AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

Un entraînement... comme les autres ? [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 


Je m'appelle Hôtaru Lavi et je suis un ninja.


avatar

Chuunin de Kumo
The Blazing Hammer



Messages : 49
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 21
Localisation : Quelque part !



Fiche du Shinobi
Ryos: 100


MessageSujet: Un entraînement... comme les autres ? [Libre]   Sam 30 Avr - 17:31

Bon, y’a toujours autant de monde ici… Vivement la fin de ce conseil, qu’on puisse se sentir à nouveau chez soi… Enfin, je dis ça, mais la présence des autres villages n’est pas désagréable non plus, ‘faut voir les points positifs… Mais en attendant, j’ai trouvé personne pour m’entraîner… Après, c’est compréhensible que certains soient pas super motivés pour s’entraîner vu la taille de mon maillet et les traces d’explosions tout autour de moi… Et puis, ‘faudrait déjà que je trouve une personne qui puisse stopper mes coups sans risquer de se briser un bras ou une jambe… Et ça court pas les rues ça… Donc en fait, pour résumer, depuis ce matin, je martyrise des mannequins, si bien que j’ai un parterre de mannequins de bois et de toile devant moi, le tout calciné ou en grande partie brûlé…

Je décidais de m’arrêter une minute ou deux avant de reprendre… Je m’installais au bord des terrains, sur une pierre plate et j’observais les autres dans leurs propres entraînements… Il y avait vraiment de tout ici… Du duo de jonnins en train de s’acharner l’un contre l’autre en enchainant techniques sur techniques au gennin qui maîtrisait ses techniques comme un pied en passant par des chunnins de niveau très moyen… Mais il faut bien de tout pour faire un monde ! Et c’est mieux comme ça, si on était absolument tous identiques, le monde serait tellement plus fade… Et puis, y’a les jonnins installés ici en plus… Mais bon, c’est pas toutes ces belles pensées qui vont m’avancer ! Je me relevais donc et allais chercher autour des terrains des Shinobis ou Kunoichis solitaires en espérant dénicher un ou une partenaire… C’est vrai que c’est chiant de s’entraîner tout seul dans son coin… Avec quelqu’un d’autre, ça ajoute du challenge, et puis ça permet de pas rester dans son coin, c’est plus amusant en gros !

Bon, je trouve vraiment personne… Je crois que je vais juste abandonner cette idée et laisser tomber… Pour le moment bien sûr ! J’aurais toujours moyen de repasser plus tard… Je retournais alors à mon coin de terrain, mais à ma grande surprise, quelqu’un avait décidé d’investir la place en mon absence…

- Yo ! Tranquille ? Dis moi, tu sais que je m’entraîne ici ?

[Hj : Un rp libre pour l'event vu que j'suis en manque ces derniers temps... De préférence quelqu'un de Kiri ou Suna, vu que j'ai un rp avec un Konohajin... ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Sabaku no Kankurô et je suis un ninja.


avatar

Jounin de Suna



Messages : 65
Date d'inscription : 09/04/2011
Age : 25



Fiche du Shinobi
Ryos: 198


MessageSujet: Re: Un entraînement... comme les autres ? [Libre]   Dim 1 Mai - 20:28

Une arrivée à Kumo plutôt calme. Un discours du Kazekage pour quelques précisions, et afin d'éviter tout problème pouvant survenir. Mais sinon, alors qu'un long moment vint arrivé, peu de choses se passèrent. Que pouvait bien faire Kankurô dans ce genre de regroupement. Il n'avait pas vraiment l'habitude de s'entrainer avec des personnes. Son style de combat n'était pas commun, et la plupart de ses attaques avaient pour but la mort de ceux visés. Alors trouver un combattant voulant de ce genre de combat, alors qu'ils étaient alliés, était vraiment dur. Bien sûr si combat, il avait lieu, alors personne n'allait mourir, mais il n'allait en aucun cas s'agir d'un combat tout doux comme on pouvait le voir lorsqu'il s'agissait d'un entrainement.

Mais le temps se faisait de plus en plus long, et les organisateurs insistaient pour que la plupart des Juunin présent aillent s'entrainer et surtout entrainer les grades inférieurs. Après cela, plus rien ne retenait le marionnettiste à rester ici, en attente que quelque chose se passe, sans pour autant qu'on lui assure ceci. Une réunion était prévu, et les membres accompagnant les Kages devaient également être présent, bien que non nécessaire directement au bon déroulement de cette entretient. Devant surtout attendre devant et veiller à ne pas avoir de mauvaise surprise gênant les Kages. Mais pour l'instant, si Kankurô ne se présentait pas, cela ne devrait vraiment poser de problème, sachant que de toute manière Temari serait certainement présente. Contrairement à son frère, elle était bien plus apte à s'occuper de ce genre de choses, et en avait bien plus l'habitude. Mais de toute manière, ce rassemblement n'allait pas avoir lieu tout de suite, laissant assez de temps à Kankurô pour se promener à des endroits plus intéressants.

Il se dirigea donc à l'endroit où tous les Juunin se réunissaient. Un terrain, en regroupant plusieurs sous partie. Il s'agissait chacun d'une zone isolée, pouvant profiter aux ninjas pour pouvoir s'entrainer. Il y en avait assez pour pouvoir un grand nombre de groupe qui allaient sous peu se présenterici. Mais rien n'avait été organisé pour favoriser la formation de groupe, et ainsi pourquoi pas former des équipes inter-village complémentaire. Afin, de cette manière pouvoir garantir un esprit digne de ce nom de cohésion entre les villages de cette nouvelle union.
Ce n'était malheureusement pas le cas, il fallait donc y aller à l'improviste, si on avait pas trouvé au préalable avant, un coéquipier. Ce qui n'était pas le cas du Sunajin, qui alla donc se diriger seul vers les terrains d'entraînements . Tous étaient placés de sortes à ce qu'on pouvait facilement interagir avec chacune d'entre eux, et ainsi permettre même aux moins expérimentés d'aller au plus loin.

On y retrouvait de tout genre ici. Chacun avaient une façon très spécifique de se battre, il était même rare de retrouver autant de spécimens regroupés en un si petit lieu. Cela était peut-être le résultat du fait de retrouver tous les villages ici. Peut-être qu'une certaine personne allait marquer l'attention du Juunin, et faire de lui un partenaire à travers cette entrainement. Donnant peut-être même à une collaboration futur entre les deux ninja. Ce qui était certainement un cas qu'avait envisaé le village de Kumo en organisant ces rencontres.
Chose étonnante, déjà beaucoup de terrains étaient occupés. On pouvait voir un nombre incalculable d'affrontement, certain déjà fini, alors on pouvait entrevoir des gens dormant ou se parlant, rigolant essayant au plus que possible d'oublier qu'une guerre allait arriver. Dire que bientôt cela n'allait peut-être plus être possible, c'était vraiment douloureux. Il fallait au plus éviter que cela puisse arriver, et pour cela, Kankurô était capable de tout ... Mais à présent il se rendait compter que le fait de préparer les autres au combat devait être fait, et même par lui.

C'est après quelques minutes de marche, que Kankurô s'arrêta devant un terrain vide. Mais différents de tous ceux qu'il avait pu voir lors de sa marche. Celui-ci avait déjà été le lieu d'un entrainement. Et on pouvait voir qu'il n'était que ressent. Or l'organisation de ces entraînements en groupe venait à peine d'être dictée, le ninja qui était là il y a peu ne devait avoir fini son entrainement. Si c'était le cas, il avait surement dû laisser cette place que pour un faible instant. Peut-être voulait-il s'entrainer seul, mais lorsque Kankurô voyait les résultats de l'entrainement ayant eu lieu, il voulait rencontrer la personne qui avait fait ceci. Une destruction assez impressionnante, il devait être le genre de ninja provoquant le plus de dégât avec un seul coup. Il avait une façon de combattre bien différente du marionnettiste, il serait donc plus qu'intéressant de pouvoir s'entrainer avec lui ... Chacun gagnant en expérience de cette différence.

Kankurô alla donc prendre place devant un rocher. Il prit de son dos un parchemin, qu'il déroula devant lui. Une faible implosion eut lieu, libérant par la même occasion une grosse fumée blanchâtre. Lorsqu'elle se dissipa, on avait pu apercevoir de long bandage serrés entourant quelque chose de solide, dont le haut laissé apparaître une sorte de chevelure marron. Après cette invocation, il se passa une dizaine de minute pour laisser place à l'arrivée de l'homme s'entraînant il y a peu. Il pouvait apercevoir devant lui le Sunajin au maquillage violet en son visage. Plus précisément entourant yeux et bouche, laissant place de ceux-là également quelque gros trait.

Hôtaru Lavi a écrit:
Yo ! Tranquille ? Dis moi, tu sais que je m’entraîne ici ?

Voilà comment répondit cette personne à la présence de Kankurô. Il ne voulait peut-être donc réellement pas s'entrainer avec quelqu'un d'autre, ou peut-être gardait-il une rancoeur quelconque envers Suna ? Cela existait encore, et tous ne pouvait accepter de collaborer avec les autres villages. Il était facile de comprendre la motivation de chacun, l'accepter et être en accord avec celle-ci par contre était quelque chose de différent. Mais dans le cas de cet Homme venant de faire son retour, il ne devait s'agir de ceci, il devait seulement être surpris d'avoir quelqu'un s'incrustant si facilement. Kankurô alla donc se lever en prenant appui sur la marionnette qu'il venait de faire apparaître il y a peu, et encore camouflé sous des bandages. Une fois complètement levé, il commença à lever la tête tout en parlant .

« Et si plutôt tu te mesurerais à moi dans un entrainement ? »

Il sentait à travers les paroles du Kumojin, qu'il était le genre de personne répondant aux provocations. Il venait lui-même d'agir ainsi, interpellant plutôt violemment une personne qui tout compte fait l'attendait. Mais il ne suffisait certainement pas seulement de parler, si c'était le cas alors tout le monde pourrait le faire. C'est donc à travers un petit coup de pied dans le dos de la marionnette que Kankurô fit lever le bloc du sol, jusqu'à le faire être à l'horizontale. Il lui suffit donc ensuite seulement d'un mouvement rapide de son bras droit pour faire envoyer le long et lourd solide entourer de bandage en direction de Lavi. Un acte assez étonnant, non attendu et plutôt violent ... Il n'allait pas être dur d'esquiver, mais le faire était certainement une bonne chose, car l'arrêter ne serait pas si facile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Hôtaru Lavi et je suis un ninja.


avatar

Chuunin de Kumo
The Blazing Hammer



Messages : 49
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 21
Localisation : Quelque part !



Fiche du Shinobi
Ryos: 100


MessageSujet: Re: Un entraînement... comme les autres ? [Libre]   Lun 9 Mai - 14:16

Hum ? Quoi, un bandage ? Et puis, il me proposait de l’affronter dans un entraînement, mais j’ai jamais donné mon accord ! Quoique, il doit bien se douter que je ne refuserais pas… Mais en attendant, mieux valait que je ne reste pas planté là… Je sautais, et d’un bond, je laissais passer le bandage, retombant juste à côté… Je sortais alors ma lame, et effectuais quelques mudras pour lancer ma technique : Blazing Weapons… Ainsi, ma lame se mit à rougeoyer avant de s’auréoler de flammes rougeâtres et orangées… D’un coup sec, j’utilisais mon Blazing Slash : je frappais alors le bandage qui continuait à se dérouler, le tranchant en deux et enflammant chacune de ses deux parties, les flammes se mettant alors à les dévorer…

- Bon, t’aurais quand même pu me laisser dire oui avant de frapper ! Enfin bref, et si tu te présentais avant qu’on commence à se taper dessus pour de bon ? Nan, je plaisante, ça reste un entraînement ! Moi c’est Lavi, et toi ?

Un grand sourire sur les lèvres, un peu niais même, je le regardais… Il venait de Suna donc… Mais quel style de combat il utilisait, comment il se défendait, je n’en savais rien… Je vais bien voir après tout, mais je suppose déjà que cette attaque sauvage à base de bandages n’était rien par rapport à ce qu’il savait faire… Qui ne tente rien n’a rien, alors j’me lance, je verrais bien si j’me fait défoncer ou pas…

- Hum, en fait, je crois que la patience et moi, c’est pas un super mélange…

Sur ces quelques mots, je sortais mon maillet, le prenant dans la main gauche tout en restant en garde… Certes, ce n’était qu’un minuscule marteau tenant au creux de ma main, mais je n’avais pas encore exécuté mes Jutsus… J’enchaînais alors deux techniques : Extension puis Blazing Weapons… Ainsi, mes deux armes étaient entourées d’une aura de flammes, et mon maillet avait pris le double de la taille de ma lame… Je m’élançais alors vers mon adversaire, sautant avant d’abattre violemment mon maillet devant lui en hurlant dans une énorme explosion :

- Yeeeah ! Explode Crush !

Hj : désolé pour ce post médiocre... ><
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Sabaku no Kankurô et je suis un ninja.


avatar

Jounin de Suna



Messages : 65
Date d'inscription : 09/04/2011
Age : 25



Fiche du Shinobi
Ryos: 198


MessageSujet: Re: Un entraînement... comme les autres ? [Libre]   Lun 9 Mai - 22:36

Cet entrainement anticipé et même plutôt imposé par le Sunajin, allait enfin pouvoir commencer. Face à lui, un ninja qui semblait être un shinobi de Kumo d'après son bandeau. Tout deux ne savaient rien de l'autre, le seul point commun qu'ils pouvaient bien avoir l'un et l'autre, c'était ce terrain d'entrainement. Tout deux l'avait choisi, bien que pour le cas de Kankurô, c'était essentiellement car il espérait ainsi pouvoir rencontrer un « adversaire ». Il était difficile de choisir, tous les meilleurs ninja de l'alliance devaient certainement être réuni au même endroit. Mais peu connaissait assez les autres villages pour pouvoir savoir avec qui s'entrainer. Bien sûr, il était toujours possible de favoriser un entrainement avec une personne connu de son village, mais agir de cette manière reviendrait à négliger l'aspect particulier actuel. Celas devaient certainement plus d'une quinzaine d'années qu'autant de ninja différent étaient rassemblés, sans côté que la fois passée c'était pour se combattre les uns des autres. Alors que cette fois-ci tous allaient être allier, comme quoi en si peu d'années beaucoup de choses pouvaient changer. Enfin pour permettre une telle unification, à l'image d'une paix commune, il fallait en contrepartie et de façon paradoxale, qu'une guerre se préparait.

Cette guerre allait être bien plus différente que les précédentes. Pouvant s'assimiler bien plus à celle qui avaient pu avoir lieu avant la création des villages. Des affrontements entre clans, s'unissant sous les mêmes objectifs et désirs. A présent, il s'agissait plus ou moins, à plus grande échelle, de la même chose. Soit un camp qu'est l'Akatsuki, regroupant une minorité de Shinobi, tous particulier, aux visions plutôt commune, leurs permettant le maintient de ce groupe mercenaire. Et de l'autre côté, une alliance entre les villages, agissant plus comme une Anti-Akatsuki, dont leurs buts sont surtout d'arrêter cette organisation malfaisante ... à s'en demander si une fois fait, si l'unification perdurera ...

Mais à l'instant l'Akatsuki n'était pas fini et face à la manifestation de Madara en personne, on pouvait imaginer un nombre d'opportuniste se manifestant. Profitant de la confusion commune afin de pouvoir réaliser leurs objectifs longtemps mis de côté, car impossible à réaliser. Il s'agissait entre autres des Shinobis inter-village ne rejoignant que très peu le système, mais n'ayant encore jamais eu l'occasion de pouvoir fuir, ce qui à présent leur étaient possibles. Quant à d'autres, déjà considéré en criminels, pouvaient à présent agir plus facilement, jouant de leurs crimes, ou bien encore pouvaient-ils vouloir rejoindre le camp de l'Uchiha centenaire.

Kankurô, lui face à cette situation, voulait éviter le plus de problèmes possibles. Il n'accepterait pas par exemple que des membres de villages en profitent pour fuir. Et bien sûr il jouera de tous ses talents pour pouvoir ainsi mettre fin aux agissements de la Lune rouge. Et pour permettre cela, il lui fallait passer par des entrainements d'arrache-pied, afin de lui permettre d'avoir toutes les cartes en mains pour faire la différence. Bien sûr il n'était pas le moins fiable de tous, mais même dans son art à lequel il donnait l'exclusivité de ses capacités, il avait du chemin à parcourir. Il pouvait en être clairement conscient, rien qu'en regardant ses prédécesseurs ... La vieille Chiyo ou même un des membres de l'akatsuki, Sasori. Même maintenant, il serait difficile de dire si Kankurô était prêt de leurs niveaux et pourtant même lui ne pouvait pas se plaindre de ses compétences.
C'est pour cela qu'à présent il devait s'entrainer. Mais il n'était pas le seul à devoir s'améliorer, il comptait faire en sorte d'éviter le plus de mort possible lors des affrontements à venir. Et pour cela, tous devaient faire de leurs mieux. Lorsque le jeune Kumojin fit sont apparition, on ne pouvait savoir s'il s'agissait d'un ninja plus ou moins fort que le marionnettiste. C'est pour cela qu'il décida de lui porter l'assaut, afin de voir à quel genre de personnes il faisait face. Dans un combat, si on ne connaissait pas son adversaire, il fallait agir prudemment et de façon à ne laisser tout d'abord aucune possibilité de se faire avoir, avant de penser à piéger sans échappatoire. Chaque actions allaient jouer un rôle et dans les deux sens.

Après que Kankurô ai envoyé le lourd solide entouré de bandage sur l'arrivant, il alla lui proposer un combat d'entrainement. Celui-ci n'avait pas l'air de complètement se rendre compte de la situation. Ce qui ne l'empêcha pas pour autant d'esquiver d'un saut le projectile. Alignant à cela une série de signe, une arme blanche sortie. Rongeant de chaleur, il alla profita de sa descente au sol pour trancher les bandages, laissant une trace de cendre, qui alla très rapidement s'étendre en brulant en grande quantité les feuilles blanches. Profitant alors de ce moment de répit pour se présenter et montrer une personnalité vivace rien que par les paroles, il donna envie au marionnettiste de donner du sien.

« Tu affronteras bientôt des Shinobis d'exception, dont tu ne connaîtras rien d'autre que leurs atrocités. Face à cela, ta réflexion devra être au maximal, bien que tu sois accompagnés par des compagnons, cela en sera que plus difficile. Tu auras pour obligation leurs protections et d'éviter que tes mouvements causent leurs pertes, alors qu'à côté tes adversaires ne s'occuperont que de peu de leurs coéquipiers. A cet instant ... »

Le feu venait de prendre un plus importante ampleur, se nourrissant hargneusement de combustible en sa possession. Alors qu'à cet instant, le Sunajin au marquage violet sur le visage alla avoir la parole coupée. Son adversaire ne semblait pas totalement se maitriser, un excès d'adrénaline peut-être. A cet effet, lui-même annonça que la patience n'était pas son fort, alors face au longue parole de Kankurô ...

Il passa donc à l'attaque, sortant un petit maillet, il le fit très rapidement grossir et grandir. Très impressionnant, on ne pouvait s'attendre à ce genre de capacité, peu de gens avait le profit de pouvoir s'accompagner d'un élément non encombrant et pourtant pouvant devenir si gros. Mais cela ne posera pas plus de problèmes. Il fonçait trop vite, bien qu'à présent il boostait ses capacités en les combinant à la technique précédant de style Katon. Il n'en restait pas moins, que sans le savoir, il était déjà exposé. Car alors même que son mailler grandit devrait empêcher une attaque frontal, rien ne pouvait bien dire que d'autres styles d'attaques étaient possibles. C'est pour cela, alors qu'il venait d'être très rapidement lancé sous un bond, et qu'il comptait frapper de son maillet, de son dos, alors qu'aucune présence ne s'était fait sentir, il se fit arrêter son bras, ou plutôt ses deux bras. Il se suit alors de cela une plaies peu profonde, mais non négligeable, se créant au niveau des côtes droites de Lavi. Alors qu'il était sur le point d'attaquer et qu'il était en l'air sans rien pouvoir faire, il venait d'être attrapé, sous le contrôle d'un être sans crainte des airs. Et profitant alors de sa position, pour détourner le Kumojin, le plaçant face au sol. De cette position ce suivis, de ces deux pieds, un appui des plus forts afin de faire tomber dans cette position le ninja. Retenant le plus longtemps possible les mains, cela afin d'éviter une reprise au sol.

Cette attaque n'allait certainement pas lui être fatal. Elle lui avait surtout empêché de finir ses mouvements. Et l'avait seulement doté d'une coupure aux côtes, signifiant que cette position aurait aussi bien pu être favorable pour transpercer en profondeur le corps. Finalement, il allait continuer sa course en frappant le sol, un choc qui allait certainement le chambouler un instant ... un instant tout de même pouvant être crucial de n'importe quel combat.

« Comme j'allais te l'annoncer, chaque mouvement que t'entreprendra aura de l'importance. Lors de tes prochains combat, il ne faudra pas penser en finir rapidement. Ton adversaire sera prêt à profiter de toutes occasions. Ton but à toi sera d'apprendre le plus d'information possible sur ton adversaire, pour ainsi pouvoir créer avec tes coéquipier une stratégie favorable. Mais pour arriver à cette étape, il faut agir minutieusement, obliger l'adversaire d'agir à ton bon vouloir sans te risquer à te faire avoir ... Soit Vigilance, Réflexion, Anticipation et Stratégie, tout cela doit être entreprit pour favoriser ta réussite »

Il avait donc pus finir ses paroles, tout en profitant de cette occasion en Or pour mêler au discours l'exemple. Il avait aussi profité de l'occasion pour évaluer les compétences du Kumojin. Il n'agissait certainement pas sans réflexion, ses mouvements, ses outils étaient très bien utilisés et certainement face à un adversaire de son niveau cela aurait suffi à le déstabiliser suffisamment pour ensuite prendre l'avantage. Il pouvait être très prometteur, cette entrainement allait certainement pouvoir prendre une allure intéressante. Tout allait dépendre de la motivation du jeune Chuunin.
Alors qu'il commençait à se lever, il pouvait à présent voir Kankurô, sa main droite levait, ses doigts écartés. A quelques mètres de lui, entre les deux hommes, se tenait une nouvelle personne. Certainement l'homme de l'attaque surprise de tout-à-l'heure. Le personnage qu'il n'avait pu ressentir sa présence arrivant. Il était complètement caché par ses vêtements. Des vêtements grisâtres en mauvais états, troués et déchirés, dont la capuche recouvrait le visage. De la fumée pouvait se faire voir, elle était due au fait que sous les bandages brûlés, il se tenait présent. Le feu et la fumée le camouflant, et de sa position favorable, il réussi à prendre le révère le Chuunin.

« Au fait, moi c'est Kankurô ... J'espère que tu arriveras à déduire mes capacités et à trouver une solution pour m'atteindre »

Un sourire au visage, un peu moqueur, prenant de haut. Peut-être voulait-il simplement le provoquer pour voir sa réaction, et s'il allait se laisser prendre à ses pulsions.

Spoiler:
 


Dernière édition par Sabaku no Kankurô le Lun 23 Mai - 18:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Hôtaru Lavi et je suis un ninja.


avatar

Chuunin de Kumo
The Blazing Hammer



Messages : 49
Date d'inscription : 23/03/2011
Age : 21
Localisation : Quelque part !



Fiche du Shinobi
Ryos: 100


MessageSujet: Re: Un entraînement... comme les autres ? [Libre]   Dim 22 Mai - 22:36

Alors alors… J’étais immobilisé et mon attaque était restée en suspens… Comment il avait fait ça ? C’est hallucinant ! J’ai rien vu venir en plus ! Rah, j’aime pas être là, bloqué sans rien pouvoir faire ! Gnah, pourquoi j’arrive vraiment pas à bouger même si j’me débat !? Ca m’énerve ça ! Vivement qu’il finisse son speach qu’on se fritte ! Il me déballa alors tout un discours sur les combats à venir, sur tout ce dont un bon ninja à besoin, Vigilance, Anticipation et deux autres trucs du même genre… Aussi sur le côté stratégique du combat, les risques et tout le reste qui va avec… Ah, qu’est-ce qui se passe là ? Pourquoi je suis comme ça, dirigé la face vers le sol ? J’vais m’exploser la tronche là ! Bam ! Voilà, me suis ramassé lamentablement… Pfouah, j’vais être couvert de poussière maintenant !

- Okay Kankurô, je déteste les discours pompeux, mais tant pis vu que c’est déjà fait… Je ferais avec donc…

Je regardais autour de moi… Je savais vraiment pas comment il m’avait attaqué… Puis je remarquais une silhouette un peu calcinée et vêtue de lambeaux grisâtres… Et lui, que faisait-il ? Ses doigts remuaient légèrement, donc, j’vois qu’une seule chose… Il est marionnettiste… Ouais, plus de doutes possibles, j’ai déjà entendu parler des marionnettistes de Suna, les plus doués qui soient parmi le monde Shinobi… Mais c’est pas ça qui va m’arrêter ! Je suis chaud, alors j’vais l’exploser, lui et sa poupée !

- Vigilance, réflexion, anticipation et stratégie, c’est bien ce que tu m’as dit ? Et ben montre moi donc ce que ça donne mis en œuvre ! Et évite de me sourire comme ça, on dirait une espèce de teubé !

Je sortais alors ma lame et enchaînait quelques mudras pour l’enflammer… Puis je stoppais mon flux de chakra Katon qui enveloppait mon maillet et me mit en garde… Je devais faire attention si je voulais attaquer, il m’avait déjà pris par surprise en passant par derrière, alors je ne le laisserais pas recommencer ! Je pris ensuite mon casque et le mit sur mes oreilles, lançant un morceau de rock à fond… Ainsi, mon ouïe ne servirait plus pour ce combat, mais qu’en penserait donc le Sunajin ? Qu’importe… Si l’on abandonne un sens, les autres n’en sont que plus aiguisés, alors je me servirais de ma vue…

Je me lançais alors sur la poupée, feintant sans même m’en rendre compte au rythme de la musique… J’étais parti pour une lutte acharnée avec ce corps de bois sans vie, mais je ne comptais pas non plus m’éterniser dessus, il fallait que j’aille frapper le manipulateur, pas la marionnette…

Hj : désolé pour ce post pitoyable, mais j’voulais pas te faire poireauter plus… ><
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Sabaku no Kankurô et je suis un ninja.


avatar

Jounin de Suna



Messages : 65
Date d'inscription : 09/04/2011
Age : 25



Fiche du Shinobi
Ryos: 198


MessageSujet: Re: Un entraînement... comme les autres ? [Libre]   Lun 23 Mai - 20:35

Le Jeune Chuunin semblait très surpris de l'évènement actuel. Après tout, alors qu'il était en l'air, il fut bloqué par une chose qu'il ne pouvait très bien voir et de plus, comme si la gravité n'était plus, il restait ainsi suspendu pendant encore un instant. Et cela avant de vite atterrir visage face au sol violemment. On pouvait retrouver les dégâts du choc sur son visage devenu bien plus rouge, ainsi que son corps complètement couver de sable. Il avait l'air plutôt mal et sa réaction en était la preuve. Un petit énervement, il n'avait pas l'air d'être le genre de personne à écouter et même si le faire reviendrait à peut-être s'améliorer. Enfin après cela était certainement une faciès, ne révélant pas réellement la façon d'être de ce dernier, qui voulait surement pas mourir pour cette guerre qui ne le concernait pas totalement.

Cette guerre ne concernait vraisemblablement que les hautes instances. Ils avaient été provoqués et menaçaient par un être puissant qu'ils redoutaient tout compte fait. D'après ce qu'on pouvait entendre ils agissaient ainsi surtout pour la protection de ce monde et de la stabilité entre les villages. Comme si celle-ci était parfaite, alors qu'avant il aurait été impossible de rassembler tout le monde pour combattre l'Akatsuki alors qu'elles faisaient déjà des siennes. Gaara en avait fait l'affaire et seul les ninja le connaissant bougèrent. Si après cela tous les villages s'étaient décidés à s'unir face à l'ennemi alors beaucoup de problèmes ne seraient plus ... A la place il a fallu attendre une demande égoïste d'un seul Kage pour faire la différence. Comme si son cas était différent et lus important que les autres. Et à présent à cause de cela et d'un autre opposé tout aussi égoïste, tous devaient risquer leurs vies.

Kankurô bien qu'ayant conscience de cela et gardant une certaine rancune sur cette façon de faire, il ne pouvait pas se permettre de rester les bras croisés. Son frère avait déjà failli mourir face à cette organisation, alors à présent il ne pouvait pas laisser les autres connaitre le même sort contre ce genre de ninja qui accumulaient les mauvais aspects. Il n'y avait donc pas d'intérêt à agir contre les villages, quand on sait que si un problème existe, il est présent qu'à cause d'une minorité. Si les choses devaient changer alors il le seront, mais cela aura lieu bien plus tard, quand il n'y aura plus de risque de mettre en danger les innocents. Kankurô savait d'avance cela, même s'il trouvait plusieurs mauvais points à cette guerre dans les deux sens, il savait également que son frère ferait la différence plus tard et de n'importe quelle façon il fera en sorte que cela se produit.

Pour l'instant, une autre méthode était possible pour éviter les morts. Comme on le dit « la meilleure défense est l'attaque », donc la meilleure façon de protéger quelqu'un et de lui apprendre à se défendre. Le ninja devant lui allait bientôt pouvoir partir au front et peut-être même avec lui. Il était du genre à foncer tête baissée, mais semblait quand même réfléchir durant sa course. Il fit tout de même une chose étonnante . Alors qu'il se préparait au combat, en enflammant son épée et laissant en arrière garde le maillet, il vint poser son casque sur ses oreilles. Et de là où était Kankurô on pouvait y entendre quelques battements rapides. Il sacrifiait son ouï, peut-être une de ses capacités. On dit souvent que cela permet de développer les autres sens .... Mais cela est-il vrai ? Si simple ? Difficile a croire pour que cela agisse convenablement il fallait être dans un milieu le permettant à long terme. Et même dans ce cas, tout comme le fait de mieux voir dans le noir, il fallait avant tout s'adapter à l'obscurité avant tout. Dans ce cas, même si ce ninja serait capable de modifier l'équilibre des sens, pendant un court moment cela ne posera pas de problème. Juste après avoir installé une atmosphère musicale, le Kumojin prit une course rythmé en direction du pantin.

    * A-t-il compris ? Il ne m'en a pas parlé, il doit surement déjà se douter de quelque chose mais peut-être pas au point d'avoir la certitude de combattre un marionnettiste ... Sauf si mon nom lui aurait dit quelque chose, bien que mes relations avec Kumo sont restreinte. *


Dans n'importe quel cas, le Sunajin gardait une confiance optimal. Il avait déjà envisagé plusieurs façons de faire cela, les circonstances et quelques-unes étaient déjà en place. Son but n'était pas vraiment de gagner, mais de faire réagir convenablement le Chuunin. La surprise ne devait exister dans ce genre de combat.

Quand il arriva enfin sur Karasu, celui-ci fonça sur lui, mais afin d'éviter le contact brulant, il finit en l'air comme volant. Bouchant le champ de vision du ninja un instant, alors que quand il vint ne plus être devant , le chuunin faisait à présent face à cinq shuriken. Ils avaient été lancés par Kankurô lui-même, profitant de plusieurs aspects. Tout d'abord, le fait que l'adversaire fait face au pantin, ensuite qu'il avait la musique aux oreilles. Ainsi à partir d'un moment il ne pouvait plus se concentrer sur le marionnettiste et de plus ne pouvait pas entendre venir les shuriken. Étant donné l'auteur qu'allait prendre la marionnette, l'atteindre ne serait envisageable et laisserait une ouverture, ainsi que sauter pour l'atteindre par la suite. Ce n'était certainement pas le genre d'attaque conséquente, mais ce genre d'élément était suffisant pour faire la différence dans le combat ... Cela laissera donc la chance à Kankurô d'en voir plus sur les capacités du Chuunin, autre que la possibilité d'enflammer ses armes.

Spoiler:
 
~> L'entrainement passe en FB, car avec ton absence en plus on risque pas de finir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Je m'appelle Contenu sponsorisé et je suis un ninja.












MessageSujet: Re: Un entraînement... comme les autres ? [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un entraînement... comme les autres ? [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Entraînement d'orientation
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kigen No Setsuwa  :: « LE MONDE DES SHINOBIS » :: Kumogakure no Sato :: Terrain d'entrainement-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit