AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

Rencontre et meurtre ... [PV : Viladra, Takeshi & Heike]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Je m'appelle Shii et je suis un ninja.


avatar

Nouveau Membre de KNS




Messages : 8
Date d'inscription : 14/07/2011
Age : 19
Localisation : Kumo Gakure no Shinobi.



Fiche du Shinobi
Ryos: 410


MessageSujet: Rencontre et meurtre ... [PV : Viladra, Takeshi & Heike]   Sam 3 Sep - 0:50

L'Akatsuki est à mes trousses !



    Le soleil levant dans le village caché des nuages. Se levant, aujourd'hui, bizarrement, le ninja avait envie d'aller rendre visite au ruine mais aussi au paysage somptueux du village caché de la roche. Devenu dangereux, des déserteurs y rodés beaucoup, une parfaite planque, mais les rumeurs disaient aussi qu'un duo de l'Akatsuki c'était installer là-bas. Prenant des précautions, prenant des médicaments, poison, mais aussi antidote. Après un entraînement très rude fasse à son ami, plus fort que jamais, mais savant qu'il ne fait pas le poids fasse à un Akatsukien. Sa capacité de senseur activé, plus personne ne pouvait dès à présent le surprendre. Sortant du village, disant peut être une dernière fois au revoir à son village, mais aussi sa famille. Avançant dans les montagnes escarpées du village, tout le terrain appartenait au village caché des nuages. Un magnifique paysage, une vue splendide, regardant pour la dernière fois son village, son village pour qui il a donner sa vie pour le protéger. On aurait pu croire que tout cela était suicidaire, et c'était vrai, les prémices de la guerre était pour lui trop lourd, ne pouvant plus supporter les reproches qu'on lui faisait. Un long voyage, de longue nuit, la fatigue s'accumuler. Shii devait rester fort, en temps de guerre, tout le monde pouvait le trouver et le ramener au village. Arrivant au village d'Iwa, le village en ruine, les montagnes, presque détruite par la puissance d'Akatsuki. Soudain, au porte du village, il senti une présence. Les regardants, celui-ci reconnu de suite des criminels recherché ayant rejoins l'organisation de l'Akatsuki..

    Je dois fuir au plus vite, je ne fais pas le poids face à deux membre de cette organisation.

    Fuyant, ne voulant pas se faire tué, celui-ci savait que cette tentative serait veine ...




Dernière édition par Shii le Dim 4 Sep - 18:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Kaleïs Maboroshi et je suis un ninja.


avatar

Membre d'Akatsuki



Messages : 59
Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 24
Localisation : Dans l'ombre de la lune.



Fiche du Shinobi
Ryos: 100


MessageSujet: Re: Rencontre et meurtre ... [PV : Viladra, Takeshi & Heike]   Sam 3 Sep - 1:37



.:I Une haine qui refait surface... I:.

"Qui sème le vent, récolte la tempête. La tempête c'est moi..."


hrp: comme ceci est un combat, prière de ne pas faire plus de deux pages word (faites-en qu'une même ça serait le top ^^)

Quelle magnifique journée… L’aube naissant, les rayons du soleil levant teintaient le ciel d’une lueur rougeâtre qui annonçait des évènements proches particulièrement sanglant… Un présage qui me mit immédiatement de bonne humeur lorsque je sortis du repaire pour faire mon tour habituel au village…
M’étirant comme un serpent se dressant sur un rocher, les citoyens commencèrent à s’écarter de moi, comprenant que si le taux de mortalité avait augmenté à Iwa, ce n’était pas du au hasard avec ma prise de contrôle sur le corps de Kaleïs. Souriante, de bonne humeur pour une fois, je me mis en marche d’un pas léger et ondulant, me dirigeant sans hâte vers l’entrée du village où je pourrai voir tout du haut du rempart principal. Bien qu’à la base je comptais faire mon petit tour en solitaire afin d’être la seule à profiter des victimes potentielles qui pourraient me tomber sous la main, j’aperçu une silhouette familière tourner au coin d’une ruelle et mon sourire froid s’agrandit de plus en plus.
Takeshi Obake était l’une des plus récentes recrues de l’Akatsuki, et alors que j’avais tendance à délaisser les membres pour marcher en solitaire, il avait été le seul que j’avais supporté sans ressentir la moindre envie de le tuer. Son physique plutôt avantageux m’amenant des idées peu recommandable, je m’étais dit qu’un jour il ne serait pas impossible que je me le fasse rapidement… Tout en essayant de me débarrasser de ma mauvaise habitude qui consistait à ce que j’égorge chaque prétendant qui avait eu l’honneur de toucher mon corps parfait. Après tout, il était pas mal fait et hormis le fait que ses mains étaient constamment cachées dans ses manches... Il était à peu près... normal.

Allons donc lui tenir compagnie…

« Vicieuse…
Mais non, mais non. »

Me glissant à sa suite, il marchait devant moi et sans chercher à masquer ma présence, je le rejoins tranquillement, lui adressant un sourire mi-carnassier, mi-glacial. Lui proposant de m’accompagner jusqu’aux portes où l’on trouvait toujours des choses intéressantes, ce fut de cette façon là que nous formâmes un duo temporaire le temps de faire un tour…
Arrivant à la destination prévue, je fis mon rituel en brutalisant quelques gardes et en tuant ceux qui n’étaient pas à leur poste, me fichant éperdument de l’image que je pouvais donner aux yeux de mon collègue qui, malgré le fait que l’on se soient un peu rapproché, ne me connaissait pas vraiment. Mais que voulez-vous… J’ai le souci du travail bien fait et ceux qui ne font pas les tâches pourtant simples voire ridicules que nous leur donnions n’étaient pas plus utile que des citoyens unijambistes. Autrement dit, autant s’en débarrasser avant qu’ils ne pullulent partout comme la vermine qu’ils étaient…
Ceci étant fait, nous sortîmes dehors où la roche régnait en maitre tandis que le soleil se levait de plus en plus haut. Fermant les yeux, je balayai les environs de mes sens invisibles puis repérai une présence qui n’était pas habituelle. La démarche trop souple, une précaution trop fine pour que cela soit un simple paysan. J’avais trouvé ma proie…
Me tournant vers Takeshi Obake, mon visage réjouis du certainement lui faire comprendre ce que je venais de découvrir.

Je crois que nous n’avons jamais joué ensemble… Lui susurrais-je, sarcastique. Il n’est pas encore trop tard pour commencer… ?

Accompagné d’un clin d’œil provoquant, je me remis en route d’une démarche avec un déhanchement parfaitement calculé pour qu’il se place dans la tentation féminine et non dans la provocation vulgaire, je gagnai rapidement du terrain et bientôt le visage de notre future cible devint plus net. Les yeux sombres, les cheveux blonds et la tenue typique des juunin de Kumo, mon sang ne fit qu’un tour dans mes veines et ma haine se déploya comme une allumette tombant sur du pétrola. Il était de Kumo… Je haïssais Kumo. Tout ce qui avait un lien avec ce village n’était que trahison à mes yeux… Il mourrait, et dans d’atroces souffrances. Mais ne crois pas que je m’en arrêterai là, ton cadavre même sera souillé et tu parleras avant de t’éteindre dans une douleur que tu ne pourras jamais imaginer avant de la ressentir dans chaque parcelle de ton corps pourri par la corruption et le mensonge.

Vil batard… Murmurais-je en tendait une main vers lui tandis qu’il rebroussait chemin.

Un mur jaillit devant lui, retombant de l’autre coté avant que les cotés ne se referment afin de l’enfermer dans une geôle d’acier, hermétiquement fermé sur chaque face. Fermant les yeux, j’activai mon troisième œil et je pus entendre chaque bruit, sentir chaque mouvement ainsi que chaque odeur… Bien. Terminons ce que je venais de commencer…
Fermant le poing, de fines et très longues aiguilles de métal jaillirent du sol tandis que j’achevai mes kanjis puis transpercèrent le tombeau d’acier, suffisamment tranchante pour l’immobiliser, mais trop fine pour le tuer immédiatement.
Le repas pouvait enfin commencer… Passant ma langue sur ma lèvre inférieure, mon sourire froid ne voulait toujours pas quitter mon visage tandis que j’attendais une réaction du petit insecte enfermé à l’intérieur.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Takeshi Obake et je suis un ninja.


avatar

Membre d'Akatsuki



Messages : 16
Date d'inscription : 01/09/2011



Fiche du Shinobi
Ryos: 460


MessageSujet: Re: Rencontre et meurtre ... [PV : Viladra, Takeshi & Heike]   Sam 3 Sep - 16:19


Les femmes, seul délice auquel je n'avais pas goûté. La vie propose un arsenal de plaisir, les femmes en faisaient partie et, bien malheureusement, elles étaient bien souvent, les plus dangereuses. Le désir d'un homme ne s'assouvit pas facilement à ce que l'ont dit, le mien s'était consumer dans les flammes de ma haine. Une haine aussi profonde et forte que la terre elle-même. Une haine a double tranchant, une colère aussi forte que mon poing. Ma vie n'était plus la même depuis qu'elle était morte. Je n'avais plus de conscience, seule la violence dictait mes actes. Par fierté, je n'avais jamais pleuré. Laissé couler des larmes pour une femme n'étaient pas dans mes habitudes, même pour elle. À présent, l'espèce humaine était pour moi qu'un loisir. Les hommes n'étaient que des robots, obéissant à ceux qu'ils avaient appelé Kage. Les villages avaient décidé de former une alliance pour vaincre le mal, pour nous vaincre nous. L'organisation de la lune rouge contre les nations au complet, une guerre déséquilibré sur le papier. Si ces nations ne perdaient pas de temps à faire des alliances à tout va, peut-être qu'ils auraient remarqué que le mal les avait atteint. Peut-être auraient-ils remarqué les actes de leurs propres ninjas. Peut-être auraient-ils remarqué le mal qu'il cause à chaque fois qu'une missive est donnée. Des milliers des morts, simplement par leurs fautes. L'avarice nous avait tous atteint. La bêtise aussi. Qu'ils arrêtent de se caché derrière de vulgaires prétextes et qu'ils assument leurs actes. Le jour du jugement dernier, personne ne leurs demandera de s'expliquer. Ils seront jugés pour leurs fautes.

Je marchais en plein milieu du village de la roche. Le soleil a son apogée. L'organisation avait pris le pouvoir de ce village, il était devenu l'un des nombreux quartiers général. Aujourd'hui, j'avais décidé de sortir de ma cachète. J'en avais marre de me morfondre, j'avais comme une envie d'amusement. Je tournais en rond, j'avais déjà fait le tour du village une fois, je recommencerais tant que je n'aurais pas trouvé de l'amusement. Je voulais me défouler un petit peu, le combat, je n'y avais pas goûté depuis des lustres. La dernière âme que j'avais prise était celle d'un marchand, juste pour de vulgaires ryos, je lui avais retiré la vie. Je sentis une présence derrière moi, mes yeux bougèrent quelques peu, ma tête elle, ne fit aucun mouvements. Je pouvais la reconnaitre entre milles. Viladra Memphis, une membre de l'Akatsuki elle aussi. Elle possédait un physique très avantageux, tout à fait à mon goût. Un nouvel objet de plaisir ? Sûrement. Ensemble nous nous dirigeâmes vers les portes du village. Sa violence était sans limite. Pour une femme, ce n'était pas très jolie et un homme censé aurait trouvé ça mal placé mais moi j'adorais ça. Je n'avais pas a faire tout le travail comme ça, elle s'occupai des petites affaires de l'Akatsuki et moi, je n'étais là que pour surveiller qu'elle les faisait bien. En extra, je pouvais me régaler les yeux.

Arrivant sur les lieux, nos deux regards étaient perdus dans l'entendu désertique et sauvage que nous avions en face de nous. J'avais activé ma technique, elle ne le savait pas, mais je scrutais les environs pour voir s'il y avait un quelconque intrus et bien-entendu, il y en avait un. Viladra se tourna vers moi, sourire aux lèvres elle me demanda si je voulais jouer avec elle. Qui ne voudrais pas jouer avec une femme aussi magnifique. Je huchais la tête, signe de peut-être. L'homme doit toujours gardé une part de mystère pour la femme et je savais garder la mienne. Elle reprit la route, se positionnant devant moi, je ne pouvais que contempler sa grâce. Un déhanchement parfait que mes yeux ne cessait de regardé. J'allais peut-être y prendre goût, qui sait.. Arrivé sur les lieux, un homme se tenait en face de nous. Le bandeau de Kumo, un sourire s'esquissa sur mon visage. Un ancien de mes frères, nous allions pouvoir nous amuser après tout. Sûrement était-il envoyé comme éclaireur par l'alliance et qui dit éclaireur dit haut placer. Qui dit haut placé dit informations importantes. Elle l'avait sûrement compris en même temps que moi, je l'entendis parler ou plutôt murmurer. Elle le traita, batard était un grand mot.. Le mot parfait pour désigner ce moucheron. Mes mains allèrent se positionner dans mes poches. Le sourire toujours aux lèvres, je ne lâchais pas des yeux l'homme qui se tenait à 20 mètres de nous deux.
    Il ne faudrait pas le tuer avant de pouvoir l'interroger beauté..

J’avais murmuré cet phrase de façon à ce qu’elle soit la seul à m’entendre. Elle venait, pour la première fois de la journée, d’entendre ma voix. Espérons qu’elle se retienne un petit peu, si ce n’était pas le cas je serais obligé de la calmé, ce que je ne voulais pas. Une femme aussi sexy était quand même un peu plus intelligente que ça, elle allait sûrement juste jouer avec lui. Au cas ou l'homme attaqué, j'avais prévu quelque chose. Juste au cas ou, bien entendu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Heike Dar Vendel et je suis un ninja.


avatar

Jounin de Kumo



Messages : 111
Date d'inscription : 23/03/2011



Fiche du Shinobi
Ryos: 230


MessageSujet: Re: Rencontre et meurtre ... [PV : Viladra, Takeshi & Heike]   Dim 4 Sep - 17:40




Un combat de grande envergure



Nous ne connaissons jamais notre destin à l'avance...














Il était l'heure désormais.Traversant les nuages à vive allure, je m'envolai pour le village de Iwa. Une des plus grandes missions que j'allais effectuées. Certainement la plus grande, la plus périlleuse. J'étais seul, mais un de mes coéquipiers était déjà là-bas. Je ne savais pas pourquoi il était parti seul . Une chance pour lui que quelqu'un l'ai vu partir. Aussitôt prévenu par mon Raikage, je pris mon envole pour Kumo. Pourquoi ? Je devais certainement être le ninja le plus rapide pour arriver sur les les lieux. En effet, ça devait être le cas. Survolant toutes les montagnes de Kumo, je ne mis pas longtemps à parvenir au prochain décor. Vaste plaine, grande étendue d'herbe, je pris la direction de l'est. Mon oiseau tomba vers la droite afin de changer de direction rapidement. En effet, j'allais faire tout le voyage sur mon oiseau, au dessus de la mer. Je garderai alors un chemin bien droit et précis, sans bouger, jusqu'à atteindre ce village d'Iwa. Pourquoi Shii avait tenté d'y aller tout seul ? Ce ninja à de grande capacité, et certainement pour ça, il devait leur faire confiance. Voulait-il ramener un maximum d'information, ou voulait-il mourir tout simplement ?

Gardant ma trajectoire bien précise, à une bonne altitude pour ne pas me faire repérer, je regardais alors mes affaires ninjas, tout était là, et surtout mes deux choses préférées. Après de bonnes heures de vole a une allure assez forte, je parvenais à voir la terre d'Iwa. Arrivait à quelques mètre, je descendis en altitude et pris la direction du village d'Iwa. Le décor était vraiment horrible. Montagnes détruites, villages devenu ruine. Un endroit parfait pour décrire la monstruosité de cette organisation qui s'y nichait. Je gardais en moi, encré dans ma mémoire le village et toutes les personnes de Kumo en souvenir. Je m'y étais préparé, je ne pourrais certainement pas revenir. Mais j'aimais l'excitation avant tout, et ce genre de sensation m'exaltait en tout point.

Descendant de mon oiseau en faisant un grand bon en avant, je pris la direction des portes que j'avais vu au loin lorsque j'étais dans les airs. Une de mes facultés, je pouvais encré en moi tout les détails d'un décor, et le visage des personnes rien qu'en les apercevant une fois. Ma mémoire visuel m'avait permis de m'améliorer dans mon art. Bras en arrière, course maintenue à vive allure, j'arrivais bientôt vers Shii. Il était parti bien avant moi, mais j'avais atteint les lieux bien plus vite que lui. Si mes calcul sont bon, le combat aurait pu commencer depuis quelques minutes. Mais apparemment non. Me cachant à quelques mètres de la scène, je prenais les informations nécessaires. Je m'imbibais de tous ces détails qui allaient venir se loger dans ma tête à tout jamais. Décor jonché de pierres cassé, une splendide femme sexy, une splendide femme sexy, une splendide femme sexy, une splendide femme sexy. En effet, je voyais une splendide femme sexy, cette image allait bien rester en moi. Souriant et reprenant mes esprits, je continuais d'analyser les lieux. Après quelques secondes, je n'avais oublié aucun détails. Shii était là, et la première étape de ma mission fut un succès. Si je fais confiance aux pouvoirs de Shii, alors il avait du certainement me repérer depuis un moment. Devais-je attendre une de ces attaques pour contre attaquer et prendre par surprise. Allait-on se comprendre sans même s'être vue ?

Contre de tels adversaires, il était peut être trop risqué de jouer sur une relation peut être non compris de son coéquipier. Derrière ma cachette, j'en profitai alors pour préparer une stratégie. [Action cachée]. Puis juste après une prison de métal apparu sur les lieux de là où était Shii. Quelles techniques abominable ? Quelles secondes après, j'apparus à quelques mètres de cette prison de métal. Il fallait désormais que je sauve Shii de cette prison. Mais comment faire ?
Sortant mon pinceau de mon dos, je déchirai alors un morceau de ma tunique noire, sortant un kunai, et peignant ma tunique d'un rouge vif, je dis alors tout en accrochant la tunique imbibé de peinture rouge à mon kunai :

"Si je suis là à vous faire face c'est parce qu'on va combattre officiellement, acceptez mon rituel. Ce rituel me permet alors de pouvoir me battre avec toute ma puissance."

Prenant mon kunai, je le lançai alors à côté de mes adversaires. Ce plantant dans le sol, mon rituel était prêt. Ce rituel annoncé alors un vrai combat dont l'unique issue était certainement la mort. La peinture rouge de mon pinceau coulé alors au sol devant moi créant une petite flaque de peinture. Puis je continuai alors quelque chose. Je lançai une vague de peinture juste devant moi, suivit d'un signe de main créant alors une centaines d'armes, kunais, shurikens, senbons qui foncèrent sur l'ennemi. Une attaque de masse, et attaque rapide. L'éviter, à une telle distance serait surement difficile. Ces armes ne sont pas fait de métal ou de fer, elle sont fait de peinture qui durcit à l'aide de mon chakra et de l'air, et qui font aussi mal que de réelles armes. Comment les Akatsukien allait faire pour éviter cette attaque ? Derrière cette attaque, je fis alors un clone de moi même qui prit l'apparence de mon coéquipier, c'est à dire Shii. Pourquoi faire cela ? J'avais ma propre petite idée. Le corps de Shii se tenait à côté de cette prison, et mon corps se mit en position de défense. Jambe d’appuis dans le sol, pour se mouvoir rapidement. Mon attaque avait-elle fait mouche ? J'attendis de voir la suite. Qu'allait-il se passer ?




[Recap : Je vous envoie une centaines d'armes de plein fouet (qui ne sont pas du métal, et qui est une attaque de masse) Pendant que cette attaque arrive à vous, je fais un clone qui prend l'apparence de Shii. Voila tout...]
Spoiler:
 









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Shii et je suis un ninja.


avatar

Nouveau Membre de KNS




Messages : 8
Date d'inscription : 14/07/2011
Age : 19
Localisation : Kumo Gakure no Shinobi.



Fiche du Shinobi
Ryos: 410


MessageSujet: Re: Rencontre et meurtre ... [PV : Viladra, Takeshi & Heike]   Dim 4 Sep - 18:40

Mon ami arrive.



    Celui-ci savait que sa tentative venait d'échouer. Une prison de fer venait d'apparaître autour du ninja. Instantanément, celui-ci fit des signes incantatoires. Sentant du mouvement à l'extérieur, mais aussi des aiguilles de métal qui c'était former. Reconnaissant le chakra de son ami Heike, l'autre Junin avait eu le courage de le rejoindre. Lorsque les aiguilles le toucha, celui-ci se décomposa en une multitude de pétale rose. Détectant un œil dans le cachot, Shii savait qu'il venait d'être espionner. Le métal venait maintenant de disparaître, les pétales couvrirent sa fuite, reculant au côté de son ami, le ninja prit la parole.

    Heike, je suis touché que tu sois venir à mon secours, mais c'était inutile. Repart au village, j’enverrais toutes les informations que j'aurais récolter au village, et surtout pour l'alliance.

    Disant cela sereinement, Shii voyait bien que son coéquipier n'avait nullement envie de s'en aller. Créant une parfaite réplique du ninja, Heike exprimer entièrement son art, mais aussi sa capacité spécial, qu'était la peinture. Une pluie d'aiguilles, de Shurikens et de Kunai aller s'abattre sur les adversaires. Se concentrant, pour savoir s'il n'y avait pas d'autre Akatsukien au alentour. Fort heureusement pour eux, seul ses deux membres de l'organisation étaient présent sur les lieux. L'homme qui accompagné la femme était calme. Alors que Heike avait attaquer la prison qui c'était déjà évaporé, Shii utilisa quelques Shurikens pour distraire les ennemis, même s'il savait que cette tentative serait veine. Préparant une autre technique, celui-ci venait de faire ses signes, ne dévoilant pas ses mouvements ni la technique en préparation, ne voulant pas donner une autre opportunité à leurs adversaires. Le combat aller être très rude, les chances de victoires, très mince, voir inexistante. Mais cette fois, s'ils pouvaient réunir des informations et les envoyés au village, leur tentative n'aurait pas été veine.

    [Nouvel ordre de passage : Shii > Viladra > Heike > Takeshi]
    [Technique : Kurenai's Flower Petal Escape rang B]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Kaleïs Maboroshi et je suis un ninja.


avatar

Membre d'Akatsuki



Messages : 59
Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 24
Localisation : Dans l'ombre de la lune.



Fiche du Shinobi
Ryos: 100


MessageSujet: Re: Rencontre et meurtre ... [PV : Viladra, Takeshi & Heike]   Dim 4 Sep - 22:50



.:I Deux pour le prix d'un...I:.

"Deux vaut plus qu'un..."


Un nouveau joueur…

Stupides insectes… Lorsqu’une nouvelle petite proie arriva par la voie des erreurs, il commit lui aussi l’erreur de faire parti du village de Kumo, du moins ce fut ce que j’en déduisis puisqu’il voulut aider son collègue. Tant pis, cette nation moisie perdrait deux de ses ninjas…
Un sifflement arrivant vers nous, une odeur de peinture mêlée à celle du métal gagna mes narines et je composai quelques signes, stoppant l’objet en plein air. Aveugle, je n’étais évidemment pas au courant de ce qu’il y avait marqué et ce que j’en déduisis était qu’il venait de nous balancer un ridicule kunai portant un parchemin sur lequel il avait peint le sceau de l’explosion. Croyais-tu vraiment pouvoir nous avoir avec une attaque aussi minable ? Ridicule enfant… Tombant au milieu de nos camps, comme la première pierre de la création d’un no man’s land, le tintement résonna agréablement à mon esprit et je m’attendis à une explosion. Explosion qui apparemment n’arriva pas… Une technique à retardement ? Tant pis, le suspense n’en serait que plus insoutenable. Mais jeune homme, j’ai des siècles d’expérience, ne crois pas une seule seconde que je ferai la bêtise de débutant qui serait de te laisser amener quoique ce soit vers nous… Même ton souffle ne me caressera pas, encore que j’arrive à sentir ton odeur nauséabonde… Perché dans ton arbre là bas, ne pense pas que je ne sais pas où tu es. Tes stupides clones ne me tromperont pas…

Le vrai est à droite… Murmurais-je (je murmure, merci !), amusée. Un de ses copains se trouve dans l’arbre quinze mètres derrière. Les autres ne sont que des clones… Mais fais attention à ce qu’ils ne soient pas capables de faire des techniques… Si tu es blessé tu ne m’intéresseras plus, rajoutais-je avec un sourire narquois.

« C’est pas moches les cicatrices.
Pas faux, le sang encore plus…
Beurk !
J’irais presque à le blesser moi-même pour le rendre encore plus viril…
Tu n’es vraiment pas fréquentable. »

Un sifflement dans l’air suivit d’une nouvelle odeur de peinture retentit et j’entendis arriver vers nous une pluie d’objets certainement contendants. Plantant vivement mon arme devant Takeshi, la lame s’épaissit et vint former un bouclier tandis que je plongeai mon regard dans le siens, lui faisant comprendre qu’il était temps que l’on mette en pratique les compétences de notre binome improvisé… Mon corps accueillit sans crainte les armes de notre adversaire. Crépitant et me traversant pour terminer en bouillie informe derrière moi qui ne tarda pas à s’évaporer sous la chaleur extrême, je ne m’en arrêtai pas là et composai à nouveau des signes tandis que je surveillais leurs mouvements. Une nouvelle fois, un dome s'éleva autour de leur petit groupe et lorsqu'il fut bloqué sur les trois face hormis le sol, j'y injectai du chakra pour le solidifier après avoir vérifié qu'ils étaient bien dedans. Vu la technique, je voyais mal comment ils pouvaient éviter ceci, en même-temps...
Instantannément, sans même faire un signe, le métal fondu sorti sous leurs pieds, remplissant leur geole de métal en fusion. Normalement je le reservais pour une autre utilité mais quitte à utiliser des techniques peu couteuses en chakra, il fallait savoir s'adapter... Sans faire gaffe à Takeshi qui faisait [action cachée] je contemplais sensitivement parlant mon oeuvre d'art...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Heike Dar Vendel et je suis un ninja.


avatar

Jounin de Kumo



Messages : 111
Date d'inscription : 23/03/2011



Fiche du Shinobi
Ryos: 230


MessageSujet: Re: Rencontre et meurtre ... [PV : Viladra, Takeshi & Heike]   Lun 5 Sep - 19:46




Le combat continu



Ne jamais sous estimer ses adversaires














Shii était parvenu à sortir de cette prison. A peine eu le temps de parler, que je vis l'explosion de mon attaque. L'avaient-ils parer. La ruée d'armes de peinture venait de passer. C'est alors que je vis de nouveau un dome de métal se créer. Une telle prison allait certainement être dangereux. Sans même attendre une seconde de plus, je pris la main de Shii et fit un signe. Mon corps et celui de Shii disparu dans la tache de peinture qui se trouvait juste à mes pieds avant de réapparaitre à l'endroit où le bout de tissu imbibé de peinture accroché au kunai était planté. Une chance pour moi qu'il y avait eu une autre tache de peinture sur cette zone. Mais cette utilisatrice du métal allait certainement être une plaie. L'homme à ces côté n'avait pas encore bougé. Ou avait-il pu faire quelques chose derrière cette protection qu'ils avaient monté pour se protéger. Je fis un grand bon en arrière afin de garder une distance satisfaisante. A environ 10 mètres je fis un dessin et dit :

"Ninpo, Chojuu Giga !!!"


2 oiseaux sortirent de mon ardoise. Un pris la direction de Shii pour qu'il monte dessus tandis que l'autre fut pour moi. En effet, rester au sol semblait être risqué avec ce genre de capacité. Shii était donc maintenant libre de faire voler comme il le souhaite cet oiseau. Il en était le pilote désormais. Sans attendre je pris de l'altitude afin de me retrouver au dessus de la zone de combat. Prenant ma peinture, je laissant alors tomber une grande quantité de peinture qui tombé sous forme de gouttes. Impossible de faire quoi que se soit pour ces gouttes qui ne sont pas du tout offensive. De multiples taches tombèrent sur la zone de combat. J'en envoyais de partout. Des taches se formèrent vers les deux Akatsukien, mais aussi vers nous. Après avoir cela, je redescendis en altitude, avec dans ma main toujours mon pinceau. Arrivé à quelques mètres de nos deux ennemi, je dis de nouveau, juste après avoir créer quelques dessin :

"Ninpo, Chojuu Giga !!!"

Cette fois-ci 4 tigres en sortirent. 2 tigres sur chaque adversaires arrivèrent pour les blesser. Leur vitesse était grande, et de plus, elle était multiplié par la vitesse de mon oiseau. En effet, j'arrivais vers eux à toute allure, créant ces dessin qui jaillirent en leur direction. Je savais ce que ça allait leur faire, mais je devais essayer. Mon oiseau et moi même changions alors de direction pour garder une distance sécurisante. Je devais mettre en place ma prochaine stratégie. Soudain j’eus mon idée. Reprenant la direction des deux ennemis tout en naviguant en zig zaguant dans le ciel afin d'éviter au cas où les projectiles. Pendant que les tigres attaquaient, je pris une bombe fumigène et la lancèrent juste devant leur pied. Explosant alors et cachant la zone, je pénétrai dans cette fumée avec mon oiseau. Sautant de mon oiseau, j'en profitai alors pour faire un Henge en pierre dans une flaque de peinture. Impossible qu'ils aient vu ce que j'ai fais. Quand à mon oiseau lui, il foncèrent droit sur la femme qui contrôlait le métal. Du moins il allait dans la dernière direction connue. La fumée était toujours présente. J'espérais que Shii ai eu assez de temps pour trouver une stratégie également. Qu'allait-il se passer ? Avaient ils esquiver mes féroces tigres ? Et avait elle pensé à l'oiseau qui en remettait une couche ? Le combat commençait seulement ? Il fallait être sur ces gardes ?

Mon vrai corps qui était caché dans l'arbre plus loin sorti alors et resta donc a environ 35 mètres des deux ennemis. Distance beaucoup trop éloigné pour faire quoi que se soit. Dos à l'arbre, j'attendais de voir ce qui allait se dérouler ?




[RECAP : Je me téléporte dans une flaque avec Shii pour esquiver le dôme de métal de Viladra. Je créer 2 oiseaux qui prend chacun l'un de nous. En l'air je vous balance des multitudes de gouttes de peintures qui tombes rapidement sans même que vous puissiez faire quoi que se soit. Ces gouttes ne font rien du tout, mais sont présentes sur le sol et de partout. Arrivant sur vous, je créer 4 tigres dont 2 qui fonce sur un de vous. Quelques secondes après, je lance un fumigène, et je fonce dedans, tout en prenant l'apparence d'une pierre dans cette zone de fumée, tandis que mon oiseau lui vous fonce dessus sans arrêter. Caché par la fumée.
PS : L'odeur de peinture est donc camouflé par les multitudes de gouttes au sol. Difficile de repérer l'oiseau qui arrive.]

Spoiler:
 






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Takeshi Obake et je suis un ninja.


avatar

Membre d'Akatsuki



Messages : 16
Date d'inscription : 01/09/2011



Fiche du Shinobi
Ryos: 460


MessageSujet: Re: Rencontre et meurtre ... [PV : Viladra, Takeshi & Heike]   Lun 5 Sep - 22:47



Les insectes. Fourmies ou autres créature de la nature, ils n’étaient pas du tout faits pour combattre plus grand prédateur qu’eux. Le monde animal n’était pas fait pour les hommes tout comme notre monde n’est pas fait pour les animaux. Même si au fond de chaque homme se cache une bête, ce n’était pas le moment pour eux de le devenir. Les ninjas du monde entier n’étaient que des moucherons comparés à moi. La lumière vous donne un pouvoir incomparable. Dieu lui-même vous prête ces propres pouvoirs pour que le jugement dernier soit fait. Quand la lumière fut contrôlé, le monde est a vos pied et le monde est a mes pieds.

Le combat se faisait de plus en plus dense. Les attaques étaient maintenant incessantes. Nos deux camps combattaient pour une seule chose, la mort. Une envie de meurtre était parvenue sur mes lèvres, me léchant les lèvres, j’essayais tant bien que mal de me contrôler. Un mur apparut en face de moi, Viladra avait fait son travail en me protégeant. Je n’avais pas encore bougé, mes adversaires ne pouvaient me voir. [Action caché, la même que celle de Viladra, c'était pour signalé que je la place ici.] Restant là, debout je ne montrais aucuns sentiments. Le dôme de Viladra se créa, quelques secondes après les deux ninjas réapparurent sur la zone de combat. Mon envie de meurtre était intenable, je devais agir. Ma main bougea. L’homme n’eut pas le temps de finir son dessin que mes rayons traversèrent son corps et celui de son coéquipier. Des rayons qui venait directement du ciel, la lumière du soleil m’avait encore une fois servit. Misérable petit insecte. Utilisant des jutsus de dessins, il était d’un niveau exécrable. Comment Viladra avait-elle put mettre autant de temps pour le vaincre ? Ce n’était pas un ninja de Kumo. Son niveau n’était pas celui d’un ninja de Kumo, l’élite n’était pas faite pour se faire battre en une seule attaque. Depuis le début du combat je savais que ce bonhomme n’était pas le vrai. Viladra m’avait avertie, le vrai était dans un arbre pas loin de là. Je venais de lui montrer le vrai niveau des membres de l’organisation de la lune rouge.

Le combat virait a notre avantage et Vildara ne serait que plus reconnaissante envers moi après ce que je venais de faire. Peut-être que même après le combat, elle allait me récompenser et généreusement. J’espérais quelque chose de sa part, je n’attendais pas moins d’elle. Si elle savait se faire plaisir comme elle savait combattre alors, du plaisir, j’allais en avoir et pas qu’un peu. Les femmes n’étaient que des objets de plaisirs pour moi, vous l’aurez compris. J’allais seulement usée de son corps, le plaisir avant tout, sans le moindre sentiment en retours. Si bien-sûr elle le veuille bien…


Ps : Désolé du post merdique mais normalement je ne post même pas, puisque j'avais dis que je n'allais pas intervenir. Puis je n'ai trouvé que ça a dire. Bref, ton clones est out, je le contre rp avant qu'il ne crée tes deux oiseau donc c'est fini. Eishi a validé mon contre Rp, donc il est valable. Je ne te touche pas (toi le vrai) donc si tu veux fuir, fuis tant qu'il te reste du temps. Shii est out lui aussi. Surprise + Rapidité de l'attaque = presque inesquivable. Bonne chance a toi.

edit mamabo: je ne laisserai pas fuir Heike après qu'il ait vu nos visages. Du moins, le miens!

Spoiler:
 




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Contenu sponsorisé et je suis un ninja.












MessageSujet: Re: Rencontre et meurtre ... [PV : Viladra, Takeshi & Heike]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre et meurtre ... [PV : Viladra, Takeshi & Heike]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Commission d'appui pour enquetes sur meurtre de journalistes
» Condamné pour meurtre, libéré car la morte est vivante...
» Tentative de meurtre à l'exodar
» Compte en banque de Heike
» Cadeau pour Takeshi
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kigen No Setsuwa  :: « ARCHIVES » :: Archives-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit