AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

[Mission D] Adultère fidèle !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Je m'appelle Soka et je suis un ninja.


avatar

Gennin de Suna



Messages : 60
Date d'inscription : 25/03/2011
Localisation : Suna, dans une oasis, avec son senseï.



Fiche du Shinobi
Ryos: 195


MessageSujet: [Mission D] Adultère fidèle !   Sam 2 Avr - 23:48

Adultère fidèle !


Spoiler:
 




Elle était là, là au bord des larmes. Une femme, la cliente de ma mission. Je m'étais empressé de la retrouver chez elle, obtenir des informations concernant son époux semblait capital à mon succès. Les habitudes de l'homme, sa photo bien sûr et autres. De petits détails certes, mais très importants. Hum... Je vais vous confier un petit secret: Je déteste questionner les gens! Que ce soit sur sur leur travail, leur famille, leurs habitudes... Je préfère qu'on vienne à moi, je me sens plus à l'aise dans des situations de ce genre. M'enfin... Assis dans un fauteuil un peu trop large pour moi, je sirotais avec dégoût une tasse de thé, face à une dame qui ne cessait de couiner et de renifler ce qui lui sortait du nez. Je me demandais, pourquoi pleurnicher, gueuler et vouloir se venger autant lorsqu'on ne sait même pas avec qui son mari l'a trompé. Je pris une gorgé du liquide chaud et dégueulasse, juste avant de lui poser ma question.

Alors euh... Je voudrais bien en apprendre un peu plus sur son travail, le lieu et tout ça ?

Oooh... Oui ! Oui !

Il y eut un grand silence, on pouvait entendre les mouches voler! Selon moi, elle n'avait rien compris...

Euh... je répète ma question, plus clairement: Où votre époux travail-t-il ?

Ah pardon! J'étais dans mes pensées, héhéhé! Hum... mon mari exerce le métier de... vidangeur.

Vidangeur ! Cela pouvait paraître drôle mais, je commençais à comprendre cet homme (Enfin, même s'il la trompait!). La pire besogne au monde, j'en avais fait l'expérience auparavant, juste pour me faire un peu d'argent, même si la paye n'est pas très gratifiante. Quoi de plus pénible que de collecter des ordures. Trucs bizarres et machins gluants, le tout agrémenté d'un arôme sublime de pourriture. Tout cela, sous un chaleur écrasante ! Une vrai partie de plaisir, en plus de l'odeur.

Et c'est cela, en gros...

Elle s'arrêta net. La femme venait sans doutes de conclure et je n'avais rien écouté de ce dont elle me faisait part. Comme quoi il fallait toujours rester attentif à son interlocuteur. C'était ce que les professeurs répétaient sans cesse...

Ah euh *merde* ... Ouai, désolé, j'était pas trop attentif.

... Bon très bien! Je vais recommencer mes explications. Bon, mon conjoint est donc vidangeur. La femme pris une légère pause. Il travail deux fois par semaine, soit le lundi et le vendredi. Il se balade dans tous les recoins du village et récolte les sacs à ordures empilés dans les poubelles publiques. Après sa journée de dure labeur, qui se termine vers 19h00, mon époux ne revient pas à la maison, ou plutôt, il revient seulement le lendemain matin. Selon lui, c'est parce qu'il veut décompresser et fêter un peu au bar, mais j'en doute fortement. C'est le pourquoi de la mission finalement... Mais, je voudrais tellement me venger de mon mari, comment a-t-il pu me faire, BON SANG ! Je m'en vais lui donner la leçon de sa vie...


Hey, mais... ! Pourquoi vouloir se venger ? Votre mari fait un boulot fatiguant, alors peut-être que c'est la vérité, et que...


Jeune homme, vous n'avez pas compris, je l'ai surpris entrain de me trompé, et il s'est enfuit comme un lapin pendant une chasse, je vais me venger, c'est tout !


Je repris mon souffle, en observant chaque mouvement, de cette femme qui avait l'air déboussolée et énervée en même-temps. Enfin, elle commençait à se lever rapidement et attraper son rouleau à pâtisserie aussi gros qu'un tonneau, enfin façon de parler. Elle entama sa route vers la porte de chez elle, et l'ouvrit. Malheureusement, le mari de celle-ci se trouver derrière la porte...

Espèce de... !

En brandissant son rouleau à pâtisserie, je me suis simplement dit, que je devais intervenir, sinon la mission, allez être un échec ! Je pris donc mon courage à deux mains, pris brusquement une fourchette qui se trouver simplement sur la table du salon, et l'envoya promptement sur le rouleau de la femme qui s'apprêter donc à aplatir le "traître"...

Oh, on se calme ! Espèce de connasse !


La femme étonné me fixa méchemment, et son mari, lui, fou de rage, coupa mon entremise, poussa sa femme ainsi que les meubles autour de nous, j'avais trouver cela bizarre, parce que... Il se ramener vers moi ! A partir de là, j'étais dans la merde, puisque son mari que je devait clairement "protéger" se retourner contre moi pour défendre sa dame, qui elle était en admiration devant l'action apparemment héroïque de celui-ci.

Toi ! Petit salopiot ! Viens là, pourquoi insultes-tu mon amour ?!


Le conjoint arriva enfin devant moi. Heureusement que j'ai pas peur de me prendre une raclée... Favorablement, l'époux se retourna vers sa femme qui était encore en adoration pour son mari qui avait enfin prouvé sa fidélité malgré son "adultère" infiniment traître... Mais, j'avais soudainement compris quelque chose ! L'homme voulait reprendre sa femme, en faisant le devoir de tout amoureux qui se respecte, protéger son âme-sœur ! Ma mission avait donc été un succès grâce à ma... vulgarité. Bizarrement, c'est ironique. Mais le problème du mari n'était pas réglé puisqu'il avait toujours l'intention de m'éclater au sol comme un vieux moustique qui venais d'le piquer !
J'avais donc pris la décision, de pratiquer une technique pour m'enfuir rapidement, en espérant pouvoir esquiver sa femme, qui avait repris son rouleau en attendant. Je me repris en main, étant presque heureux du pré-succès de la mission. Bon, il faut maintenant se barrer de cette maison de vieux.

Idoujiba no Jutsu !

La technique fit son effet rapidement et je put enfin m'en aller de cette endroit, je réapparût donc devant la maison dont la porte était encore ouverte, la femme et son mari ressortirent donc en furie et essayèrent de m'attraper mais sans succès, car j'étais déjà en fuite vers le palais du Kage pour effectuer mon rapport et recevoir ma récompense !





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

[Mission D] Adultère fidèle !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant
» Ordre de Mission
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kigen No Setsuwa  :: « LE MONDE DES SHINOBIS » :: Sunagakure No Sato :: Centre ville-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Naruto RPG