisée pendant le Kirigakure ma salope. Wink ]

Techniques Utilisées à ce tour:

Spoiler:
 




Sei' ©

Revenir en haut Aller en bas


Je m'appelle Izaya Neijiro et je suis un ninja.


avatar

Membre d'Akatsuki
Administrateur



Messages : 403
Date d'inscription : 17/03/2011



Fiche du Shinobi
Ryos: 240


MessageSujet: Re: Le Fumeur Vs La Pieuvre[Nul]   Ven 26 Aoû - 2:07

J'étais sûr de gagner, et pourtant, je ne m'attendais pas à autant de prudence. L'être humain a encore une fois à mon exemple prouvé sa vanité, j'étais trop pressé de gagner, et sans réfléchir j'ai commencé mou cauchemar. Je savais que si j'échouais, je n'avais pas d'autre solution de mourir. Mais je ne voulais pas, pas dans ce genre de duel. Je m'y étais apprêter pourtant, mais je ne voulais,et donc la suite n'était pas une fin. Alors que je souriais, je vis que le seul être que j'avais berné n'était qu'un clone. Dépité, je devenais réellement sérieux, là, je jouais clairement ma vie. Tout s'était joué au ralentit, ma fumée disparaissait petit à petit au profit d'un brouillard épais. Malgré mes yeux, si maladifs et inutiles lorsqu'on en a besoin, ne pouvant rien distinguer. Je savais que ça allait venir, mais où et quand ? Je ne pouvais plus le prévoir. J'avais peur, je dois l'avouer, mais je savais que je pouvais gagner. Désormais j'étais sérieux, et il verrait ce que font les membres de la Lune Rouge lorsqu'ils se battent sérieusement. Certes j'avais été trop naïf, certes je m'étais trop empressé, mais c'est ce que j'aimais dans les duels, faire des erreurs et s'en sortir, peut importe les blessures. J'adorais ça, je voulais du sang, j'en aurais...

Alors qu'une montagne se créait, face à moi, je riais. Un rire un peu sadique, je sentais une fin proche et sa aurait pu être la mienne. J'aimais ce genre de situation, enfin, j'allais y goûter. Je ne voyais rien, je ne savais pas ce qu'il préparait. Je n'entendis rien, j'attendais, impatient, sourire aux lèvres. Je m'allumais une clope, si je devais crever au moins le faire avec une clope au bec. Je ne pus pratiquement rien faire face à sa lame arrivant d'en dessous. Surprise pour moi, je pus à peine me décaler sur ma droite, que son tranchant râpait ma peau du torse avant de trancher mon bras gauche d'un seul trait. Sans crier, je riais, le sang giclait autour de moi. J'aimais tout ça, aussi sadique soit cette situation, j'adorais. Mon sang avait sauté sur mon visage, sur mes vêtements et partout autour de moi. Je rigolais tellement que ma cigarette tomba à terre. Toujours dans le brouillard, je ne pouvais le voir, lui non plus. Invisible à ses yeux, je relâchais une dose de fumée de ma main valide. Une fumée peut commune, une fumée empoisonnée, cette dernière relâcher dans le sol, sans que mon adversaire ne puisse la ressentir, je jouissais de ma victoire, une nouvelle fois.

Rien n'était terminé, je savais qu'il y avait toujours un événement pouvant tous faire foirer. Je lançais mes derniers kunais explosifs dans sa montagne de Doton. Quelques secondes suffirent pour qu'elle explose. Et oui, vous l'aurez compris, la fumée empoisonné auparavant enfermée dans le trou fait par mon adversaire allait englober les airs. Il la respira cette fois, il n'aurait pas le choix. Il ne savait même pas qu'elle était empoisonnée, et pour tout vous dire, je concluais ce match avec une ultime technique. Mon sang coulait à flot, si je ne gagnais pas sur ce combo, je perdais. Mais ce coup était imparable, il n'avait aucune chance.

Rassemblant le restant de mes forces, je posais ma main au sol, lançant mon trou noir. Un énorme cercle se forma, remplis de fumée, un léger trou en forme d'oeil au milieu. Dès lors, toutes les pierres, les insectes, et même mon adversaire dans les airs étaient attirés au sol. Je concluais sur ça, soit il mourait d'une chute et d'une aspiration par le trou noir, soit il mourait empoisonné, ou même peut être les deux. Et même s'il se faisait aspirer sans se tuer, le nuage de poison le toucherais. Je rêvais qu'il se fasse aspirer pour voir l'éclatement de son visage au sol. Je jubilais, j'avais enfin hâte que ça se termine, et pour cela, juste au cas où il paraît tous, je le trancherais une dernière fois. Lançant une dernière lame de fumée, la plus grosse, je n'avais plus de chakra, c'était la fin du match..

Malgré mon sourire, ma souffrance est grande, gagner ou perdre, là n'est pas l'important, vivez comme vous le souhaitez, et fumez ceux qui vous en empêche..


Résumé :

Spoiler:
 

Techniques utilisées :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Invité et je suis un ninja.



Invité








MessageSujet: Re: Le Fumeur Vs La Pieuvre[Nul]   Ven 26 Aoû - 2:57

"Douce Catharsis "
Une illustration parfaite. Ce combat prouvait bien que le Bien et le Mal continuerait de s'opposer pour l'éternité. J'étais un homme autrefois. J'étais un mécréant. Je ne croyais en rien. Je reniais tout. Je désirais tout. Victime de ma nature. Prisonnier de ma conscience humaine. J'aimais ça, lorsque le sang moussait mon visage. Cette texture était mon quotidien. Je ne pouvais passer une seule heure, sans que j'en ressente l'odeur, sans que mon palet n'est goûté à ce liquide rouge. J'ai mené cette vie durant plusieurs mois. Presque plus d'un an. Et je ne m'en lassais pas. Je profitais de cette pseudo-liberté tout en étant la proie des Oi-nins de Kiri. Puis vint le jour où la seule chose en laquelle je croyais me fut enlevé. Oji-San, le Seigneur le voulut à ses côtés. J'ai ensuite mené des mois de méditation. Et arriva le jour où le Bon Dieu me réclama. J'acceptai. Puis sans en connaitre les raisons, il me renvoya, avec comme seuls consignes de purifier la terre à l'aide de sa lame. A l'aide de Shinsô. Aujourd'hui, je me suis reconnus en cet homme. Son air ressemblait au mien. Son visage, son attitude, ses cheveux. Tout. Que ce soit du simple geste physique à la moindre pensée spirituelle. Aujourd'hui, deux armées opposées avaient repris le cour d'une bataille qui dure depuis le commencement de ce monde et même bien avant.

Les choses prenaient des tournures étranges. Nous répondions au coup de chacun. Le début du combat avait commencé dans la tromperie et se terminait dans un affrontement invisible et inaudible. Combat palpitant. Il était digne de son titre de Séraphin. Était il pour Lucifer ce que j'étais pour notre Seigneur ? Peut-être, ça expliquerait la raison pour laquelle il me tient tête. J'avais usé de Shinsô pour le piéger par le sous-sol. Là où il venait, là où il partirait. Je pensais en finir avec lui. Malheureusement le Diable avait comme apposé sa main sur l'épaule de cet homme.

En a peine quelques secondes, le combat allait prendre fin. Tout d'abord, cette fumée étrange, ressortit par la fissure où j'avais exécuté précédemment ma technique. Ce poison commençait à infester mes poumons. Mes sens se réduisaient. Puis vint, cette détonation. Un grondement qui a dû se faire entendre quelques mètres au loin du champ de bataille. Des Kunais explosifs vinrent perforer le mur sur lequel j'étais. J'entamais une longe chute de 5 mètres. Tandis qu'au sol un trou noir m'attendait, impatient à m'engloutir. Personne n'engloutit le Seigneur des Mers. Nulle technique n'aspira la Pieuvre. Toujours dans les airs, Shinsô dans ma main, je m’apprêtai à lancer une ultime attaque. C'était sans prévoir ce qui arrivait devant...

Dans un dernier geste. Un simple mouvement du manche. Je courbais Shinsô. Elle devait terminer son travail. Il était hors de question qu'elle s'arrête alors qu'elle avait commencé à déguster sa proie. L'adversaire n'aurait aucune chance d'y survivre. S'il avait pu esquiver l’attaque précédente, celle-ci ferait mouche. Et lorsque j'eus confirmation que j'avais touché ma cible. Simplement en ressentant le changement de poids. J'ai su que je pouvais m'en aller. Dans un dernier sourire. Je me prenais cette lame de fumée. Me faisant reculer à quelques mètres. Je tombais sur cette herbe néanmoins fraîche. Apaisant. Ma poitrine était entaillée profondément. Le sang gisait. Ma tâche sur cette terre prendrait fin. Tandis que le brouillard disparaissait. La fumée aussi, le trou noir disparut. J'étais au sol, étendus sur l'herbe. Fixant droit vers moi. Je le regardais. Il était au sol aussi. Shinsô l'avait transpercé le coeur. Nos corps gisaient au sol. Nos regards se croisèrent. Nul ne voulait quitter l'autre des yeux. Il était la réincarnation de mon passé et de mes pêchés. Nous gardions ces sourires fiers.

Ça n'avait jamais commencé maintenant...Ça ne s'était pas finit à l'instant...Nous continuons de nous affronter dans le néant jusqu'aux trompettes céleste du Jugement Dernier...





Sei' ©

Revenir en haut Aller en bas


Je m'appelle Contenu sponsorisé et je suis un ninja.












MessageSujet: Re: Le Fumeur Vs La Pieuvre[Nul]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Fumeur Vs La Pieuvre[Nul]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» (8) /!\ Samedi 30 octobre - Harroka /!\
» Que ce passe-t-il?! Où suis-je?
» The Weed Smoker
» Groupe #3 : Un grain de sable ?
» Interdiction de fumer par ici -_-
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kigen No Setsuwa  :: Jigôku Jaishûu [Mini ~ Event] :: The Wide Jungle-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit