AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

Trahison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Je m'appelle Zankoku et je suis un ninja.


avatar

Gennin de Kumo



Messages : 19
Date d'inscription : 18/06/2011



Fiche du Shinobi
Ryos: 120


MessageSujet: Trahison   Mer 7 Sep - 19:47

Le Genin n’avait qu’une hâte, retrouvé un être qui lui était cher, disparut il y a quelques années. Une sorte de pseudo-père qui l’avait abrité et traité comme son propre enfant, ce fut également son sensei, le maître de qui il avait tout appris dans l’art du Kenjutsu, il se nommé Natsuo et c’était le dernier homme en qui Zankoku croyait, non par méfiance pour tous les autres, mais surtout parce que le reste de ses compagnons étaient mort, pour la plupart de façon inexplicable. Le point rendez-vous fut donné par Gagsu près d’une des rivières qui travèrse le mont rocheux, membre de son ancienne équipe. Lui-même a dit vouloir la reformer à eux trois. L’adolescent arriva sur les lieux, son Katana attaché dans le dos, la première chose qu’il fit ? Il serra Natsuo dans ses bras et brisa le silence.
« On te croyait mort … Sensei. »
Ce dernier gardait toujours la même expression de glace, à croire qu’il était démuni de sentiments. Il n’avait pas changé depuis la dernière fois, c’était un homme d’une grande taille aux cheveux blancs mi-long, son regard défiait quiconque croisant ses yeux rouges, caractéristique de sa maîtrise exceptionnelle du Genjutsu.

Zankoku s’éloigna et procéda à un examen de son humeur. Quelque chose n’allait pas chez lui et il ne tarda pas à le découvrir.
« Tu as grandi … Lâcha-t-il finalement d’un sourire sadique »
L’atmosphère se fit de plus en plus étrange, les alentours semblaient être lentement dévoré par des ombres venus de nulle part jusqu’à ce que tout deviennent noires, plus rien n’avait de sens. Le Genin recula de quelque pas en fixant les yeux rouges de Natsuo. Derrière lui, Gagsu apparut subitement et l’immobilisa au sol. Un objet froid vint lui caresser la joue et il sentit le sang en couler.
« Enfoiré ! Lâche-moi ! Hurla-t-il en haletant »
Puis, tout redevint normal, la blessure avait disparut, plus personne le tenait au sol. Le maître avait disparut. Une illusion … Quelle était le message qu’il voulait faire passer ? Gagsu se tenait non loin de Zankoku, de petite taille et plutôt enrobé pour ne pas dire gros, sa force était démesurément grande et autant dire qu’il savait s’en servir, personne n’enviait ses petits yeux bruns et ses cheveux brun courts par leur laideur. Zankoku n’avait toujours pas bougé, tête baissé, il restait droit et n’effectuait aucun geste, toute fois, il avait repris ses esprits et n’hésiterait pas à attaquer quelque soit la puissance de son adversaire. Le crapuleux Genin s’avança devant lui et exposa le plan de Natsuo.


« Le maître souhaite que tu le rejoignes dans sa quête de puissance.
-J’imagine que toi tu va l’suivre comme son caniche, rétorqua le Genin en fixa son interlocuteur d’un regard Haineux.
-De quoi ?
-T’es bon qu’à ça Gagsu, tu sers à rien, tu n’as jamais été la pour qui que ce soit, et en particulier lorsqu’Emiko est morte dans la montagne.»
Le traitre sembla réfléchir, puis il esquissa un sourire.
« Autant que tu saches ce qu’il s’est réellement passé, lança-t-il »
L’adolescent arqua les sourcils, il s’apprêtait à attendre ce qu’il espérait ne jamais entendre.
« Elle ne serait pas morte si Natsuo ne l’avais pas poussé dans le précipice. Je te laisse deviner la suite … »
Le cœur de Zankoku se serra, jusqu’à maintenant, il avait simplement cru que ceux qui le côtoyait mourrait par malchance, mais c’était l’œuvre de son sensei, qu’il considérait comme son père. Il sembla respirer plus vite, devenu subitement tremblant, il laissa échapper son chakra avec intensité. Mais il s’affaissa sur le sol, soudainement frappé d’une angoisse incalculable. Ses amis, son amour, tous ces êtres chers avec qui il avait grandi, furent lâchement tué par cet enfoiré.

Il releva brusquement la tête et fixa Gagsu. Il se leva et s’avança d’un pas rapide vers lui. Son regard resta inchangé tout le long de sa démarche. Il fixait son nouvel adversaire avec un puissant amas de haine et de méprise. Il dégaina son katana attaché dans son dos et porta un coup verticale toujours en marchant de la même façon, l’ennemi fit un bond en arrière. *Il n’est plus le même que tout à l’heure* pensa-t-il. *Dommage qu’il soit si faible*. Dès lors, Zankoku vit disparaitre Gagsu, il rengaina son arme et se mit à marcher le long de la rivière. Mais il sembla soudainement attiré par son reflet dans l’eau. Il le fixa et cru halluciner lorsque celui prenait progressivement de la hauteur pour finalement donné un clone parfait de Zankoku. Cette illusion s’approcha doucement de son original avec une arme à la main
« Imbécile ! Envoyer un clone qui me ressemble te servira à quoi ? »
Le Genin sortit à son tour son katana et le fixa. L’élémental d’eau se mit à parler, mais avec la voix grave de Gagsu.
« Fais toi une raison et suis Natsuo dans sa quête.
-Plutôt crever, répondit Zankoku
-Ca peut s’arranger, vit une voix derrière lui »
Dès lors, il fut immédiatement pris d’une intense douleur. Il comprit enfin qu’il était sur le point de mourir en voyant la lame de son ancien partenaire au travers de son torse.
« Souhait exaucé …. Fit une dernière fois Gagsu »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Trahison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un trahison qui n'a jamais éxister
» [Trahison] - Fayom 27-05-1459 [coupable]
» Trahison : extrait en exclusivité
» Fidélité ou trahison [Az']
» [Ibanez - Nicorishi] Amitié, ou trahison ?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kigen No Setsuwa  :: « LE MONDE DES SHINOBIS » :: Kumogakure no Sato :: Monts rocheux-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit